A.N.P DZ Défense

A.N.P DZ Défense

Forum Militaire
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur le forum anpdz

Partagez | 
 

 Tensions en Syrie IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 0:44

Rebell a écrit:
sukhoi 30mka a écrit:
berhoum a écrit:
Bon qu'ont le veuille ou pas...! le compteur des nombres de Mort continue à tourné la communauté international va faire le dos Rond jusqu'à quand scratch il est claire que se président ne peut plus se maintenir à la présidence de la Syrie ...les élections présidentiel son en 2014 trop long trop de mort et pour le moment je ne voie personne pour le remplacé !!!
des elections libres , bachar el assad n'est pas un ange tombé du ciel,un gouvernement provisoir et preparer les elections, c'est simple , et c'est ce qui va se passer dans pas longtemps les russe ont eu les promesses americaines quand a leur interets , c'est fini GAME OVER , le jeux est terminé trop de morts y'n a marre
oui mais qui va assurer la transition? ceux d'al assad??? ou ceux de Washington? ^^ la et la question car il y aura pas de neutre sa sera sois l'un sois l'autre al assad doit tenir et frapper fort jusqu’au élection
je crois que tu a mal compris , lj'ai dis que les russes avaient eu des garanties quand a son influence dans la region , qui veux dire que les russes vont eux méme etre la quand les elections seront preparer , la garantie des americains c'est que bachar el assad doit partir pour que les russes ne perdent pas son allier de toujours ,c'est dire que la syrie est devenu faible mnt israeil peut dormir pour longtemps de ce coté la , ils ont affaiblit l'irak , mnt la syrie , et la liste et presque terminée
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5573
Age : 59
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 0:52

Rebell a écris :



Citation :
les russe ont eu les promesses americaines quand a leur interets


je ne vois pas qu'elle promesse il peuvent tenir ...!! study

Si demain le prochain gouvernement veut tout "chamboulé" et changer de géo-politique c'est pas les Russes qui va les empêchés c'est la loi de la démocratie c'est se qui fait peur au Russe ils ne faut pas oublier No qu'il vont leur faire payer le soutien de la Russie au conseille de sécurité le "Véto" scratch

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 1:20

mais surtout le prochain gouvernent souverain syrien pro us prendra une décision souveraine si il veux retiré la base us dans la région la Russie pourra rien faire elle violera les règle comme sa et sa sera plus compliqué car apré si elle veux assuré ses intérêt elle devra intervenir elle même?? c un parie risqué
je doute qui v'on lâcher al assad maintenant le but et que la Russie et la chine depandrons de américain et sois a genou toute résistance et toute souveraineté doit être casser apré la Syrie il ne restera plus que l'iran et l'algerie et s'en et fini de l'islam mais jusqu’à kan???...

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5573
Age : 59
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 1:45

Rebell a écris :


Citation :
je doute qui v'on lâcher al assad maintenant le but et que la Russie et la chine depandrons de américain et sois a genou toute résistance et toute souveraineté doit être casser apré la Syrie il ne restera plus que l'iran et l'algerie et s'en et fini de l'islam mais jusqu’à kan???...


Il ne faut pas mêler l'islam dans se conflit Géo Politique Stratégique se conflit est de détruire toute menace pour Israel

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 2:14

berhoum a écrit:
Rebell a écris :


Citation :
je doute qui v'on lâcher al assad maintenant le but et que la Russie et la chine depandrons de américain et sois a genou toute résistance et toute souveraineté doit être casser apré la Syrie il ne restera plus que l'iran et l'algerie et s'en et fini de l'islam mais jusqu’à kan???...


Il ne faut pas mêler l'islam dans se conflit Géo Politique Stratégique se conflit est de détruire toute menace pour Israel
c celle la la vrai menace pour Israël Wink on doit pas nous détourné des parole de notre prophète et notre seigneur une foi que toute résistance sera ecrasser comme le hadith le dit il ne restera de l'islam que le mot...et ensuite le réveille...et la sa va vraiment barder en faite la Syrie et dans le centre de tout sa...je sais pas comment t'expliqué sa mais je sens que le plan sioniste ne prendra pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 6:15

La Russie se dit prête à lâcher Bachar el-A
• La Russie «ouverte» à un départ d'Assad

Soutien indéfectible du régime syrien, Moscou est-il prêt à lâcher son allié? Mardi, la Russie s'est déclarée «ouverte» à un départ de Bachar el-Assad. «Nous n'avons jamais dit ou posé comme condition qu'Assad devait nécessairement rester au pouvoir à la fin du processus politique», a expliqué le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Guennadi Gatilov. Tentant de se justifier, la Russie affirme ne jamais avoir soutenu le pouvoir personnel de Bachar el-Assad, mais avoir simplement voulu éviter une guerre civile. Pour Khattar Abou Diab, professeur à l'université Paris-Sud, spécialiste du Moyen-Orient arabe, «Assad pourrait être lâché, mais pas le régime».
ssad
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 12:52

mais non la Russie le lâchera jamais le seul moyen pour quel le lâche c qu'il y aura un régime pro russe aussi qui assurera les intérêt russe dans la région
la Russie ne lâchera pas al assad pour laisser le terrain au US mais si jamais les russe font sa c'est qu’il sont vraiment très CON

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5573
Age : 59
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 13:21

La Russie «ouverte» à un départ d'Assad


Les russes vont lâcher Assad mais pas le régime

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5573
Age : 59
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 13:46

Syrie: l'armée tente de rouvrir une route clé entre Alep et Hama





Citation :
L'armée syrienne tentait samedi de rouvrir une voie d'approvisionnement clé entre les villes de Hama (centre) et Alep (nord) prise la veille par les rebelles, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
"Des combats acharnés opposent les rebelles à l'armée, qui tente de rouvrir une route stratégique entre Alep et Hama" que les insurgés sont parvenus à couper après avoir pris deux barrages vendredi, a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.
Depuis plusieurs jours, des affrontements secouent cette route liant les deux métropoles, surnommée la route du Désert car elle traverse une région désertique.
L'armée utilise principalement cette route pour envoyer ses approvisionnements vers la province d'Alep, contrôlée en majorité par les insurgés.
Les violences ont fait 95 morts en Syrie vendredi --45 rebelles, 32 civils et 18 soldats--, selon un bilan de l'OSDH qui s'appuie sur un large réseau de militants et de sources militaires et médicales.
La Russie, qui soutient le régime, et les Etats-Unis, qui appuient l'opposition, se sont entendus pour inciter Damas et les rebelles à s'asseoir autour d'une table et ont plaidé pour l'organisation "au plus vite" d'une conférence internationale sur la Syrie, même si des divergences persistent.

http://fr.news.yahoo.com/syrie-larm%C3%A9e-tente-rouvrir-route-cl%C3%A9-entre-alep-115700218.html

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 13:56

berhoum a écrit:
Rebell a écris :



Citation :
les russe ont eu les promesses americaines quand a leur interets


je ne vois pas qu'elle promesse il peuvent tenir ...!! study

Si demain le prochain gouvernement veut tout "chamboulé" et changer de géo-politique c'est pas les Russes qui va les empêchés c'est la loi de la démocratie c'est se qui fait peur au Russe ils ne faut pas oublier No qu'il vont leur faire payer le soutien de la Russie au conseille de sécurité le "Véto" scratch
les americains disent aux russe que le probleme n'est pas avec le pouvoir , mais avec bachar el assad , donc c'est un atout majeur pour la russie , c'est la téte de bachar qu'ils veulent et ils l'auront tres bientot
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 14:01

la Russie ne lâchera pas al assad pour laisser le terrain au US mais si jamais les russe font sa c'est qu’il sont vraiment très CON[/quote]tu penses que les services de renseignements russe sont des cons , je te l'avais dis ils le lacheront comme c'est l'habitude des russes , l'histoire refait surface , mais les arabes et les pro russe ne veulent pas apprendre les leçons, les interets c'est ca qui fait marcher les choses et non pas pour les yeux bleu de bachar
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5573
Age : 59
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 14:10


sukhoi 30mka a écrit:

tu penses que les services de renseignements russe sont des cons , je te l'avais dis ils le lacheront comme c'est l'habitude des russes , l'histoire refait surface , mais les arabes et les pro russe ne veulent pas apprendre les leçons, les interets c'est ca qui fait marcher les choses et non pas pour les yeux bleu de bachar


Et oui c'est se qu'on appelle de la « réal-politique »

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
Zoubir8
Commandant
Commandant


Messages : 1597
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Paris
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 15:55


Belges, jeunes et engagés dans la voie du djihad en Syrie (Le Monde)



Depuis le début du conflit, entre 80 et 300 Belges, sur 500 Européens, ont rejoint la rébellion contre Bachar Al-Assad.


Belges, jeunes et engagés dans la voie du djihad en Syrie


Le Monde.fr | 11.05.2013
Par Mathilde Carton




Bruxelles, envoyée spéciale. Quatre parcours, un même objectif : rejoindre
les rebelles syriens. Sammy, Sean, Zacharia et Ismaïl ont entre 16 et
23 ans et sont originaires de Laeken et de Schaerbeek, deux quartiers
populaires de Bruxelles. Ces aspirants combattants font partie des 80
(selon Europol) à 300 Belges (d'après une bonne source musulmane belge),
ayant rejoint des groupes djihadistes en Syrie. Une proportion inouïe au regard des cinq cents Européens recensés
par l'université britannique King's College. Pourquoi sont-ils partis ?
Quête d'identité, idéalisme, lavage de cerveau ? En espérant un
hypothétique retour, leurs familles, rencontrées à Bruxelles fin avril,
essaient de garder contact par texto. Mais les enfants le répètent : leur vie n'est plus en Belgique.


  • Zacharia, 23 ans, et Ismaïl, 16 ans, parti il y a trois semaines

Les deux fils d'Abdelwahad sont partis en Syrie à trois mois d'intervalle. "A partir du moment où mon fils aîné a commencé à fréquenter la mosquée de Vilvorde, il s'est fait embrigader." Pour ce chauffeur de voitures
ministérielles, il n'y a pas de doute : Sharia4Belgium a manigancé le
départ de Zacharia et d'Ismaïl. Cette organisation islamiste, qualifiée
de "groupe terroriste" par Europol et sous le feu de la justice belge, enverrait des combattants en Syrie.



Etudiant en ingénierie électro-mécanique, Zacharia est volontiers décrit comme un "gamin joyeux et vivant",
bien intégré à la société belge. Né de parents marocains divorcés
depuis 2010, il est musulman, mais pas fanatique. Jusqu'à cette retraite
spirituelle de six jours à Vilvorde, en septembre. "Du jour au lendemain, il m'a dit qu'il voulait émigrer pour faire la guerre sainte, s'indigne Abdelwahad. J'ai essayé de le dissuader : il ne voulait rien savoir." Le 24 décembre, la mère de Zacharia découvre un billet d'avion pour la Turquie sur sa table de chevet. Aller simple.

Les parents confisquent son passeport et essaient de le raisonner. "Je l'ai même emmené voir
un imam de la mosquée du Cinquantenaire à Bruxelles. Il lui a dit que
la guerre en Syrie était une guerre civile qui ne lui appartenait pas"
,
s'énerve le père. Zacharia paraît plus ou moins convaincu, mais reste
silencieux. Le 17 janvier, il part comme tous les matins en direction de
l'école. A 23 heures, Zacharia appelle son petit frère : "Ça y est, je suis en Turquie." Ismaïl prévient la mère. De nouveau, c'est le branle-bas de combat.





Accompagnés de l'oncle de Zacharia, les parents partent pour Istanbul
le 22 janvier. Ils retracent le parcours de leur fils avec l'aide des autorités turques : de la téléboutique de la gare routière où Zacharia a appelé Ismaïl jusqu'à un premier hôtel à Adana. "Sur les vidéos de surveillance, j'ai vu mon fils en train de prendre son petit-déjeuner", s'étonne encore le quinquagénaire, dépassé par une situation irréelle. Il voit Zacharia payer la note d'hôtel avant de prendre un taxi en direction d'Antioche, à 200km de là. "C'est ça qui m'étonne, il avait de l'argent alors que je ne lui donnais que 160 euros par mois !"

Les parents remontent la piste jusqu'à un petit hôtel tenu par une
Syrienne. La directrice se souvient de quatre Belgo-Marocains qui
parlaient de rejoindre Alep. Elle refuse de leur louer une chambre. Trop dangereux. Les garçons laissent leurs affaires, et repartent le soir même. "On l'a raté de quatre jours, se désole Abdelwahad. Son trajet était tout tracé, et il avait de l'argent. Je suis convaincu qu'il a suivi une filière."

Le retour en Belgique est difficile. Ismaïl s'isole, secoué par le
départ de son frère. Ses parents lui arrachent des informations ;
Zacharia vit dans une maison abandonnée à Alep, avec d'autres Belges. Il
a commencé un entraînement militaire avec le Front Al-Nosra, le principal groupe djihadiste syrien, apparenté à Al-Qaida. Le 8 mars, Zacharia appelle son père. "Il m'a dit qu'il cherchait le martyre, et qu'il voulait instaurer un califat en faisant la guerre contre les 'mécréants' ! J'ai eu peur, lâche Abdelwahad, épuisé. Il a été complètement retourné." Son père lui demande de rentrer. Zacharia a peur d'être fiché, de finir en prison.

Scolarisé au lycée Fernand Blum, le "petit Ismaïl"
part à son tour le 4 avril avec un de ses camarades de classe, Bilal,
15 ans. Ils ont une scolarité irréprochable, exempte de tout problème
disciplinaire. Les deux mineurs ont pris un aller simple pour la Turquie, sans même être questionné par la douane. Une fois arrivé, il envoie un SMS. "J'espère que vous n'êtes pas allés voir la police, je vous aime." Deux semaines plus tard, un nouveau texto : Ismaïl a lui aussi commencé l'entraînement militaire, aux côtés de son grand frère.


  • Sammy, 23 ans, parti il y a six mois

"Mon fils n'est pas un terroriste." Malgré l'épuisement,
Chantal (le prénom a été changé) ne tremble pas. Son fils Sammy est
parti en Syrie il y a six mois. Il a attendu que sa mère aille en Allemagne voir de la famille pour plier bagage. "Il m'a conduite à la gare routière, et m'a embrassée comme si de rien n'était. C'est la dernière fois que j'ai vu mon fils."





Attablée dans un petit café du centre
de Bruxelles, Chantal ressasse ce qui s'est passé : le mauvais
pressentiment quand Sammy n'a plus répondu au téléphone, le retour
précipité à Bruxelles dans son appartement vide... Seules reliques : un
coran et un livre sur le dialogue chrétien-musulman, qui lui sont tous
deux adressés. Elle dépose un avis de disparition. Quelques semaines
plus tard, un coup de fil, enfin. "Il m'appelait de Turquie où il disait avoir rejoint les camps humanitaires à la frontière syrienne",
raconte cette ancienne éducatrice de 62 ans. Sammy n'est pas parti
seul. Il a embarqué avec cinq de ses amis, dont Sean, 23 ans. "Ils avaient prévu leur coup de longue date, explique Chantal. Il m'a dit qu'il ne reviendrait pas."

Converti à l'âge de 14 ans après le divorce de ses parents, Sammy a toujours été croyant. "A 7 ans, il m'a demandé s'il pouvait être baptisé. Ça a toujours été en lui", confit la mère, qui se définie comme étant "un peu chrétienne". Chantal l'encourage alors dans sa pratique, contrairement au père, catholique d'origine ivoirienne, qui rejette l'islam du fils. Après le bac, Sammy ne sait pas trop quoi faire. Il travaille quelques temps dans un garage, mais vit surtout au chômage.

Début 2012, il s'enferme dans la religion, prie cinq fois par jour, se laisse pousser la barbe, et ne vient plus aux anniversaires familiaux, "parce qu'on n'y mange pas halal". "J'écoutais les informations, il écoutait des prêches, explique encore Chantal. On ne parlait plus de la même chose mais on n'a jamais arrêté de communiquer." Sammy appelle sa mère tous les jours. La veille du départ, il l'invite chez lui. "On a mangé ensemble, on a parlé de tout et de rien, comme d'habitude, se souvient-elle. Il m'a récité quelques versets du coran en chantant."





Ecartant un classeur où elle conserve des coupures de presse sur les
départs belges, Chantal ouvre un cahier noirci par des nuits d'écriture.
"J'ai listé toutes les raisons pour lesquelles il a pu partir", explique t-elle. L'idéalisme, face à une guerre injuste, qui frappe les civils ; le sentiment d'être utile, d'exister dans le regard des autres ; l'échappatoire enfin, sa vie bruxelloise se résumant au chômage.

Chantal a aussi listé les zones d'ombre. Peut-être que Sammy est
parti parce qu'on l'en a convaincu. Elle sait qu'il était bénévole au Resto du Tawhid,
une association qui distribue des repas aux sans-abris autour de la
gare de Bruxelles-Nord, tout comme Sean et les autres. Or, le Resto du
Tawhid est géré par Jean-Louis Denis, un Wallon converti à l'islam
soupçonné de faire
partie de Sharia4Belgium. La mère suspecte aussi ce professeur d'arabe
qu'elle n'a jamais rencontré, mais qui rendait régulièrement visite à
Sammy. Et puis, au fond d'elle-même, elle blâme la douleur du divorce
qui a peut-être mis son fils sur la voie du djihad.

Car Sammy n'est pas dans un camp humanitaire, comme il l'a prétendu :
il est dans un camp d'entraînement. Le 13 mars, la police fédérale
belge lui montre une vidéo dans laquelle son fils apparaît, une kalachnikov en bandoulière. Un instructeur djihadiste le présente comme l'un des "trois Belges" ralliés à la cause. "Il ne voulait pas que je découvre la vérité. Je me suis sentie trahie", avoue Chantal.


  • Sean, 23 ans, décédé

C'est Sammy qui a appelé la mère de Sean. Les garçons sont partis en
mission dans la nuit du 15 au 16 mars. Une bombe a explosé, suivie d'une
attaque. Sean est mort, Sammy a été blessé d'une balle dans le dos. Il a
enterrer son ami sur place, comme le veut la tradition musulmane.

"On a gâché la vie de mon fils", dit Olivier. Ce père de 43 ans parle d'une voix douce, sans fureur, mais dénonce "ceux qui tirent les ficelles". "Ils l'ont mis en première ligne, sans aucune préparation. On n'envoie pas des gens faire la guerre comme ça, en utilisant l'ignorance et la foi de ces jeunes. Eux y croyaient. Voilà le résultat."





Sean s'est converti à l'islam il y a deux ans et demi, après la mort d'un copain dans un accident de voiture. Il va alors prier à la mosquée avec des amis, pour rendre hommage au défunt. Sean change son alimentation, et se met à prier plus fréquemment. "Il a fait un pèlerinage à la Mecque l'été dernier, raconte son père. Il était très fier, il voulait vivre sa foi à fond."
Mais sa quête spirituelle le change aussi. Il sort moins, n'écoute plus
beaucoup de musique, alors qu'il avait passé son adolescence à danser. Il développe aussi de nouvelles fréquentations, notamment au sein du Resto du Tawhid. "Une histoire similaire à celle de Sammy, analyse cet ancien imprimeur. Ils se cherchaient une identité grâce à l'islam, probablement parce qu'ils n'avaient pas vraiment d'avenir ici. Mais certains en ont profité."

Les parents de Sean n'ont jamais habité ensemble. Cela ne les empêche pas de rester bons amis, et Olivier de voir Sean le week-end et les vacances. "Il n'a pas vraiment eu d'autorité paternelle, admet-il. Ce n'était pas comme une famille idéale, mais il était entouré." Le père et le fils travaillent parfois ensemble. C'est l'occasion de discuter, de rire, mais aussi d'échanger sur leurs religions respectives : islam pour Sean, bouddhisme pour Olivier. Mais bientôt le jeune homme se braque, "comme s'il n'y avait qu'une façon de faire". "Quand
je n'étais pas d'accord avec lui, notre conversation s'arrêtait. Je
concluais toujours en lui disant que c'est le résultat qui compte : si
tu arrives à être heureux et à rendre heureux."
Olivier se dit alors que son fils s'adoucira avec le temps. Aujourd'hui, il regrette de ne pas avoir agi alors qu'il sentait la dérive.





Avec Chantal, il a participé à une réunion rassemblant d'autres familles,
des imams et des policiers. Une première. Les autorités belges ont en
effet mis du temps à réagir. Ce n'est qu'en mars, lorsque le départ de
Sammy et Sean a été révélé dans la presse, qu'un groupe de travail a été mis en place pour coordonner
polices fédérale et locales, parquets et ministères. Mais pour les
parents, rien ou presque. Chantal dénonce l'incompétence des services de police, incapables de localiser son fils, mais surtout le silence des autorités. Elle veut mettre
en place un groupe de soutien pour réunir les familles, avec l'aide
d'Olivier. Elle a déjà contacté six parents grâce au bouche à oreille. "Je voudrais que la mort de Sean serve à quelque chose, pour protéger d'autres jeunes, murmure Olivier. L'islam, ce n'est pas la violence."


Mathilde Carton

_________________
Si tu veux aider la PALESTINE va sur www.bdsfrance.org
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 16:43

attendez je n'ai jamais dit pour les beau yeux d'al assad kan je dit il lacherons pas al assad je parle bien sur de pas lacher leur interet car je voie pas qui pourrai les assuré
comme l'a dit sheick imran si les sunnite veulent prendre le pouvoir au alaouite et que les russe lacherons al assad il devrons eux meme negocier avec les russe comme quoi il assure leur interet et qui sont contre les us etc... la oui la russie lachera al assad mais si l'opposition et pro us la russie lachera jamais al assad

jamais pour les beau yeux d'al assad oui mais pour leur interet il sont pret a soutenir le diable donc les sunnite peuvent prendre a contre pied les us il ferons degager al assad mais on realité il serons pro russe ya que comme sa que sa changera mais l'opposition et le chien de l'otan comment voulez vous que la russie lache sont allier pour ses ennemie

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
rimonidz
Admin
Admin
avatar

Messages : 3059
Date d'inscription : 09/02/2012
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire une citation Vermeil Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 17:27

le gouvernement Russe pense que la perte de la Syrie fera verrouiller complétement le champ d'action Russe au Sud du Caucase, de même que cela ferme la Mer Méditerranée à la Marine Russe elle qui est en train de reconstituer "l'Eskadra".

si la Syrie tombe, la Russie est encerclé sur tout le front Nord-Ouest et Sud-Ouest.

la Russie fera son possible pour garder la Syrie dans son giron.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 18:20

rimonidz a écrit:
le gouvernement Russe pense que la perte de la Syrie fera verrouiller complétement le champ d'action Russe au Sud du Caucase, de même que cela ferme la Mer Méditerranée à la Marine Russe elle qui est en train de reconstituer "l'Eskadra".

si la Syrie tombe, la Russie est encerclé sur tout le front Nord-Ouest et Sud-Ouest.

la Russie fera son possible pour garder la Syrie dans son giron.
+1 certain ici ingore l'importance que represente la syrie pour la russie posser vous la question pk les us accorde autant d'importance a la turquie...car la turquie detiens le detrois du bosphore que seul ce detrois permetra au russe d'avoir un acces libre en medeteranée et avoir une influence mondial si la russie perd la base de tartus elle sera isoler et encercler ses navire ne passerons nul part c pareille pour l'iran avec la chine qui et dependante

la russie ne laissera jamais sa base et je pense quel et prete a allé loin car kan sa depend de ta survie et de ton interet tu montrera les croc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 18:34




La Russie se dit prête à lâcher Bachar el-A
• La Russie «ouverte» à un départ d'Assad

Soutien indéfectible du régime syrien,
Moscou est-il prêt à lâcher son allié? Mardi, la Russie s'est déclarée
«ouverte» à un départ de Bachar el-Assad. «Nous n'avons jamais dit ou
posé comme condition qu'Assad devait nécessairement rester au pouvoir à
la fin du processus politique», a expliqué le vice-ministre russe des
Affaires étrangères, Guennadi Gatilov. Tentant de se justifier, la
Russie affirme ne jamais avoir soutenu le pouvoir personnel de Bachar
el-Assad, mais avoir simplement voulu éviter une guerre civile. Pour
Khattar Abou Diab, professeur à l'université Paris-Sud, spécialiste du
Moyen-Orient arabe, «Assad pourrait être lâché, mais pas le régime».
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 18:36

il a deja etait mie mais c un article uniquement c quoi la source?

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 21:50

Alors que le ballet diplomatique se poursuit à Moscou


Des missiles de défense russes pour la Syrie






10-05-2013












Par Moumene Belghoul

La
Russie dit finaliser les livraisons de ses missiles de défense aérienne
à la Syrie. La déclaration est du ministre russe des Affaires
étrangères, Sergueï Lavrov «pour que la Syrie, qui est le pays
importateur, ait la possibilité de se défendre contre des frappes
aériennes». «La Russie vend des missiles depuis longtemps. Elle a signé
des contrats et finalise les livraisons en vertu des contrats signés.
Ceci n’est interdit par aucun accord international», a affirmé le chef
de la diplomatie russe, anticipant les réactions des Occidentaux.
L’annonce vient au moment où un ballet diplomatique est perceptible à
Moscou à propos de la crise syrienne. Le secrétaire d’Etat américain,
John Kerry, en tournée en Europe s’est entendu avec Moscou pour
organiser d’ici fin mai une conférence internationale dans le but d’un
règlement politique conforme à un accord conclu à Genève le 30 juin 2012
entre les grandes puissances. Seul bémol, cet accord ne précise pas le
sort du président syrien Bachar al-Assad et l’opposition syrienne
continue de considérer son départ comme condition sine qua none à toute
discussion. Ce rapprochement américano-russe a été salué par Damas qui
s’est dit confiant en la fermeté de la position de Moscou. Lavrov s’est,
pour sa part, entretenu avec le médiateur international Lakhdar
Brahimi, qui a accepté de rester à son poste à la suite de l’initiative
américano-russe. D’un autre côté, Damas a annoncé qu’il répliquerait
immédiatement et durement à toute nouvelle agression d’Israël contre son
territoire. Hassan Nasrallah le secrétaire général du Hezbollah a
assuré que «la riposte syrienne aux raids israéliens sur son territoire
sera de fournir au Hezbollah de nouveaux types d’armes». «La réponse
syrienne est hautement stratégique parce qu’elle implique également
l’ouverture du front du Golan aux combattants de la résistance», a
précisé le responsable du Hezbollah, qui avait humilié l’armée
israélienne en 2006 lors d’une agression sanglante et dévastatrice
contre le Liban.
«Vous, Israéliens, vous avez dit que votre
objectif est d’anéantir les capacités de la résistance qui augmentent,
mais la Syrie va nous approvisionner en nouveaux types d’armes même si
cela brise l’équilibre», a dit le chef du Hezbollah. «Nous allons les
utiliser pour défendre notre peuple et notre pays», a encore dit
Nasrallah. «Chacun sait combien la Syrie était un soutien pour les
Palestiniens et la résistance libanaise» ajoutera Nassrallah. «Dans tout
le monde arabe, aucun régime n’a fait autant que celui de Bachar
al-Assad», a-t-il ajouté, en précisant que c’est à cause de ce soutien
qu’Israël lance ses raids contre la Syrie. Le 30 avril, Nasrallah avait
reconnu pour la première fois l’engagement de ses militants aux côtés de
Damas dans les combats en Syrie. Il avait par ailleurs affirmé que les
«amis de la Syrie» ne permettraient pas la chute du régime de Bachar
al-Assad. Les autorités syriennes ont par ailleurs assuré qu’elles
étaient prêtes à accueillir immédiatement une commission d’enquête de
l’ONU sur les armes chimiques «pour enquêter sur ce qui s’est passé à
Khan al-Assal» le 23 mars près d’Alep. Damas a accusé l’opposition
d’avoir eu recours à des armes chimiques et demandé une enquête de
l’ONU. Damas avait dit à l’ONU que «si l’enquête à Khan al-Assal
s’avérait professionnelle, honnête, neutre nous serions d’accord pour
examiner les autres cas».

http://www.latribune-online.com/monde/82326.html

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 22:17

Rebell a écrit:
Alors que le ballet diplomatique se poursuit à Moscou


Des missiles de défense russes pour la Syrie






10-05-2013












Par Moumene Belghoul

La
Russie dit finaliser les livraisons de ses missiles de défense aérienne
à la Syrie. La déclaration est du ministre russe des Affaires
étrangères, Sergueï Lavrov «pour que la Syrie, qui est le pays
importateur, ait la possibilité de se défendre contre des frappes
aériennes». «La Russie vend des missiles depuis longtemps. Elle a signé
des contrats et finalise les livraisons en vertu des contrats signés.
Ceci n’est interdit par aucun accord international», a affirmé le chef
de la diplomatie russe, anticipant les réactions des Occidentaux.
L’annonce vient au moment où un ballet diplomatique est perceptible à
Moscou à propos de la crise syrienne. Le secrétaire d’Etat américain,
John Kerry, en tournée en Europe s’est entendu avec Moscou pour
organiser d’ici fin mai une conférence internationale dans le but d’un
règlement politique conforme à un accord conclu à Genève le 30 juin 2012
entre les grandes puissances. Seul bémol, cet accord ne précise pas le
sort du président syrien Bachar al-Assad et l’opposition syrienne
continue de considérer son départ comme condition sine qua none à toute
discussion. Ce rapprochement américano-russe a été salué par Damas qui
s’est dit confiant en la fermeté de la position de Moscou. Lavrov s’est,
pour sa part, entretenu avec le médiateur international Lakhdar
Brahimi, qui a accepté de rester à son poste à la suite de l’initiative
américano-russe. D’un autre côté, Damas a annoncé qu’il répliquerait
immédiatement et durement à toute nouvelle agression d’Israël contre son
territoire. Hassan Nasrallah le secrétaire général du Hezbollah a
assuré que «la riposte syrienne aux raids israéliens sur son territoire
sera de fournir au Hezbollah de nouveaux types d’armes». «La réponse
syrienne est hautement stratégique parce qu’elle implique également
l’ouverture du front du Golan aux combattants de la résistance», a
précisé le responsable du Hezbollah, qui avait humilié l’armée
israélienne en 2006 lors d’une agression sanglante et dévastatrice
contre le Liban.
«Vous, Israéliens, vous avez dit que votre
objectif est d’anéantir les capacités de la résistance qui augmentent,
mais la Syrie va nous approvisionner en nouveaux types d’armes même si
cela brise l’équilibre», a dit le chef du Hezbollah. «Nous allons les
utiliser pour défendre notre peuple et notre pays», a encore dit
Nasrallah. «Chacun sait combien la Syrie était un soutien pour les
Palestiniens et la résistance libanaise» ajoutera Nassrallah. «Dans tout
le monde arabe, aucun régime n’a fait autant que celui de Bachar
al-Assad», a-t-il ajouté, en précisant que c’est à cause de ce soutien
qu’Israël lance ses raids contre la Syrie. Le 30 avril, Nasrallah avait
reconnu pour la première fois l’engagement de ses militants aux côtés de
Damas dans les combats en Syrie. Il avait par ailleurs affirmé que les
«amis de la Syrie» ne permettraient pas la chute du régime de Bachar
al-Assad. Les autorités syriennes ont par ailleurs assuré qu’elles
étaient prêtes à accueillir immédiatement une commission d’enquête de
l’ONU sur les armes chimiques «pour enquêter sur ce qui s’est passé à
Khan al-Assal» le 23 mars près d’Alep. Damas a accusé l’opposition
d’avoir eu recours à des armes chimiques et demandé une enquête de
l’ONU. Damas avait dit à l’ONU que «si l’enquête à Khan al-Assal
s’avérait professionnelle, honnête, neutre nous serions d’accord pour
examiner les autres cas».

http://www.latribune-online.com/monde/82326.html
désolé mais quand je vois la photos d'un missile patriote avec un truc qui parle d'arme russe c'est meme pas la peine de le lire Rolling Eyes Rolling Eyes
pour revenir au débat il y'a pas de la philanthropy on politique si les russes et les us décident de la survie du régime contre la tete de Bachar je peut te dire que c'est les russes eux meme qui lui couperont la tête rien n'est écrit dan le marbre on politique

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge


Dernière édition par yak le Sam 11 Mai - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 22:22


dimanche 12 mai 2013
S'inscrire | Se connecter

Moscou n’entend pas vendre de missiles S-300 à la Syrie



La Russie n’a pas l’intention de vendre des missiles antiaériens S-300 à la Syrie, a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, démentant les informations de certains médias à propos d’une telle fourniture.
Jeudi, Israël avait demandé à Moscou de ne pas vendre à Damas de telles armes, en mesure d’atteindre des avions ou des missiles dans un rayon de 200 km. Washington de même avait indiqué qu’il préférerait voir Moscou s’abstenir de fournir des armes aussi sophistiquées au régime syrien.
Sergueï Lavrov, cité par l’agence de presse russe Itar-Tass, a indiqué que la Russie honorerait les contrats déjà conclus avec Damas, mais a ajouté que ceux-ci ne prévoyaient pas la vente de S-300.

http://www.guysen.com/fil-infos/moscou-nentend-pas-vendre-de-missiles-s-300-a-la-syrie/
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 22:47

il a dit qu’il sont en trin de finaliser le contrat rien ne dit que sa sera les s-300 mais il livrerons bien des missile a la Syrie

ps: yak la photo ne veux rien dire elle t la pour illustré ^^ mais l'article parle de lui même evidement si les intérêt des russe serons assurer il se débarrasserons eux même d'al assad mais qui va assurer leur intérêt? le gouvernement formé par Washington? sans façon!!!!

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Sam 11 Mai - 23:46

Environ 800 Tunisiens combattent au côté des islamistes en Syrie

http://www.air-defense.net/forum/index.php/topic,16556.msg712286.html#new

[quote]Orateur polémique habitué des sorties virulentes à propos du gouvernement fédéral, Bart de Wever fait preuve d'une étonnante modération sur le dossier des Belges en Syrie. Celui-ci ne peut pourtant pas laisser insensible le maire d'Anvers, leader du parti séparatiste Alliance néo-flamande (NVA) : flamands convertis à l'islam ou Belgo-Marocains,
Citation :
les 80 à 300 djihadistes partis en Syrie vivaient presque tous dans la province d'Anvers, à Malines, Borsbe
ek ou Boom.
http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/05/11/belges-en-syrie-l-ambivalence-du-maire-d-anvers_3173828_3214.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Dim 12 Mai - 5:08



Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5573
Age : 59
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   Dim 12 Mai - 11:30

Damas dément être derrière les attentats en Turquie


Citation :
DAMAS - Le régime syrien a démenti dimanche toute implication dans le double attentat qui a fait 46 morts dans une localité turque frontalière, réfutant ainsi les accusations d'Ankara.

La Syrie n'a pas commis et ne commettra jamais un tel acte, non pas parce que nous n'en sommes pas capables, mais parce que nos valeurs ne nous le permettent pas, a affirmé le ministre syrien de l'Information, Omrane al-Zohbi, dans une conférence de presse retransmise à la télévision publique.

Nous avons été attristés par la mort de martyrs samedi dans la localité de Reyhanli, dans le sud de la Turquie, près de la frontière avec la Syrie, a ajouté le ministre. Ce sont nos frères, a-t-il indiqué.

C'est (Recep Tayyip) Erdogan qui doit être questionné sur cet acte (...). Lui et son parti en assument la responsabilité directe, a poursuivi M. Zohbi. Il doit démissionner en tant qu'assassin, il ne peut pas bâtir sa gloire sur le sang des Turcs et des Syriens.

Pourquoi ces attentats quelques jours avant la rencontre entre Erdogan et (le président américan Barack) Obama? Lui (Erdogan) dont le pays est membre de l'Otan, veut-il inciter les Etats-Unis (à une intervention en Syrie) en lui disant que son pays est attaqué?, a encore demandé le ministre Zohbi.

Veut-il faire échouer les efforts entre les Russes et les Américains?, a-t-il dit. Moscou et Washington se sont entendus la semaine dernière pour inciter Damas et les rebelles à s'asseoir autour d'une table et ont plaidé pour l'organisation au plus vite d'une conférence internationale sur la Syrie.

Le double attentat de Reyhanli est l'attaque la plus meurtrière enregistrée en Turquie depuis plusieurs années, et en particulier depuis le début du conflit en Syrie voisine en mars 2011.

Le gouvernement turc, ancien allié de Damas, soutient l'opposition et les rebelles contre le président Bachar al-Assad.

Le ministre turc de l'Intérieur, Muammer Güler a annoncé samedi que les auteurs du double attentat étaient liés à des organisations proches du régime syrien.

Personne n'a le droit de lancer des accusations arbitraires, a lancé M. Zohbi. Il veut lancer des accusations puis chercher des preuves, autrement dit, il veut fabriquer des preuves.

(©AFP / 12 mai 2013 11h42)

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tensions en Syrie IV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tensions en Syrie IV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.P DZ Défense  :: Actualités & Géopolitique :: Actualités dans le Monde Arabe-
Sauter vers: