A.N.P DZ Défense

A.N.P DZ Défense

Forum Militaire
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur le forum anpdz

Partagez | 
 

 Tensions en Libye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 41  Suivant
AuteurMessage
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Des villages guerroient entre eux dans l'Ouest libyen    Lun 16 Mai - 21:06

ZENTANE, Libye (Reuters) - Les combats qui se sont déroulés la semaine dernière près de Zentane, ville de l'Ouest libyen tenue par les insurgés, en disent peut-être plus long sur l'avenir de la Libye que sur l'état actuel du pays.
Ce qui a débuté comme une opération des insurgés pour couper une route empruntée par les troupes de Mouammar Kadhafi a tourné à des combats entre rebelles et habitants de la région. Au moins six rebelles ont été tués et plus de 30 autres blessés.
Les insurgés ont reconnu qu'ils n'avaient pas affronté seulement les hommes de Kadhafi mais aussi la population d'un village, Riaïna, qui est fidèle au régime libyen.
Ce sont des voisins qui, lorsque le conflit prendra fin, devront trouver un moyen de vivre ensemble. Si la cohabitation entre clans rivaux n'est pas possible, l'insurrection contre Kadhafi risque de basculer dans un conflit tribal.
"Ce qui s'est passé hier ne plaît à personne", dit un jeune insurgé à Zentane, à propos des combats de Riaïna. "Kadhafi cherche à faire en sorte que nous nous entretuions".
Les affrontements à Riaïna présagent peut-être de ce qui est à venir.
Spoiler:
 

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: L'OTAN cible à nouveau des infrastructures du régime de Kadhafi    Mar 17 Mai - 12:06



Un bâtiment des services de sécurité intérieure et le siège du ministère d'inspection et de contrôle populaire, organe de lutte contre la corruption en Libye, étaient en feu très tôt mardi matin, après des raids de l'OTAN. Les deux bâtiments sont situés sur l'avenue Al-Joumhouriya, un quartier résidentiel et administratif, au centre de la capitale, non loin de la résidence du colonel Mouammar Kadhafi.

Vers 3 heures locales (2 heures à Paris) les pompiers luttaient toujours contre les flammes qui ravageaient les deux bâtiments situés l'un en face de l'autre. Auparavant, deux explosions avaient été entendues dans ce secteur vers 1 h 30 locale. La ministre d'inspection et de contrôle populaire, présente sur place, a fait état de blessés parmi les fonctionnaires de son ministère, sans toutefois donner des chiffres précis.

"NOUS CROYONS QUE L'OTAN A ÉTÉ INDUITE EN ERREUR"

Le porte-parole du gouvernement, Moussa Ibrahim, a indiqué par la suite que des dirigeants du Conseil national de transition (CNT) de la rébellion qui faisaient partie du régime avant de faire défection ont demandé à l'OTAN de bombarder le siège du ministère pour détruire des preuves de leur implication dans des affaires du corruption.

"Nous croyons que l'OTAN a été induite en erreur [par des dirigeants du CNT] en vue de détruire des dossiers qui prouvent leur implication dans des affaires de corruption", a déclaré M. Ibrahim à la presse. Vers 20 heures lundi trois explosions avaient été entendues dans le secteur de Bab Al-Aziziya, où réside le colonel Kadhafi. Interrogé sur les cibles visées, M. Ibrahim a indiqué ne pas avoir d'informations "pour le moment".

Vers 3 heures locales (2 heures à Paris) les pompiers luttaient toujours contre les flammes qui ravageaient les deux bâtiments situés l'un en face de l'autre. Auparavant, deux explosions avaient été entendues dans ce secteur vers 1 h 30 locale. La ministre d'inspection et de contrôle populaire, présente sur place, a fait état de blessés parmi les fonctionnaires de son ministère, sans toutefois donner des chiffres précis.

"NOUS CROYONS QUE L'OTAN A ÉTÉ INDUITE EN ERREUR"

Le porte-parole du gouvernement, Moussa Ibrahim, a indiqué par la suite que des dirigeants du Conseil national de transition (CNT) de la rébellion qui faisaient partie du régime avant de faire défection ont demandé à l'OTAN de bombarder le siège du ministère pour détruire des preuves de leur implication dans des affaires du corruption.

"Nous croyons que l'OTAN a été induite en erreur [par des dirigeants du CNT] en vue de détruire des dossiers qui prouvent leur implication dans des affaires de corruption", a déclaré M. Ibrahim à la presse. Vers 20 heures lundi trois explosions avaient été entendues dans le secteur de Bab Al-Aziziya, où réside le colonel Kadhafi. Interrogé sur les cibles visées, M. Ibrahim a indiqué ne pas avoir d'informations "pour le moment".

Vers 3 heures locales (2 heures à Paris) les pompiers luttaient toujours contre les flammes qui ravageaient les deux bâtiments situés l'un en face de l'autre. Auparavant, deux explosions avaient été entendues dans ce secteur vers 1 h 30 locale. La ministre d'inspection et de contrôle populaire, présente sur place, a fait état de blessés parmi les fonctionnaires de son ministère, sans toutefois donner des chiffres précis.

"NOUS CROYONS QUE L'OTAN A ÉTÉ INDUITE EN ERREUR"

Le porte-parole du gouvernement, Moussa Ibrahim, a indiqué par la suite que des dirigeants du Conseil national de transition (CNT) de la rébellion qui faisaient partie du régime avant de faire défection ont demandé à l'OTAN de bombarder le siège du ministère pour détruire des preuves de leur implication dans des affaires du corruption.

"Nous croyons que l'OTAN a été induite en erreur [par des dirigeants du CNT] en vue de détruire des dossiers qui prouvent leur implication dans des affaires de corruption", a déclaré M. Ibrahim à la presse. Vers 20 heures lundi trois explosions avaient été entendues dans le secteur de Bab Al-Aziziya, où réside le colonel Kadhafi. Interrogé sur les cibles visées, M. Ibrahim a indiqué ne pas avoir d'informations "pour le moment".

http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/05/17/l-otan-cible-des-infrastructures-administratives-du-regime-kadhafiste_1523020_1496980.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Le procureur de la CPI requiert un mandat d'arrêt contre Kadhafi pour crime contre l'humanité    Mar 17 Mai - 12:07

Le procureur de la Cour pénale internationale vise également le fils du "guide" libyen Seif Al-Islam et le chef des services de renseignement.

http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/05/16/le-procureur-de-la-cpi-requiert-un-mandat-d-arret-contre-kadhafi-pour-crime-contre-l-humanite_1522841_1496980.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Le ministre du pétrole libyen a quitté son pays pour la Tunisie    Mar 17 Mai - 16:24

Choukri Ghanem "réside actuellement dans un hôtel à Djerba (île touristique dans le sud de la Tunisie) et il n'a pas essayé de contacter les autorités tunisiennes", selon une source proche du gouvernement tunisien.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/05/17/le-ministre-du-petrole-libyen-a-quitte-son-pays-pour-la-tunisie_1523466_3212.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Mar 17 Mai - 19:37

Frappes sur des centres d'entraînement et d'espionnage en Libye


LONDRES (Reuters) - Les forces britanniques ont attaqué un centre d'entraînement utilisé par des gardes du corps de Mouammar Kadhafi au cours de leurs dernières opérations en Libye, a annoncé mardi à Londres le ministère de la Défense.
Des bâtiments des services de renseignement libyens ont aussi été pris pour cibles dans les raids opérés durant la nuit de lundi à mardi sur Tripoli au moyen d'avions de combat Tornado et de missiles tirés à partir du sous-marin HMS Triumph.
Selon le ministère, l'un des centres des services secrets qui ont été frappés jouait un "rôle important dans la collecte de renseignements effectuée par la police secrète du colonel Kadhafi"; l'autre servait de QG à l'Organisation de la sécurité extérieure libyenne.
Spoiler:
 

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Mar 17 Mai - 19:39

La Libye annonce qu'elle va libérer de quatre journalistes


Quatre journalistes arrêtés en Libye début avril, parmi lesquels deux Américains et un Espagnol, devaient être libérés mardi ou mercredi, a annoncé Moussa Ibrahim, porte-parole du gouvernement libyen.
Les quatre, accusés d'être entrés illégalement en Libye, ont comparu devant un tribunal administratif et devaient ensuite être libérés, a précisé mardi Moussa Ibrahim.
Le porte-parole a identifié trois d'entre eux: les Américains James Foley, qui couvrait le conflit en Libye pour l'agence de presse GlobalPost, basée à Boston, et Clare Morgana Gillis, collaboratrice de "The Atlantic" et "USA Today", et le photojournaliste espagnol Manuel Varela de Seijas Brabo. Les trois avaient été arrêtés le 5 avril près de la ville de Brega (nord-est). On ignorait dans l'immédiat l'identité du quatrième journaliste.
Spoiler:
 

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Libye: violents combats entre rebelles et les forces de Kadhafi près de la frontière tunisienne, selon la TAP    Mar 17 Mai - 21:28

De violents combats ont opposé mardi rebelles et soldats pro-Kadhafi près de la frontière avec la Tunisie, selon l'agence officielle tunisienne TAP qui fait état d'obus tombés à l'intérieur du territoire tunisien.
Les affrontements ont pour enjeu le contrôle du point de passage de Wazen, proche de la localité tunisienne de Dhéhiba, repris depuis plusieurs semaines par les insurgés.
Les accrochages ont fait de nombreux blessés dont plusieurs ont été transférés par des ambulances tunisiennes à l'hôpital de Dhéhiba, selon l'agence. Deux étaient dans un état grave.
Des avions de l'armée tunisienne ont survolé les zones jouxtant la frontière pour dissuader les obelligérants de se rapprocher du territoire tunisien, a ajouté la TAP.
"Le trafic routier a été suspendu dans la zone en raison de la violence des combats mais le poste frontière du côté tunisien est resté ouvert", a précisé l'agence en citant une source au sein des services de sécurité. AP
xBB/cov/cr


_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Mer 18 Mai - 18:48

Quatre journalistes ont été libérés en Libye


Quatre journalistes détenus en Libye, deux Américains, un Espagnol et un Britannique, ont été libérés et sont arrivés, mercredi 18 mai au soir, à l'hôtel Rixos, à Tripoli. Les journalistes semblaient fatigués mais en bonne santé.

Le porte-parole du gouvernement libyen, Moussa Ibrahim, avait déclaré la veille que deux Américains, un Espagnol et un Sud-Africain allaient être libérés "très bientôt". Mais à la place du Sud-Africain, c'est un Britannique, Nigel Chandler, qui est arrivé mercredi soir à l'hôtel.
http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/05/18/quatre-journalistes-ont-ete-liberes-en-libye_1524047_1496980.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Mer 18 Mai - 22:16

L'épouse et la fille de Kadhafi seraient en Tunisie



L'épouse et la fille de Mouammar Kadhafi ont franchi la frontière tunisienne il y a plusieurs jours, a déclaré, mercredi 18 mai, une source proche des services de sécurité tunisiens, citée par l'agence Reuters.

Safia Kadhafi et sa fille Aïcha se seraient rendues en Tunisie avec une délégation libyenne, a précisé cette source.

Ce départ, s'il se confirme, serait un coup dur pour le régime libyen, au lendemain de la défection du ministre du pétrole, Choukri Ghanem. Lui aussi serait présent sur le territoire tunisien, dans la ville de Djerba.

Moussa Koussa, l'ex-chef de la diplomatie, arrivé à la fin mars à Londres, est le dignitaire de plus haut rang à avoir fait défection au colonel Kadhafi. Trois mois après l'éclatement de la révolte en Libye, le procureur de la Cour pénale internationale a demandé, lundi, aux juges de délivrer des mandats d'arrêt pour crimes contre l'humanité contre Mouammar Kadhafi, son fils Saïf Al-Islam et le chef du renseignement, Abdallah Al-Senoussi.
http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/05/18/l-epouse-et-la-fille-de-kadhafi-seraient-en-tunisie_1524077_1496980.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Jeu 19 Mai - 18:41

15-05-2011
UN ACCORD SECRET SIGNÉ AVEC LE CNT LIBYEN

Une base militaire israélienne près des frontières algériennes

Ce sont les services secrets ukrainiens qui ont obtenu le document avant sa diffusion sur la chaîne de télévision officielle libyenne Al Jamahiriya et sa publication par le journal israélien Yediot Aharonot. Il s'agit d'un document ultra-confidentiel rapportant la signature d'un accord conclu entre le Conseil national transitoire (CNT)

libyen et Israël pour l'installation d'une base militaire israélienne aux Monts verts, en Libye, si les insurgés arrivaient au pouvoir. Le document en question, portant l'entête «Israël Défense Forces», note qu'en contrepartie, Israël s'engage à obtenir la multiplication de frappes aériennes par l'Otan contre les forces gouvernementales libyennes et l'adhésion de pays arabes à la cause du CNT libyen.
La révélation inquiète nombre d'observateurs quant à une éventuelle installation d'une base militaire israélienne dans la région. L'Algérie serait le premier pays inquiet quant à l'aboutissement éventuel de cette perspective.
Le pays, qui a près de 1000 kilomètres de frontières avec la Libye, pourrait être confronté à une situation inquiétante pour sa sécurité, selon les observateurs. Le CNT aurait obtenu la satisfaction de sa partie du contrat avec la position favorable à ses desseins de certains pays arabes et la multiplication des frappes aériennes de l'Otan, contre,

souvent, des zones urbaines, faisant de nombreuses victimes civiles, dont 16 imams et hommes de religion tués dans un raid, selon la télévision officielle libyenne Al Jamahiriya. La situation en Libye s'aggrave avec l'intensification des frappes aériennes et les affrontements armés entre le gouvernement et les insurgés libyens, éloignant la seule solution possible, celle politique et pacifique à laquelle appellent l'Algérie et l'Union africaine (UA).
Le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC ou Aqmi), de son côté, tire profit de la situation, s'armant et s'ancrant dans la région après avoir été considérablement affaibli en Algérie par la lutte antiterroriste menée par l'Armée nationale populaire (ANP) et les forces de sécurité algériennes. Un second souffle pour l'organisation terroriste de Abdelmalek Droukdel,

alias Abou Mossab Abdelouadoud, créant de nouveaux «justificatifs» pour l'intensification de l'intervention militaire étrangère dans la région que le GSPC ou Aqmi recherche tant pour des raisons connues. L'Algérie, rappelle-t-on, a exprimé son désaccord sur une intervention militaire étrangère dans la région, et son refus de l'ingérence dans les affaires internes des pays.

Mounir Abi
scratch Question

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Jeu 19 Mai - 23:47

Tunis dément l'entrée de membres de la famille Kadhafi

AP –


Le ministère tunisien de l'Intérieur a démenti jeudi des informations faisant état de l'entrée en Tunisie de membres de la famille du dirigeant libyen Moammar Kadhafi.
"Aucun membre de la famille Kadhafi n'est venu en Tunisie. Nous n'autoriserons pas leur entrée en territoire tunisien car cela serait en violation des décisions onusiennes que nous respectons", a déclaré à l'Associated Press un représentant du ministère qui a requis l'anonymat.
Des rumeurs insistantes circulaient ces derniers jours sur l'arrivée en Tunisie de la femme de Kadhafi Safia et de sa fille Aïcha ainsi que de son fils aîné Mohamed. Selon ces rumeurs, ce dernier aurait été hospitalisé dans une clinique privée à Djerba, une île du sud tunisien, pour soigner un ulcère à l'estomac.
Selon des sources au sein des services de sécurité qui avaient été contactées mercredi par l'AP, ces rumeurs étaient "sans fondement".
Ces bruits ont couru dans la foulée de l'arrivée de personnalités libyennes qui ont franchi ces derniers jours le poste frontalier de Ras Jédir dans le sud tunisien. Parmi elles, figurait le ministre libyen du Pétrole Choukri Ghanem qui, d'après plusieurs sources, aurait fait défection, accentuant l'isolement de Kadhafi.
On mentionne également, de source au sein des services de sécurité, la venue en Tunisie du chef de cabinet du dirigeant libyen Béchir Salah Béchir. Après un séjour de plusieurs jours, ce dernier considéré comme "un homme de confiance" de Kadhafi aurait quitté mardi l'île de Djerba pour une destination inconnue. AP
xBB/cov/cr

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Jeu 19 Mai - 23:50

Tripoli dément le départ de l'épouse et de la fille de Kadhafi



TUNIS/TRIPOLI (Reuters) - Tripoli a démenti jeudi que Safia, l'épouse du colonel Mouammar Kadhafi, et leur fille Aïcha aient quitté la Libye, comme l'affirmaient l'opposition et une source proche des services de sécurité tunisiens.
Le gouvernement libyen a également démenti la défection du patron de la NOC, la compagnie nationale pétrolière, Chokri Ghanem.
Il n'en reste pas moins que le régime libyen, pas plus que ses adversaires, n'apporte aucun élément concret à l'appui de ses assertions.
Selon l'opposition libyenne et la source tunisienne, Safia Kadhafi et sa fille se trouveraient depuis le 14 mai dans l'île tunisienne de Djerba, non loin de la frontière libyenne. Ghanem serait aussi en Tunisie.
Les deux femmes accompagnaient le mari d'Aïcha blessé lors des affrontements en Libye et venu se faire soigner à Djerba.
Aïcha Kadhafi s'était adressée en avril aux partisans de son père à Tripoli, déclarant qu'en exigeant la démission du dirigeant libyen, les Occidentaux insultaient tous les Libyens.
"Chokri Ghanem est à son poste, au travail. S'il se trouve hors du pays, il reviendra", a déclaré jeudi à Reuters Khaled Naïm, le vice-ministre libyen des Affaires étrangères.
"En ce qui concerne (les membres de) la famille du guide, ils sont toujours en Libye. Où pourraient-ils être ?", s'est-il interrogé.
Mercredi soir, le ministère tunisien de l'Intérieur a également démenti la présence de membres de la famille de Mouammar Kadhafi en territoire tunisien.
ÉTAT AU RALENTI
Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a affirmé jeudi que l'armée libyenne avait été significativement affaiblie par les frappes de l'Otan, depuis deux mois, et que son régime était davantage isolé jour après jour.
La combinaison de la pression militaire et politique et du soutien de l'opposition finiront par faire tomber le régime libyen, a-t-il ajouté, promettant de maintenir une forte pression militaire sur Kadhafi, qui est au pouvoir depuis 1969.
Les objectifs principaux de la coalition internationale sont la fin des attaques contre les civils, le retrait des forces kadhafistes du terrain et le libre accès des travailleurs humanitaires aux zones de conflit, a ajouté le diplomate danois.
Un habitant de Tripoli, interrogé par Reuters, a déclaré que malgré la forte présence des forces de sécurité dans la capitale, l'activité gouvernementale semblait désormais au point mort, après des semaines de raids aériens occidentaux.
"Il n'y a plus de gouvernement. On appelle les gens au téléphone et personne de répond. On ne voit même plus les gens de l'entourage de Kadhafi", a-t-il dit.
TRÊVE EN NÉGOCIATION
Sur le terrain, la situation militaire n'évolue guère. Sur le plan diplomatique, les contacts se poursuivent. Une délégation du gouvernement de Tripoli s'est rendue à Moscou et les Nations unies cherchent toujours à mettre au point un accord pour mettre fin à trois mois de conflit.
Le dossier libyen devrait figurer en bonne place lors du sommet du G8 les 27 et 28 mai à Deauville.
L'Onu négocie avec les rebelles libyens, les forces gouvernementales et l'Otan une trêve de un à trois jours qui permettrait d'apporter une aide médicale et alimentaire aux civils.
Les Nations unies ont par ailleurs lancé un appel aux dons, de 407 millions de dollars, de manière à aider la population libyenne de juin à août. Le premier appel aux dons, de 310 millions de dollars, a été financé à moins de 50%.
Panos Moumtzis, coordinateur de l'action humanitaire en Libye, a annoncé une rencontre avec les autorités vendredi à Tripoli pour négocier des garanties sur la sécurité des travailleurs humanitaires de l'Onu se rendant dans l'Ouest, à Misrata et dans les monts du djebel Nefoussa.
La pause, qui pourrait ne pas être un cessez-le-feu formel, permettrait aussi l'évacuation de migrants, de blessés et d'autres civils souhaitant quitter ces zones de guerre.
Avec Tarek Amara et Sylvia Westall à Tunis, William Maclean à Londres; Guy Kerivel pour le service français, édité par Gilles Trequesser

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Ven 20 Mai - 7:02

L'OTAN attaque des navires du régime de Kadhafi



Le président américain, Barack Obama, a estimé jeudi que l'intervention de l'OTAN en Libye avait sauvé des milliers de vies alors que le dirigeant libyen est apparu dans la soirée, apparemment en bonne santé, à la télévision.

Déplorant la violence d'Etat qui s'est manifestée au fil des révoltes, Barack Obama a jugé que "l'exemple le plus extrême est la Libye, où Mouammar Kadhafi a engagé une guerre contre ses propres concitoyens, promettant de les chasser comme des rats". "Le temps joue contre Kadhafi. Il ne contrôle pas son pays. L'opposition a mis sur pied un Conseil de transition légitime et crédible", a dit Barack Obama. "Lorsque Kadhafi — c'est inévitable — quittera le pouvoir, ou sera contraint à le faire, des décennies de provocation prendront fin et la transition vers une Libye démocratique pourra se faire", a-t-il poursuivi.
http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/05/20/l-otan-attaque-des-navires-kadhafistes_1524725_1496980.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Ven 20 Mai - 9:33

Spoiler:
 
INT -18ANS

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Ven 20 Mai - 10:15

Un photographe sud-africain, Anton Hammerl, tué en Libye


Un photographe sud-africain, Anton Hammerl, porté disparu en Libye, a été tué il y a six semaines par les forces pro-Kadhafi, a annoncé vendredi sa famille dans un communiqué. "Anton a été tué par les forces de Kadhafi dans un lieu extrêmement reculé dans le désert libyen. Selon des témoins oculaires, ses blessures étaient telles qu'il n'aurait pas pu survivre sans recevoir des soins médicaux", a indiqué sa famille dans ce communiqué posté sur Facebook. "Nous n'avons pas de mots suffisamment forts pour exprimer l'incroyable traumatisme que traverse la famille Hammerl", ajoute le texte. Anton Hammerl avait disparu le 4 avril alors qu'il couvrait le conflit en Libye.
http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/05/20/un-photographe-sud-africain-anton-hammerl-tue-en-libye_1524732_1496980.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Ven 20 Mai - 22:05

Les Français détenus à Benghazi seront bientôt conduits hors de Libye


Les quatre Français détenus par les rebelles depuis le 11 mai à Benghazi, dans l'est de la Libye, après une arrestation qui s'est soldée par la mort du patron français d'une société de sécurité privée, vont être "très bientôt" expulsés du pays, selon la rébellion. "L'enquête suit son cours et ils n'ont pas encore été expulsés. Mais ils vont l'être très bientôt", a déclaré vendredi 20 mai Jalal Al-Gallal, un porte-parole du Conseil national de transition (CNT), l'instance dirigeante de la rébellion libyenne.

Les Français doivent être remis aux autorités consulaires françaises en Egypte, selon le CNT. A Paris, le Quai d'Orsay a confirmé que les Français allaient être "prochainement reconduits à la frontière" avec l'Egypte. Le représentant français à Benghazi, Antoine Sivan, devait rencontrer ce vendredi les quatre détenus, qui seront aidés dans leurs démarches par un agent consulaire français.
http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/05/20/les-francais-detenus-a-benghazi-seront-bientot-conduits-hors-de-libye_1525189_1496980.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Sam 21 Mai - 15:35

Les quatre Français détenus en Libye ont été libérés

Ces quatre employés de la Secopex, une société privée de sécurité, étaient détenus depuis la mort de leur patron le 11 mai à Benghazi.
Les quatre Français détenus en Libye ont été libérés

http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/05/21/les-quatre-francais-detenus-en-libye-ont-ete-liberes_1525631_1496980.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Sam 21 Mai - 23:30



navires couler a tripoli

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Dim 22 Mai - 19:44

Catherine Ashton à Benghazi, fief des insurgés libyens

BENGHAZI, Libye/TRIPOLI (Reuters) - Catherine Ashton, Haut-Représentant de l'Union européenne pour la politique extérieure, a promis le soutien aux rebelles libyens à l'occasion d'une visite, dimanche, dans leur fief de Benghazi.
"J'ai vu les affiches sur la route venant de l'aéroport proclamant 'Nous avons un rêve', et je suis ici aujourd'hui pour expliquer notre soutien à court terme, mais aussi l'ampleur de notre soutien", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse.
Ashton est à ce jour la représentante étrangère de plus haut rang à se rendre dans la capitale de la Cyrénaïque, d'où est partie en février l'insurrection contre le gouvernement de Mouammar Kadhafi.
Le plus haut responsable étranger à faire le voyage de Benghazi avant elle est le ministre polonais des Affaires étrangères, Radoslaw Sikorski, reçu le 11 mai.
"Le peuple libyen apprécie cette visite et apprécie le soutien de l'Union européenne à la révolution depuis son début", a déclaré le président du Conseil national de transition (CNT), Moustafa Abdeldjeïl, à propos de la venue de Catherine Ashton.
Sa visite "montre le soutien croissant que l'Union européenne apporte à notre volonté d'avoir un Etat démocratique et libre", a-t-il ajouté.
La baronne britannique, qui porte aussi le titre de vice-présidente de la Commission européenne, a inauguré les locaux du nouveau bureau de représentation de l'UA à Benghazi.
Elle s'est aussi rendue sur une place proche du palais de justice, où elle a été entourée par des dizaines de Libyens faisant de la main le signe de la victoire
La France, la Grande-Bretagne et plusieurs autres pays européens ont joué un rôle d'avant-garde pour soutenir l'insurrection libyenne, y compris en prenant la tête de bombardements aériens des forces de Mouammar Kadhafi.
Catherine Ashton a précisé avoir débattu avec ses interlocuteurs du soutien de l'Europe en matière de santé, d'éducation, de gestion des frontières et de sécurité.
"Nous cherchons à aider, non pas seulement aujourd'hui, mais aussi longtemps que la population de ce pays en exprimera le voeu", a-t-elle dit.
BAB AL AZIZIAH ET MISRATA BOMBARDÉS
Selon des sources diplomatiques occidentales la semaine dernière, les Vingt-Sept envisagent de durcir leurs sanctions à l'encontre du régime de Mouammar Kadhafi en interdisant les importations et exportations de carburant d'atteindre les ports libyens.
D'après une source, les experts de l'UE sont tombés d'accord sur une liste de six ports visés: Tripoli, la capitale, Zouara, Zaouiyah, Al Khoms, Ras Lanouf et Brega.
L'Otan a, par ailleurs, mené une frappe aérienne tard samedi près du complexe résidentiel de Mouammar Kadhafi à Tripoli tandis que les forces libyennes ont bombardé, selon un site de l'opposition, des quartiers résidentiels de Misrata, dans l'ouest du pays.
Selon des responsables libyens, l'Alliance atlantique a effectué des frappes près du complexe de Bab al Aziziah et des images de Reuters Television ont montré une colonne de fumée s'élevant au dessus de la capitale.
L'Otan affirme que ses frappes militaires ont empêché les forces libyennes de s'en prendre aux civils et ont contraint le colonel libyen à se cacher.
Tôt samedi, le quotidien de l'opposition Brnieq a rapporté sur son site internet que les banlieues ouest et est de Misrata avaient été bombardées sans faire de blessé.
Trois mois après le début du mouvement de contestation du régime libyen, les rebelles contrôlent l'est du pays et quelques poches dans l'ouest, dont la cité portuaire de Misrata, où des centaines de personnes ont été tuées dans les violents affrontements entre insurgés et forces de sécurité.
Selon l'Otan, les bombardements contre les forces gouvernementales libyennes ont permis aux rebelles de consolider leur position à Misrata, la seule grande ville de l'ouest qu'ils contrôlent.
L'Otan, qui a pris le commandement des opérations militaires le 31 mars en Libye, a effectué vendredi 157 sorties, prenant notamment pour cible un entrepôt de blindés près de la capitale et trois lance-missiles sol-air près de Syrte, la ville natale de Kadhafi.
Sur le front du Djebel Nafoussa, région montagneuse au sud-ouest de la capitale Tripoli, les forces de Mouammar Kadhafi ont encerclé Ryna, placé des tireurs embusqués sur les toits et enlevé des jeunes hommes, a dit à Reuters un rebelle Jemaa Ibrahim.

Marine Pennetier et Jean-Loup Fiévet pour le service français

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
Raid
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Dim 22 Mai - 20:49

publié le 22 mai 2011 à 18:20
INFO LE FIGARO

Afin d'arriver au «point de rupture» qui permettrait la chute du régime de Mouammar Kadhafi, l'Otan a intensifié ses attaques

Les appareils embarqués à bord du «Tonnerre» vont participer aux combats. Un saut stratégique majeur.

Alors que le conflit en Libye vient d'entrer dans son troisième mois, la France engage pour la première fois dans les opérations de combat les hélicoptères de l'Alat, l'aviation légère de l'armée de terre. Selon les informations obtenues par Le Figaro, le BPC (bâtiment de projection et de commandement) Tonnerre a discrètement appareillé de Toulon le 17 mai au soir. Direction : les côtes libyennes.

Ce bateau de guerre polyvalent, le petit frère du Mistral, fleuron de la marine française après le porte-avions Charles-de-Gaulle, est capable de transporter un état-major embarqué, des troupes et des blindés, mais aussi des hélicoptères. Officiellement, l'état-major n'a pas encore communiqué sur le rôle qui sera imparti au BPC en Libye. Mais Le Figaro est en mesure d'affirmer qu'il a embarqué douze hélicoptères de l'Alat à son bord.

Dès le début de l'opération internationale contre les forces de Kadhafi, des responsables militaires avaient prévenu qu'on ne gagnait pas une guerre avec les seules frappes aériennes. Cette loi de la guerre moderne a pris davantage de sens avec l'imbrication des forces en présence et l'utilisation de véhicules civils par les troupes de Kadhafi, qui positionnent aussi leurs chars au milieu des zones habitées. Interrogé par Le Figaro fin mars sur l'opportunité d'utiliser des hélicoptères d'attaque contre certaines cibles - difficiles à atteindre depuis les avions sans prendre le risque de dégâts collatéraux -, l'état-major français avait répondu que la mise en œuvre de forces aéroterrestres ne pouvait s'envisager sans une présence au sol. Laquelle a été formellement exclue par tous les pays participant à l'opération.

Gagner avant juillet
«Utiliser les hélicoptères du BPC Tonnerre, c'est un moyen de se rapprocher du sol», commente une source proche du dossier. Donc d'augmenter les chances d'obtenir rapidement une victoire. Depuis le début du conflit, des forces spéciales françaises sont à l'œuvre en Libye. Équipées de visées laser, elles repèrent les cibles et guident les chasseurs de la coalition. Elles pourraient bientôt, confie une source proche du dossier, être renforcées et effectuer le même travail de repérage et de guidage pour les hélicoptères du Tonnerre.

Cette nouvelle étape dans la guerre marque un changement de stratégie de la coalition emmenée par l'Otan. Plusieurs responsables militaires européens ont récemment sous-entendu que l'Alliance atlantique devait élargir le champ de ses objectifs.

Sur le terrain, la situation est gelée. Les rebelles libyens peinent dans leur progression. Et les pays membres de la coalition estiment qu'il faut obtenir une victoire avant la fin du mois de juillet, le début du ramadan et les fortes chaleurs risquant de rendre les initiatives militaires des opposants à Kadhafi encore plus difficiles et aléatoires. En France, le gouvernement doit aussi, comme une loi récente l'y oblige, soumettre la prolongation d'une opération extérieure, lorsqu'elle excède quatre mois, à l'autorisation du Parlement. Dans le cas libyen, la date butoir est donc le 19 juillet.

Afin d'arriver au «point de rupture» qui permettrait la chute du régime, l'Otan a donc intensifié ses attaques. Huit navires de guerre de la marine libyenne ont été coulés vendredi à proximité des ports de Tripoli, de Syrte et de Homs. Samedi, l'Otan a mené des frappes près du complexe résidentiel du colonel Kadhafi. Les hélicoptères d'attaque français devraient entrer en action dans les prochains jours
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Dim 22 Mai - 21:02

L’UE et les USA puisent sans vergogne dans les caisses de KadhafiL’UE et les USA puisent sans vergogne dans les caisses de Kadhafi

L’UE et les USA puisent sans vergogne dans les caisses de Kadhafi
© REUTERS/ Mohammed Salem

L’UE et les USA puisent sans vergogne dans les caisses de Kadhafi
© AFP/ Patrick Baz
12:47 10/05/2011
Par Dmitri Babitch, RIA Novosti
Sur le même sujet

* Kadhafi n'a pas de comptes en Suisse (officiel libyen)
* La Suisse gèle des millions de dollars de Moubarak, Ben Ali et Kadhafi
* Libye: le Groupe de contact ne peut remplacer le Conseil de sécurité (Moscou)
* Libye: un représentant de l'Otan prône une nouvelle résolution

Multimédia

* Libye: les armes de la coalition contre celles de Kadhafi
* Les tenues chatoyantes de Mouammar Kadhafi

La décision du groupe de contact pour la Libye d'utiliser une partie des fonds gelés à l’étranger de Mouammar Kadhafi pour aider les rebelles libyens a provoqué de nombreuses réactions négatives dans le monde entier. La Russie, la Chine et plusieurs autres pays membres de l’ONU ont exprimé leur désaccord. Par ailleurs, les objections des peuples occidentaux sont de plus en plus nombreuses. Car on leur a inculqué que la pratique consistant à voler le butin de guerre est pernicieux et appartient au passé.

Bien sûr, les méthodes de gouvernance de Kadhafi, y compris l’accumulation et la répartition des pétrodollars sont loin d’être démocratiques. Probablement les lois élémentaires ont été également enfreintes pendant cette accumulation. En ce cas, l’appartenance des pétrodollars à Kadhafi et à sa famille pourrait être contestée. Mais par voie de justice, en respectant les procédures en vigueur et en transférant l’argent au gouvernement légitime et élu de la Libye.

Cependant, lors de la réunion à Rome, le groupe de contact a désigné le Conseil national de transition (CNT), principale organisation rebelle, comme le bénéficiaire éventuel des fonds confisqués. Or le CNT n’a pas été élu, une partie de ses membres préfère rester incognito, et il n’est reconnu que par l’Italie, le Qatar et la France. Les membres aussi importants du groupe de contact tels que les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ne s’empressent pas de reconnaître le CNT en tant que représentant légitime du peuple libyen. De toute évidence, en raison de la couleur politique floue des membres du CNT. On sait que le président français Nicolas Sarkozy a été incité à reconnaître le CNT par le "philosophe" français Bernard-Henri Lévy: cette même personne qui préconisait la reconnaissance d’Aslan Maskhadov en tant que président tchétchène vivant dans la clandestinité.

Cela n’est pas très logique: les Américains n’ont pas reconnu l’opposition libyenne mais ils leur donnent déjà de l’argent. Et pas seulement leur argent, mais également l’argent du gouvernement libyen, dont les avoirs sont estimés par The New York Times à 33 milliards de dollars rien qu’aux Etats-Unis. La déclaration de la Secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton lors de la réunion du groupe de contact à Rome que les fonds de Kadhafi seront "donnés au peuple" rappelle les premiers décrets du gouvernement soviétique. A l’époque, le Conseil des commissaires du peuple avait suspendu toutes les transactions immobilières, les bâtiments étant confisqués "pour les donner au peuple" et l’argent de leur location étant destiné à aider la révolution mondiale.

Il semblerait que les membres de la réunion à Rome sont conscients de la fragilité de la base juridique de la mesure de confiscation. Mme Clinton a expliqué qu'une loi spéciale du Congrès américain créerait cette base aux Etats-Unis. En Union européenne on s’attend à une décision similaire des organismes législatifs paneuropéens concernant les comptes du gouvernement libyen. "Cet argent appartient au peuple libyen, et c’est la raison pour laquelle l’Italie et la France ont déjà demandé les organismes compétents de l’UE de trouver une solution", a déclaré le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini.

Quelle décision pourrait être prise par l’UE au sujet de l’argent qui ne lui appartient pas? La situation devient scandaleuse, car l’intangibilité de la propriété est l’un des principes européens de base.

"Est-il désormais possible de toucher à la caisse d’un autre Etat étranger, qui plus est sans aucune décision juridique? Cela ressemble à du banditisme!", s’indigne dans une lettre le lecteur du quotidien Le Monde Charles-Hubert de Girondiac. En ajoutant: "Au nom de quels principes démocratiques ces messieurs se permettent-ils de financer une rébellion armée, dont la légitimité démocratique et historique est remise en question?"

Bien sûr, ces événements suscitent des questions de la part de la Russie. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que ce n’est pas le groupe de contact mais le Conseil de sécurité des Nations Unies qui devait veiller à la mise en œuvre de la résolution 1973, dont l’OTAN se sert pout justifier ses actions. "Nous répondons constamment aux questions de nos collègues russes du ministère russe des Affaires étrangères qu’il s’agit seulement de protéger la population civile et de la sauver de la famine", a déclaré une source de l’ambassade de Grande-Bretagne à Moscou à un commentateur de RIA Novosti.

Les membres du groupe de contact justifient également le besoin de confisquer les actifs libyens par la nécessité de nourrir les Libyens. Cela ressemble à la logique de la réquisition bolchevique. On crée d’abord artificiellement la famine, puis on procède à la confiscation des biens pour sauver les affamés.


http://fr.rian.ru/analysis/20110510/189431381.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Lun 23 Mai - 8:06

Des hélicoptères de combat français auraient été envoyés en Libye



Après l'engagement, depuis le 19 mars, d'avions de combat, Paris aurait décidé d'envoyer des hélicoptères de combat de l'armée de terre en Libye. Selon Le Figaro, le BPC (bâtiment de projection et de commandement) Tonnerre a quitté Toulon le 17 mai et fait route vers la Libye. Le Figaro indique que "l'état-major n'a pas encore communiqué sur le rôle qui sera imparti au BPC en Libye". Mais le quotidien affirme qu'il a embarqué douze hélicoptères de l'aviation légère de l'armée de terre (ALAT) à son bord.

Cette montée en puissance du dispositif militaire devrait permettre d'"obtenir rapidement une victoire", poursuit Le Figaro, qui ajoute que les forces spéciales françaises "pourraient bientôt être renforcées et effectuer le (...) travail de repérage et de guidage pour les hélicoptères du Tonnerre".
http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/05/23/des-helicopteres-de-combat-francais-auraient-ete-envoyes-en-libye_1525816_1496980.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Mar 24 Mai - 10:55

L'OTAN accentue sa pression sur le régime kadhafiste
Les raids de l'OTAN sur Tripoli dans la nuit de lundi à mardi seraient les plus violents depuis le début de la campagne menée par la coalition internationale.

http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/05/24/l-otan-accentue-sa-pression-sur-le-regime-kadhafiste_1526423_1496980.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13439
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Mer 25 Mai - 12:51

Nouveaux combats entre loyalistes et rebelles au Yémen

SANAA (Reuters) - De nouveaux affrontements à l'arme lourde entre forces loyalistes et opposants tribaux ont eu lieu mardi à Sanaa, la capitale du Yémen, faisant au moins neuf morts et une trentaine de blessés, a déclaré un responsable gouvernemental sur le site internet du ministère de la Défense.
Selon l'opposition, quatre membres de la garde de Sadik al Ahmar, chef de la puissante fédération tribale Hached, figurent parmi les tués.
Ahmar a rejoint le front des opposants qui réclament le départ immédiat du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis plus de 32 ans.
La reprise des violences intervient au terme d'une trêve nocturne qui avait suivi lundi d'autres affrontements entre les deux camps qui avaient fait sept morts - un journaliste, un policier, cinq gardes tribaux - et 35 blessés.
Les affrontements de lundi et mardi ont eu lieu dans le même secteur de la capitale, autour de la résidence transformée en camp retranché de l'influent et prospère clan Al Ahmar et du ministère de l'Intérieur, d'où un témoin a vu de la fumée s'élever.
Mardi matin, selon des proches d'Al Ahmar, des notables tribaux étaient engagés dans une médiation chez le cheikh pour tenter de mettre fin à cette épreuve de force, déclenchée par le rejet catégorique par Saleh, lui-même membre de la fédération Hached, d'un plan de sortie de crise.
Mais "les fils d'Al Ahmar et leur bande ont fait capoter la médiation et déclenché des tirs nourris sur des installations gouvernementales et des habitations civiles", a dit le ministère de la Défense.
Selon l'opposition, ce sont les partisans du président qui ont déclenché les tirs.
"L'attaque contre la résidence (d'Al Ahmar) illustre l'hystérie du président Saleh et de son entourage et leur volonté d'entraîner le pays dans la guerre civile", a déclaré la coalition d'opposition dans un communiqué, précisant que plusieurs médiateurs avaient été blessés.
Dimanche, le président yéménite a refusé de signer l'accord mis au point par le Conseil de coopération du Golfe (CCG) et soutenu par les Occidentaux pour mettre fin à la crise politique que connaît le pays depuis trois mois.
L'accord, ratifié par l'opposition, prévoit que le président Saleh quitte le pouvoir dans les 30 jours en échange de son immunité et de celle de son entourage.
Devant le rejet catégorique par Saleh du compromis préparé avec l'aide des Etats-Unis et de leurs alliés européens, le CCG - qui regroupe les pétromonarchies du Golfe -, a retiré pour le moment son initiative en invoquant l'"absence de conditions propices".
A Ryad, Abdoullatif al Zaïani, le secrétaire général du CCG, a lancé un appel à la fin des combats et a laissé entendre qu'il pourrait reprendre ses efforts de médiation.
"Je suis toujours prêt à me rendre au Yémen si cela peut servir les intérêts du peuple yéménite", a-t-il dit.
Mohammed Ghobari; Marc Delteil et Guy Kerivel pour le service français

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
Raid
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Tensions en Libye   Mer 25 Mai - 14:59

Les récents bombardements de Tripoli par les forces de la coalition, qui ont fait 19 morts, constituent une nouvelle violation des résolutions de l'Onu, lit-on mercredi dans un communiqué de Konstantin Dolgov, délégué aux droits de l'homme du ministère russe des Affaires étrangères.

"Nous observons une nouvelle violation flagrante des résolutions 1970 et 1973 du Conseil de sécurité de l'Onu. Malgré toutes les tentatives d'expliquer ces actions par la volonté de protéger la population civile de Libye, nous ne pouvons pas nier un fait patent– les frappes aériennes ne parviennent pas à stopper la confrontation entre les parties au conflit et ne font qu'augmenter les souffrances des civils libyens", explique le communiqué publié sur le site du ministère.

L'un des bombardements les plus importants de l'opération en Libye a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi, où l'aviation de la coalition a effectué 20 frappes aériennes sur Tripoli. Selon les médias occidentaux, dans la nuit de mardi à mercredi six autres explosions se sont produites dans la capitale dans la nuit de mercredi. En près d'une journée, les raids de l'aviation occidentale ont fait 19 victimes parmi la population civile. Le bilan précédent faisait état de trois morts et 150 blessés, des civils pour la plupart.

Une opération militaire internationale se déroule en Libye depuis le 19 mars. Elle a débuté deux jours après l'adoption par le Conseil de sécurité de l'Onu d'une résolution visant à protéger les civils libyens et autorisant le recours à la force. L'Otan contrôle le déroulement de l'opération depuis le 31 mars
MOSCOU, 25 mai – RIA Novosti

de toute façon il ne faut pas se leurré ils veulent purement et simplement liquidé Kadhafi
je croit que c'est leurs objectif principal et détournant leurs actions
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tensions en Libye   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tensions en Libye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 41Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 41  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.P DZ Défense  :: Actualités & Géopolitique :: Actualités dans le Monde Arabe-
Sauter vers: