A.N.P DZ Défense

A.N.P DZ Défense

Forum Militaire
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur le forum anpdz

Partagez | 
 

 Tensions en Syrie III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17 ... 30  Suivant
AuteurMessage
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mar 12 Mar - 23:19

houaridz a écrit:
trés intéressant,il me dégoute ces faux arabes musulmans il mérite la peine capital pour avoir sali l'Islam
non mais il provoque les chiite ou lieu de s'allier a eux et ensuite lorsque ceci v'on riposté il v'on commencer a pleuré a dire que les chiite nous agresse et qui sont pas musulman naninananarr

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
rimonidz
Admin
Admin
avatar

Messages : 3059
Date d'inscription : 09/02/2012
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire une citation Vermeil Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mar 12 Mar - 23:48

ni sunnite ni chiites, il s'agit d'un affaire de gros sous, l'économie qui prime, secondo prendre les dispositions avant la venue du réel péril pour les USA : le péril jaune

de plus la plus part des arabes n'arrivent pas à dégager une politique nationale autonome cohérente, que dire d'une politique arabe commune.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mar 12 Mar - 23:54

les arabe sont complétement perdus je voie pas comment il pourrait s'en sortir

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 0:34

Syrie: l’armée prête à se battre «des années» selon Damas



Citation :




Damas a affirmé mardi sa détermination à
combattre les rebelles «pendant des années» si nécessaire après bientôt
deux ans de conflit, alors que de grandes puissances travaillent à une
liste de responsables syriens «acceptables» pour une négociation avec
l’opposition.
«L’armée syrienne a à sa disposition des hommes et
des armes qui suffiraient à faire la guerre pendant des années pour
défendre la Syrie» contre les insurgés, a affirmé le journal Al-Watan,
proche du pouvoir.
Le quotidien a cependant appelé «les citoyens,
chacun selon ses capacités, à défendre leurs quartiers et leurs régions
comme cela s’est passé à Alep, à Hama et à Homs où les citoyens, hommes
et femmes, ont pris les armes et formé des Comités de défense».
Le
conflit qui déchire la Syrie depuis bientôt deux ans a fait 70.000
morts, un million de réfugiés et des millions de déplacés selon l’ONU,
et aucune issue ne semble en vue pour arrêter le bain de sang en raison
des divisions de la communauté internationale.
Le ministre
français des Affaires étrangères Laurent Fabius a indiqué que les
Français et les Américains, qui réclament un départ du président Bachar
al-Assad, travaillaient avec les Russes, alliés de Damas, à établir «une
liste de responsables syriens qui serait acceptable» pour une
négociation avec la Coalition de l’opposition.
Le chef de la
Coalition, Ahmed Moaz al-Khatib, s’est dit prêt récemment à discuter
avec des représentants du régime n’ayant «pas de sang sur les mains».
«Nous
avons discuté de cela avec les Russes, les Américains... il y a des
échanges qui ont lieu en ce moment pour trouver une solution politique
dans la ligne de l’accord de Genève» sur la transition politique, conclu
en juin 2012 principalement entre les cinq membres permanents du
Conseil de sécurité de l’ONU.
Après la réunion de Genève, les
participants avaient toutefois divergé sur l’interprétation de l’accord,
les Etats-Unis et la France estimant qu’il ouvrait la voie à l’ère
«post-Bachar al-Assad», tandis que la Russie et la Chine réaffirmaient
qu’il revenait aux Syriens de déterminer leur avenir.
Des missiles aux insurgés ?
M.
Fabius a aussi rappelé que Paris et Londres plaidaient pour un «embargo
allégé» sur les armes à l’opposition, mais qu’ils n’avaient pas été
suivis par leurs partenaires européens.
Selon un haut responsable
français s’exprimant sous couvert de l’anonymat, l’objectif est
notamment de lui fournir des moyens de défense antiaériens (missiles
sol-air).
Aux Etats-Unis, le directeur du renseignement national
américain a estimé que Damas pourrait recourir aux armes chimiques, y
compris contre son peuple, si les armes conventionnelles ne suffisaient
pas à le maintenir au pouvoir.
Le président israélien Shimon Peres
a de son côté souhaité qu’une force de la Ligue arabe intervienne en
Syrie pour «mettre fin au massacre» et éviter que ce pays s’effondre.
Sur
le terrain, la ville de Homs (centre), contrôlée en majorité par
l’armée, était le théâtre de bombardements et de violents combats, après
un assaut dimanche des rebelles sur le quartier de Baba Amr, un an
après sa reprise par l’armée.
«Les forces régulières (...)
bombardent violemment aux roquettes des secteurs de Baba Amr»,
parallèlement à des combats acharnés, selon l’Observatoire syrien des
droits de l’Homme (OSDH).
Des combats ont par ailleurs eu lieu sur
la route de l’aéroport international de Damas, proche d’une zone
bordant la capitale où les rebelles sont implantés, selon cette ONG qui
s’appuie sur un vaste réseau de militants et de sources médicales.
Alors
que les violences ont fait mardi 77 morts, selon un bilan provisoire de
l’OSDH, l’Unicef a lancé un cri d’alarme avertissant que, faute de
soutien financier de la communauté internationale pour leur venir en
aide, plus de deux millions d’enfants syriens étaient en passe de
devenir une «génération perdue».


www.liberation.fr/monde/2013/03/12/syrie-l-armee-prete-a-se-battre-des-annees-selon-damas_888085
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 0:42

franchement l’Algérie devrait leur donner une aide ou matériellement ou financièrement

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Zoubir8
Commandant
Commandant


Messages : 1597
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Paris
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 8:26

Rebell a écrit:
franchement l’Algérie devrait leur donner une aide ou matériellement ou financièrement

Oui, vendre du gaz, du fuel.



J'apprends par la France-Inter que Angleterre, France et USA vont ouvertement livrer des armes aux djihadistes syriens.
Revenir en haut Aller en bas
houaridz
Lieutenant Colonel
Lieutenant Colonel


Messages : 2948
Date d'inscription : 05/10/2012
Localisation : tous près
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille Militaire Terre Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 10:31

et les saoudiens,les qatariens enfin tous ces chiens aussi
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 11:01

voyer kan je dit an a pas de frère c'est pas que je veux pas c'est que c'est la réalité Sad ce sont tous des traitre et il travaille pour le compte de leur maitre dans ce bas monde

il on vu que les tango sont en trin de perdre et il veulent a tout prix tomber al assad et le peuple syrien la Russie et même la chine doivent aussi donner une aide militaire ouverte a la Syrie de faire en sorte que le conflit dure mais sous le contrôle de l'armée syrienne comme sa les européen v'on jeté le peut d'argent qu’il leur reste la syrie et un axe strategique pour tout le monde il faut surtout pas quel tombe
je suis très déçus par les arabe il on abandonner la palestine et maintenant il ce vendent entre eux.. No

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 11:25

Plus de 50 djihadistes français en Syrie



Citation :

Certains, comme Djamel, sont venus de Marseille sans vraiment savoir
où ils allaient, si ce n'est pour combattre l'«infâme» régime de Bachar el-Assad.
D'autres, mieux organisés, comme le franco-syrien Abdel Rahman Ayachi,
ont retrouvé la terre de leurs ancêtres pour la réislamiser en attendant
la chute du pouvoir. Au total, les Français sont «plusieurs dizaines»,
selon le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, à être allés faire le
djihad en Syrie. Selon nos informations, ils seraient entre 50 et 80 à
avoir quitté l'Hexagone depuis un an que le conflit s'est militarisé
entre l'armée régulière et les rebelles. Leur nombre dépasse de loin «la
poignée» d'autres Français, selon Manuel Valls, partis mener «la guerre sainte» contre leur propre armée au Mali.
Jamais,
sur un laps de temps aussi réduit, un pays n'a autant attiré de
djihadistes français. «En Afghanistan et en Bosnie, ils n'étaient pas
aussi nombreux», rappelle le juge antiterroriste Marc Trévidic. Et le
phénomène ne touche pas seulement la France. Des centaines de jeunes
Européens se battent en Syrie aux côtés des musulmans radicaux, a
récemment mis en garde la présidente de l'agence européenne Eurojust,
Michèle Coninsx.
Un pays facile d'accès

Mais,
contrairement aux précédents djihads, le «combat sacré» en Syrie est
très particulier. S'y rendre est tout d'abord beaucoup plus aisé
qu'atteindre l'Irak, le Yémen ou le lointain Afghanistan. Nul besoin de
visa pour atterrir en Turquie ; d'Istanbul, la route est facile pour
rejoindre un camp près de la frontière syrienne, où des contacts peuvent
être pris avec l'intérieur. «Et personne ne les empêche de franchir la
frontière», ajoute Marc Trévidic, qui parle d'un «djihad autorisé» face
au «massacreur en chef» (Bachar el-Assad, NDLR), selon l'expression de
Laurent Fabius, le chef de la diplomatie française.
En deux ans de répression, l'armée syrienne et ses milices ont en effet multiplié les massacres contre leurs opposants.
Difficile dans ces conditions de demander aux autorités turques, en
pointe elles aussi pour faire tomber Assad, de freiner les djihadistes?
«Nous sommes dans une ambiguïté totale», reconnaît un expert
antiterroriste. Et cette ambiguïté est renforcée par le caractère
inorganisé des démarches djihadistes. En Bosnie, les jeunes Français du
réseau de Roubaix, par exemple, ralliaient le «bataillon des
moudjahidins» de Zenica, point de passage obligé des apprentis
djihadistes. En Irak également, la branche locale d'al-Qaida les prenait
souvent en charge à leur entrée sur le territoire. «En Syrie, rien n'est clair», souligne le juge Trévidic.
Dangereux à leur retour

À
l'image du salafiste marseillais Djamel Amer al-Khedoud, aujourd'hui
dans une geôle damascène, la plupart des djihadistes français ne savent
pas avec quel groupe ils vont combattre en arrivant sur place. D'autres,
avant de partir, sont arrêtés par la police, ignorant également tout de
leurs «frères d'armes» sur place. D'autres encore ont été appréhendés à
leur retour en France, avant d'être relâchés. «C'est très compliqué de
qualifier leur aventure de terroriste», reconnaît le juge Trévidic.
Leur
amateurisme ne doit pas masquer le fait, cependant, que tous seront
potentiellement dangereux quand ils rentreront en France, après s'être
aguerris au combat face à une armée régulière. «Ne nous trompons pas,
renchérit l'expert antiterroriste, une bonne partie de ces candidats au
djihad vont en Syrie dans l'espoir d'établir un État islamique radical.»
Et même si certains d'entre eux combattent aujourd'hui au sein de
groupes salafistes syriens non liés à al-Qaida, «le terrorisme
commencera quand le régime tombera», prévient Marc Trévidic. Les combats
fratricides se multiplieront entre djihadistes et ceux qui voudront
éviter un basculement dans l'obscurantisme.
«On se bat pour faire
tomber Bachar, mais aussi pour établir ensuite un vrai État islamiste,
insiste le franco-belge Abdel Rahman Ayachi. Mais rassurez-vous, je ne
rentrerai plus en France ou en Belgique», nous disait-il récemment
depuis son repaire d'Idlib, au nord-ouest de la Syrie.







http://www.lefigaro.fr/international/2013/03/12/01003-20130312ARTFIG00564-plus-de-50-djihadistes-francais-en-syrie.php
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 12:11

c'est les service secret français

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
samir_reghaia
Sous lieutenant
Sous lieutenant


Messages : 849
Date d'inscription : 05/12/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille sans Chevron Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 14:00

Comme d'hab, ils jouent avec le feu... ils soutiennent les terroristes en Syrie et veulent combattre ceux du Mali... What a Face
Ils n'ont jamais compris à qui ils ont affaire. No
Les intégristes ne s'allient aux autres que pour pouvoir établir des Etats islamiques. Une fois qu'ils en finissent avec un pays, ils passent à l'autre.

_________________
Les grands changements ne viennent que d'en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 14:07

il on rien d'islamique c'est des fou rien de plus tout ce qui font et contraire a l'islam il font croire seulement c'est le but de la mediatisation il masacre le peuple et il accuse les armée du pays concerné oui la France joue avec le feu et il finira par l'enflamer c'est pour sa que je trouve pas normale si notre pays prend le rafale ou autre équipement français c'est comme si kan lui a donner un bras a menotté

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Zoubir8
Commandant
Commandant


Messages : 1597
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Paris
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 15:15

Plus de 50 djihadistes français en Syrie
Par Georges Malbrunot Mis à jour le 13/03/2013


Un soldat de l'Armée syrienne libre en plein combat à Alep, le 26 février dernier.
Crédits photo : STRINGER/REUTERS
Le flot des arrivées se nourrit de l'ambiguïté du combat : terroriste ou légitime face à un dictateur ?

Certains, comme Djamel, sont venus de Marseille sans vraiment savoir
où ils allaient, si ce n'est pour combattre l'«infâme» régime de Bachar el-Assad.
D'autres, mieux organisés, comme le franco-syrien Abdel Rahman Ayachi,
ont retrouvé la terre de leurs ancêtres pour la réislamiser en attendant
la chute du pouvoir. Au total, les Français sont «plusieurs dizaines»,
selon le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, à être allés faire le
djihad en Syrie. Selon nos informations, ils seraient entre 50 et 80 à
avoir quitté l'Hexagone depuis un an que le conflit s'est militarisé
entre l'armée régulière et les rebelles. Leur nombre dépasse de loin «la
poignée» d'autres Français, selon Manuel Valls, partis mener «la guerre sainte» contre leur propre armée au Mali.
Jamais,
sur un laps de temps aussi réduit, un pays n'a autant attiré de
djihadistes français. «En Afghanistan et en Bosnie, ils n'étaient pas
aussi nombreux», rappelle le juge antiterroriste Marc Trévidic. Et le
phénomène ne touche pas seulement la France. Des centaines de jeunes
Européens se battent en Syrie aux côtés des musulmans radicaux
, a
récemment mis en garde la présidente de l'agence européenne Eurojust, Michèle Coninsx.

Un pays facile d'accès

Mais, contrairement aux précédents djihads, le «combat sacré» en Syrie est
très particulier. S'y rendre est tout d'abord beaucoup plus aisé
qu'atteindre l'Irak, le Yémen ou le lointain Afghanistan. Nul besoin de
visa pour atterrir en Turquie ; d'Istanbul, la route est facile pour
rejoindre un camp près de la frontière syrienne, où des contacts peuvent
être pris avec l'intérieur. «Et personne ne les empêche de franchir la
frontière», ajoute Marc Trévidic, qui parle d'un «djihad autorisé» face
au «massacreur en chef» (Bachar el-Assad, NDLR), selon l'expression de
Laurent Fabius, le chef de la diplomatie française.
(...)
Difficile dans ces conditions de demander aux autorités turques, en
pointe elles aussi pour faire tomber Assad, de freiner les djihadistes?
«Nous sommes dans une ambiguïté totale», reconnaît un expert
antiterroriste. Et cette ambiguïté est renforcée par le caractère
inorganisé des démarches djihadistes. En Bosnie, les jeunes Français du
réseau de Roubaix, par exemple, ralliaient le «bataillon des
moudjahidins» de Zenica, point de passage obligé des apprentis
djihadistes. En Irak également, la branche locale d'al-Qaida les prenait
souvent en charge à leur entrée sur le territoire. «En Syrie, rien n'est clair», souligne le juge Trévidic.
Dangereux à leur retour

À
l'image du salafiste marseillais Djamel Amer al-Khedoud, aujourd'hui
dans une geôle damascène, la plupart des djihadistes français ne savent
pas avec quel groupe ils vont combattre en arrivant sur place. D'autres,
avant de partir, sont arrêtés par la police, ignorant également tout de
leurs «frères d'armes» sur place. D'autres encore ont été appréhendés à
leur retour en France, avant d'être relâchés. «C'est très compliqué de
qualifier leur aventure de terroriste», reconnaît le juge Trévidic.
Leur
amateurisme ne doit pas masquer le fait, cependant, que tous seront
potentiellement dangereux quand ils rentreront en France,
après s'être
aguerris au combat face à une armée régulière. «Ne nous trompons pas,
renchérit l'expert antiterroriste, une bonne partie de ces candidats au
djihad vont en Syrie dans l'espoir d'établir un État islamique radical.»
Et même si certains d'entre eux combattent aujourd'hui au sein de
groupes salafistes syriens non liés à al-Qaida, «le terrorisme
commencera quand le régime tombera», prévient Marc Trévidic. Les combats
fratricides se multiplieront entre djihadistes et ceux qui voudront
éviter un basculement dans l'obscurantisme.
«On se bat pour faire
tomber Bachar, mais aussi pour établir ensuite un vrai État islamiste,
insiste le franco-belge Abdel Rahman Ayachi. Mais rassurez-vous, je ne
rentrerai plus en France ou en Belgique», nous disait-il récemment
depuis son repaire d'Idlib, au nord-ouest de la Syrie.
Revenir en haut Aller en bas
Zoubir8
Commandant
Commandant


Messages : 1597
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Paris
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Mer 13 Mar - 18:57

Lecture du Dossier Syrie Le Monde daté de dimanche-lundi:
- il y a des chefs de groupes de 30 combattants qui sont dégoutés,
- ils ont arrêtés de se battre
- trop de chefs de groupes s'enrichissent,
- les stocks de matières premières des usines (cuivre, coton, blé, ...) a été vendu à bas prix en Turquie,
- les couvertures envoyées pour les réfugiés se retrouvent avant distribution dans les souks.

Christophe AYAD

_________________
Si tu veux aider la PALESTINE va sur www.bdsfrance.org
Revenir en haut Aller en bas
samir_reghaia
Sous lieutenant
Sous lieutenant


Messages : 849
Date d'inscription : 05/12/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille sans Chevron Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 10:16

Citation :
La France et la Grande-Bretagne demandent «aux Européens, maintenant, de
lever l'embargo pour que les résistants aient la possibilité de se
défendre», a-t-il déclaré. A défaut de l'unanimité requise à
l'Union européenne pour lever cette mesure, les deux pays prendront la
décision de livrer des armes à titre national, car la France «est une
nation souveraine», a précisé le ministre.

J'aime bien la rethorique: Si l'UE est d'accord, on est UE, sinon on fait ce qu'on veut... clown

Je crois qu'on est à un tournant de la guerre. La Syrie ne pourra pas résister longtemps avec tous ces pays contre elle. Je suis sûr que les FS occidentales opèrent déjà labas... Suspect

http://www.leparisien.fr/politique/fabius-paris-et-londres-decides-a-livrer-des-armes-aux-rebelles-syriens-14-03-2013-2640237.php

_________________
Les grands changements ne viennent que d'en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 11:14

j’espère que l'armée syrienne et le peuple syrien va ecrasser toute cette sale espèce d’hypocrite et d’assassin il faut commencer avec des soulèvement dans les pays du golf œil pour œil

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
samir_reghaia
Sous lieutenant
Sous lieutenant


Messages : 849
Date d'inscription : 05/12/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille sans Chevron Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 13:35

C'est ce que je disais: il faut les infiltrer avec des agents dormants. Comme ça s'ils essayent de faire qqchose, on fait pareil chez eux.
La seule manière de se prémunir c'est la dissuasion... What a Face

_________________
Les grands changements ne viennent que d'en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 14:55

+1 c'est exactement ce qui faut faire et frapper fort mais je voie kan fait rien et il finirons par nous détruire

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Zoubir8
Commandant
Commandant


Messages : 1597
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Paris
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 17:59

samir_reghaia a écrit:
Citation :
La France et la Grande-Bretagne demandent «aux Européens, maintenant, de
lever l'embargo pour que les résistants aient la possibilité de se
défendre», a-t-il déclaré. A défaut de l'unanimité requise à
l'Union européenne pour lever cette mesure, les deux pays prendront la
décision de livrer des armes à titre national, car la France «est une
nation souveraine», a précisé le ministre.

J'aime bien la rethorique: Si l'UE est d'accord, on est UE, sinon on fait ce qu'on veut... clown

Je crois qu'on est à un tournant de la guerre. La Syrie ne pourra pas résister longtemps avec tous ces pays contre elle. Je suis sûr que les FS occidentales opèrent déjà labas... Suspect

http://www.leparisien.fr/politique/fabius-paris-et-londres-decides-a-livrer-des-armes-aux-rebelles-syriens-14-03-2013-2640237.php

1- Une question. En voulant armer la rébellion, Mr Fabius veut-il aider une "révolution" ou bien a-t-il l'idée de casser les reins de la seule armée arabe capable de s'opposer à Israel? Veut-il faire payer le soutien en armes de la Syrie au Hezbollah (rappelez vous ces chars Merkava écrabouillés par les missiles anti-chars Kornet et Métis, veut-il faire payer la Syrie pour ce millions de civils israéliens qui avaient dû aller aux abris?
2- J'ai écouté une émission les Grandes Gueules sur RMC à 11H. Les animateurs et invités étaient contre la proposition de Fabius: il ne faut pas aider les barbus djihadistes. C'est bien que des médias fasse pression contre Fabius.
Revenir en haut Aller en bas
faty
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 3229
Date d'inscription : 08/04/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 18:18

Zoubir je doute trés fortement j ai meme la conviction trés profonde que RMC et les grandes gueules en particulier ne lèverons pas le petit doigt pour aller a encontre d une politique sioniste ils sont là pour ça.

Alain Weil y veille

http://antipropagandecom.blogspot.fr/2010/04/rmc-la-radio-des-milles-collines.html

_________________
Le ”stratagème des chaines” est le 35ème des 36 stratagèmes
classiques de l’art chinois de la guerre définit sous la dynastie Ming.
Il
consiste à pousser l’ennemi à s’entraver lui-même dans des liens
absurdes et autobloquants qui lui ôtent toute mobilité stratégique et
tactique et qui l’empêche de pouvoir se défendre.”

http://www.comprendreetappliquersuntzu.com/stratagemes/
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 18:32

oui le seul crime de la Syrie et quel s'oppose a Israël et aide le hezbollah et la résistance palestinienne il on en rien a foutre que le peuple syrien creve comme il on on rien a foutre que le peuple libyen crève maintenant qui on detruie le pays et tué ses dirigent maintenant on entend plus parlez du peuple libyen nananinanana

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
faty
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 3229
Date d'inscription : 08/04/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 19:04

Aéroport d’Istambul: Un jihadiste tunisien est empêché par sa famille de rejoindre la Syrie


Citation :

Branle-bas
de combat et grande agitation le 11 mars à l’aéroport international
Kemal Ataturk à Istanbul où une mère et une épouse d’un jeune jihadiste
tunisien ont fait le voyage de Tunisie, via la Libye, vers la Turquie
pour empêcher Kais Hasni de rejoindre Jabhat Al Nosra, la principale
organisation terroriste combattante en Syrie, forte de ses dizaines de
milliers de mercenaires islamistes.

La mère et l’épouse sont donc arrivées, à bord d’un avion de ligne
libyen, juste avant que l’apprenti jihadiste ne prenne un vol vers
Antioche à la frontière avec la Syrie.

Les cris et les pleurs des deux femmes ont provoqué l’intervention de
la police turque et une foule de passagers présents en ce moment dans
l’aéroport. Après quelques instants, la mère et l’épouse ont finalement
réussi à dissuader Kaïs Hasni d’aller faire la guerre en Syrie.
Finalement c’est à trois que la famille a repris les airs sur un vol
libyen vers la Tunisie.

video ici Arrow

http://www.algerie1.com/actualite/aeroport-distambul-un-jihadiste-tunisien-est-empeche-par-sa-famille-de-rejoindre-la-syrie/

apparemment il y a des marocains qui supervisent maillot de foot du RAJA

_________________
Le ”stratagème des chaines” est le 35ème des 36 stratagèmes
classiques de l’art chinois de la guerre définit sous la dynastie Ming.
Il
consiste à pousser l’ennemi à s’entraver lui-même dans des liens
absurdes et autobloquants qui lui ôtent toute mobilité stratégique et
tactique et qui l’empêche de pouvoir se défendre.”

http://www.comprendreetappliquersuntzu.com/stratagemes/
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 19:14

pfff rkhirrr irhabiii va pluto en Palestine ou lieux de joué au rajel contre tes propre frère et ce sont ses sale type kan appel frère allah yan3al 3adyan el djazair

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
faty
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 3229
Date d'inscription : 08/04/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 19:43

Syrie : 3000 tonnes d’armes pour la prochaine offensive rebelle
Samer R. Zoughaib






mercredi 13 mars 2013, par Comité Valmy
















Citation :





Des sources diplomatiques occidentales à Beyrouth
révèlent que les rebelles syriens s’apprêtent à lancer, très
prochainement, leur plus vaste offensive contre les troupes régulières
depuis le début des troubles en Syrie, il y a deux ans. Les préparatifs
pour cette attaque, qui sera lancée simultanément dans plusieurs régions
du pays, ont duré près de trois mois et ont nécessité un gros effort de
coordination entre une quinzaine d’Etats arabes et européens, en plus
de la Turquie, le tout sous la supervision directe des Etats-Unis. Le
Front al-Nosra, proche d’Al-Qaïda, sera associé à cette action militaire
d’envergure.


Ces mêmes sources ajoutent que d’énormes quantités
d’armes de tout calibre ont été acheminées en Syrie via la Turquie, le
Liban et la Jordanie. En plus des armes légères et moyennes, des
missiles antichars Milan (Missile d’infanterie léger Nato) de
fabrication française, et américaine M47 Dragon (FGM-77), ont été livrés
aux insurgés, ainsi que des missiles sol-air Sam 7 (9K32 Strela-2), des
mortiers de 120 mm et des fusils de précision de fabrication américaine
et autrichienne. Cet énorme arsenal a été acheté en Libye et en
Croatie, alors que les armes qualitatives ont été fournies par la
Grande-Bretagne ou prélevées dans les dépôts de l’armée américaine en
Europe. Les armes ont été transportées dans des avions cargos turcs et
jordaniens ou transportées par voie de mer dans des navires banalisés.
La source diplomatique indique que cette vaste opération a été financée
par l’Arabie saoudite, le Qatar et les Emirats arabes unis.


Une source de sécurité libanaise a déclaré que le
trafic d’armes entre le Liban et la Syrie avait exponentiellement
augmenté ces dernières semaines, notamment pour les armes moyennes et
lourdes, alors que les armes légères, qui existent désormais en
abondance en Syrie, sont maintenant vendues sur le marché libanais.


Ce transfert massif d’armes vers la Syrie a été
confirmé par l’influent journal croate Jutarnji List, dans son édition
de vendredi. Le quotidien rapporte que la capitale Zaghreb a servi
pendant des mois comme « point de transit pour les armes destinées aux
rebelles syriens ». Selon le journal, quelque 75 avions affrétés par la
Jordanie et la Turquie ont transporté « entre novembre 2012 et février
dernier près de 3000 tonnes d’armes et de munitions ». « Les armes
provenaient de Croatie -notamment des fusils, des roquettes et des
lance-grenades- ainsi que de plusieurs autres pays européens, dont la
Grande-Bretagne », écrit Jutarnji List.


Fin février, le New York Times (NYT) rapportait que
l’Arabie saoudite a ravitaillé les rebelles syriens avec des armes
achetées à la Croatie. Citant des responsables américains et
occidentaux, le quotidien de la côte Est révélait que ces armes, dont
l’achat est financé par l’Arabie saoudite, faisaient parties d’un
« surplus non déclaré » d’armes de la guerre des Balkans dans les années
1990. « Elles ont commencé à arriver aux combattants anti-régime via la
Jordanie en décembre », avait ajouté le NYT.


Recrutement et entrainement


La source diplomatique occidentale à Beyrouth ajoute
que cet effort d’armement exceptionnel s’est accompagné d’un recrutement
de combattants extrémistes dans une trentaine pays « via les réseaux
djihadistes » pour être envoyés en Syrie. Ces militants viennent
essentiellement de Tunisie, de Libye, de pays du Golfe, du Pakistan,
mais aussi de pays européens. « Ces quatre derniers mois, 5000 à 8000
combattants étrangers ont afflué en Syrie », poursuit la source.


Cette information, connue des services de
renseignements du monde entier et des journalistes depuis longtemps, a
été une nouvelle confirmée vendredi par le quotidien belge la Libre
Belgique.

Citant la présidente de l’agence européenne Eurojust, Michèle
Coninsx, le journal écrit que « des centaines de jeunes Européens, dont
des dizaines de Flamands, se battent en Syrie aux côtés d’islamistes
radicaux ». Mme Coninsx « s’est déclarée préoccupée par le nombre
croissant de jeunes faisant l’aller-retour entre l’Europe et la Syrie ».
« Selon l’Eurojust, chargé de coordonner les activités des autorités
judiciaires nationales, cette tendance inspire de l’inquiétude, car des
jeunes entrent en contact avec des mouvements radicaux souvent liés à
Al-Qaïda et représentent un danger à leur retour en Europe », conclut la
Libre Belgique.


Dans le même temps, des milliers de combattants ont
suivi un entrainement intensif dans des camps installés en Turquie, en
Jordanie et en Syrie même, sous la supervision directe d’instructeurs
militaires de ces deux pays, ainsi que d’officiers britanniques,
français et américains. Le Times britannique avait révélé, fin février,
que des officiers américains entrainaient des rebelles syriens dans des
camps de l’armée jordanienne, non loin de la frontière syrienne.


Le quotidien libanais Al-Akhbar rapporte dans son
édition de vendredi que des « groupes de rebelles reçoivent des
formations spécialisées dans des Etats du Golfe, notamment le Qatar,
l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis ». Le journal fait état
également de « l’intensification de l’activité des services de
renseignements arabes, occidentaux et israéliens à l’intérieur de la
Syrie ».


La source diplomatique indique que des structures de
coordination ont été mises en place pour fournir aux rebelles syriens
des informations précises sur les mouvements, les effectifs engagés et
les lieux de déploiement de l’armée régulière syrienne. « Plusieurs
satellites sont actuellement opérationnels en permanence au dessus de la
Syrie et ils fournissent en temps réel des informations à des chambres
d’opérations basées en Turquie et en Jordanie, qui les transmettent à
leur tour aux groupes rebelles en Syrie », ajoute la source précitée.


Une source politique libanaise affirme que
« l’annonce par la Ligue arabe qu’elle laissait aux Etats membres la
liberté d’armer les rebelles syriens ne vient que confirmer des
activités qui sont en vigueur depuis déjà plus d’un an et qui se sont
intensifiées ces quatre derniers mois ».


Dans ses déclarations lors de sa tournée au
Moyen-Orient, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a fourni la
couverture politique à ce plan complexe. A travers cette vaste
offensive, qui n’attend plus que le signal des Etats-Unis pour
commencer, Washington espère modifier en sa faveur les rapports de
forces sur le terrain, avant de commencer sérieusement les négociations
avec la Russie à partir d’une position avantageuse.


Cependant, le régime se prépare sur tous les plans à
faire face à cette nouvelle offensive. La reconstitution de ses réseaux
de renseignements lui a d’ailleurs permis, ces dernières semaines,
d’anticiper les mouvements des rebelles, notamment autour de Damas, à
Homs et à Alep. Il a par ailleurs achevé l’entrainement de 60000 recrues
de la force paramilitaire appelée l’Armée nationale de défense.


Le combat s’annonce donc féroce.
Source : moqawama.org

_________________
Le ”stratagème des chaines” est le 35ème des 36 stratagèmes
classiques de l’art chinois de la guerre définit sous la dynastie Ming.
Il
consiste à pousser l’ennemi à s’entraver lui-même dans des liens
absurdes et autobloquants qui lui ôtent toute mobilité stratégique et
tactique et qui l’empêche de pouvoir se défendre.”

http://www.comprendreetappliquersuntzu.com/stratagemes/
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   Jeu 14 Mar - 20:32

Un stade pilonné dans le centre de Damas

Plusieurs personnes ont été blessées lundi soir dans un tir de mortier contre le stade de Tichrine dans le centre de Damas, rapportent les médias syriens.

Un obus a chuté sur le stade lors d'un match de football tenu dans le cadre du championnat professionnel entre les équipes de Musfat Banyas et d'Oumayya, faisant plusieurs blessés parmi les footballeurs et les administrateurs.

Selon l'agence Surya al-Ain, parmi les blessés figurent le footballeur Wael Ghayth, le journaliste Younes al-Masri, l'administrateur Tayssir Hamoud et l'arbitre du match. L'attaque a également fait des dégâts matériels sur le site.

http://fr.rian.ru/world/20130312/197768697.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tensions en Syrie III   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tensions en Syrie III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 30Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17 ... 30  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.P DZ Défense  :: Actualités & Géopolitique :: Actualités dans le Monde Arabe-
Sauter vers: