A.N.P DZ Défense

A.N.P DZ Défense

Forum Militaire
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur le forum anpdz

Partagez | 
 

 Actualités en Tunisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Mer 6 Juil - 5:54

Les recettes touristiques ont chuté depuis janvier en Tunisie

Reuters – mar. 5 juil.
Citation :
LES RECETTES TOURISTIQUES EN CHUTE LIBRE EN TUNISIE
TUNIS (Reuters) - Les revenus tirés du tourisme ont dégringolé de 51% au premier trimestre 2011 en Tunisie où le nombre de touristes étrangers a considérablement baissé après la "révolution du jasmin" qui a renversé le 14 janvier le président Zine ben Ali, révèlent les statistiques officielles publiées mardi.
Ces recettes se sont élevées du 1er janvier au 20 juin à 614 millions de dinars (450,5 millions de dollars), contre 1,26 milliard de dinars lors de la même période en 2010, a précisé le ministère du Tourisme.
En termes de nombre de visiteurs, cette baisse est de 40%, avec quelque 1,59 million de touristes.
Le secteur du tourisme est capital pour l'économie tunisienne, représentant 6,5% du PIB et environ un emploi sur cinq directement ou indirectement.
Dans un entretien accordé en juin à l'agence Reuters, le ministre du Tourisme avait prédit une baisse cette année de près de la moitié des recettes tirées du tourisme.
Depuis l'exil en Arabie saoudite de Zine ben Ali, le pays est dirigé par un gouvernement d'union intérimaire, dans l'attente de l'élection, le 23 octobre, d'une assemblée constituante.
Tarek Amara; Jean-Loup Fiévet pour le service français

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Lun 18 Juil - 12:46

Tunisie : un adolescent tué par balle lors d'une manifestation à Sidi Bouzid

Citation :
Un garçon de 14 ans a été tué dans la nuit de dimanche à lundi à Sidi Bouzid, dans le centre de la Tunisie, lors de la dispersion d'une manifestation par la police, a rapporté, lundi 18 juillet, l'agence officielle d'information TAP.
Le garçon a été tué par le 'ricochet d'une balle' et deux personnes ont été gravement blessées, selon la TAP, qui cite le chef de la police à Sidi Bouzid. Selon cette source, les forces de l'ordre ont ouvert le feu après qu'elles avaient été la cible de coktails Molotov lancés par les manifestants.
ÉTAT GRAVE
Les violences ont duré jusqu'à 3 heures (4 heures, heure de Paris), et neuf personnes ont été arrêtées. Le garçon est arrivé mort à l'hôpital et son corps a été transféré au service médico-légal de Sfax, selon une source médicale à Sidi Bouzid. Un des deux blessés est dans un état grave et a également été transféré à Sfax, selon cette même source.
Sidi Bouzid est la région du centre de la Tunisie où a commencé à la mi-décembre 2010 le soulèvement populaire qui devait aboutir à la chute du président Ben Ali, le 14 janvier.
http://fr.news.yahoo.com/tunisie-adolescent-tu%C3%A9-balle-lors-dune-manifestation-%C3%A0-110439875.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Mer 27 Juil - 11:08

Citation :
Tunisie: l'état d'urgence prolongé à la veille de Ramadan

AP – il y a 16 heures
TUNIS (AP) — L'état d'urgence en vigueur en Tunisie depuis le déclenchement des troubles qui ont fait chuter le régime de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali en janvier dernier a été prolongé pour une durée indéterminée, en vertu d'un décret signé par le président tunisien par intérim Fouad Mébazaâ.
Publié mardi dans le journal officiel de la République tunisienne (JORT), le décret intervient à quelques jours de l'avènement du mois de Ramadan et après des violences qui ont secoué Tunis et plusieurs régions du pays la semaine dernière.
L'état d'urgence maintient la présence de l'armée dans les principales artères et autour des bâtiments officiels et publics. AP
bb/ll

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Lun 15 Aoû - 23:41

Citation :
Manifestations et heurts avec la police en Tunisie
Plusieurs manifestations ont eu lieu, lundi, à Tunis, pour exprimer la colère du peuple contre les autorités de transition. La police a chargé certains manifestants à coups de gaz lacrymogènes.
Arrow Arrow http://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/08/15/manifestations-et-heurts-avec-la-police-en-tunisie_1559930_3212.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Mar 11 Oct - 4:40

Tunisie: Après la Révolution, les islamistes?

Citation :
Tunisie, la tentation du modèle turc
Les sondages donnent le parti islamiste Ennahda grand favori, avec plus de 20% des votes, des élections du 23 octobre pour une assemblée constituante. Belle revanche pour ce mouvement, interdit sous l'ancien régime et légalisé le 1er mars. Son leader Rached Ghannouchi est rentré au pays fin janvier, après 20 ans d'exil à Londres.
Arrow :arrow:http://fr.news.yahoo.com/tunisie-apr%C3%A8s-r%C3%A9volution-islamistes-072208037.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Ven 28 Oct - 21:00

Consultations en Tunisie, violences à Sidi Bouzid

Citation :
TUNIS (Reuters) - Le nouveau gouvernement provisoire de Tunisie sera formé dans les dix jours, annonce le parti islamiste Ennahda, vainqueur des élections constituantes dont les résultats ont provoqué une flambée de violences à Sidi Bouzid, d'où est partie la révolution tunisienne.
Les islamistes, qui ont obtenu 90 des 217 sièges de l'assemblée constituante, se disent prêts à former une large coalition regroupant tous les anciens opposants à Zine ben Ali.
L'accusant d'avoir soutenu l'ancien régime, Ennahda refuse en revanche de discuter avec l'homme d'affaires Hachmi Hamdi, dont la Pétition populaire est arrivée en quatrième position.
Jeudi, la commission électorale a par ailleurs annulé les sièges remportés par la Pétition populaire dans six circonscriptions en raisons d'infractions aux règles de financements de la campagne.
Hamdi, qui vit à Londres, possède notamment la chaîne de télévision Al Mostakilla qui prenait parti pour Ben Ali dans les dernières années de son long règne.
Ces deux annonces coup sur coup ont déclenché la fureur de ses partisans à Sidi Bouzid, où la Pétition populaire est arrivée en tête des suffrages.
GHANNOUCHI ACCUSE LE RCD
Les forces de sécurité ont tiré en l'air pour disperser la foule vendredi matin, alors que les contestataires voulaient s'en prendre au gouvernement régional.
Le bureau du gouverneur, la mairie, le bureau de campagne d'Ennahda auraient également été visés selon des témoins.
Le calme est revenu en fin de journée, la présence policière était discrète et les rues étaient jonchées d'ordures en feu.
C'est à Sidi Bouzid, ville pauvre du centre de la Tunisie, que Mohamed Bouazizi, un marchand de légumes ambulant, s'est immolé par le feu il y a dix mois. Son geste désespéré a été le point de départ de la révolution et du "printemps arabe".
Rachid Ghannouchi, chef de file d'Ennahda, a accusé les anciens partisans du RCD (Rassemblement constitutionnel démocratique), l'ancien parti de Zine ben Ali, d'être à l'origine de ces troubles.
"Il est possible aussi qu'il y ait eu des partis extrémistes derrière ce qui est arrivé (...) Ou peut-être ceux qui n'ont pas réussi à l'élection", a-t-il dit à Reuters.
Le secrétaire général d'Ennahda, Hamadi Jbeli, est pressenti pour devenir Premier ministre du futur gouvernement. Ennahda (Renaissance), qui se réclame d'un islam modéré, est arrivée en tête des élections constituantes avec 90 des 217 sièges en jeu. Insuffisant pour gouverner seul.
Le Congrès pour la république, de Moncef Marzouki, ex-opposant au régime de Zine ben Ali qui a longtemps vécu en France, arrive en deuxième place avec 30 sièges.
L'Ettakatol, autre formation laïque de centre-gauche dirigée par Moustafa ben Jaafar, a remporté elle 21 élus.
DES FEMMES DANS LE GOUVERNEMENT
Sur le plan économique, les islamistes d'Ennahda se sont engagés à poursuivre une politique de libéralisation, encourageant les introductions en Bourse et envisageant de rendre le dinar tunisien convertible, une évolution qui favoriserait les investissements étrangers.

Face à l'inquiétude que suscite leur arrivée au pouvoir, les islamistes tunisiens ont multiplié les propos rassurants, disant notamment vouloir associer aux consultations sur l'avenir institutionnel la quasi-totalité des partis politiques mais aussi les organisations de la société civile ou les syndicats.
Rachid Ghannouchi, qui ne brigue pour lui-même pas de poste officiel dans la Tunisie post-Ben Ali, a indiqué que le futur gouvernement intégrerait des femmes, "qu'elles portent ou non le voile".
Il a également annoncé qu'Ennahda n'avait pas l'intention de modifier le mode de vie des Tunisiennes.
"Toutes les tentatives dans des pays arabes visant à forcer les femmes à porter le hidjab ont échoué et produit le résultat inverse", a-t-il dit.
Dans une interview accordée à l'agence Reuters, il laisse entendre que des ministres du gouvernement de transition actuel pourraient être reconduits dans la nouvelle équipe et que la présidence tunisienne, un poste honorifique, pourrait être attribuée à un représentant d'un parti allié.
Henri-Pierre André et Clément Guillou pour le service français
http://fr.news.yahoo.com/la-victoire-%C3%A9lectorale-des-islamistes-confirm%C3%A9e-en-tunisie-051030537.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Jeu 3 Nov - 14:36

Des islamistes radicaux contrôleraient des dizaines de mosquées


Citation :
TUNIS (Reuters) - Des islamistes radicaux ont pris le contrôle de 150 à 200 mosquées et salles de prières en Tunisie cette année, a déclaré mercredi à Reuters Djamel Oueslati, directeur de cabinet du ministre des Affaires religieuses.
Arrow Arrow http://fr.news.yahoo.com/des-islamistes-radicaux-contr%C3%B4leraient-des-dizaines-mosqu%C3%A9es-183215866.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Ven 2 Déc - 15:34

Tunisie : l'offensive des fondamentalistes à l'université


Citation :
Face aux revendications des extrémistes musulmans, une grève générale a été observée dans les universités tunisiennes le 1er décembre.
Arrow http://fr.news.yahoo.com/tunisie-loffensive-fondamentalistes-%C3%A0-luniversit%C3%A9-205900413.html;

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Sam 3 Déc - 22:50

Premier face-à-face entre islamistes et laïques en Tunisie

Citation :


TUNIS (Reuters) - Des milliers d'islamistes et de laïques, en désaccord sur la place à accorder à l'islam dans la Tunisie de l'après-Ben Ali, ont organisé samedi des manifestations parallèles devant l'Assemblée constituante à Tunis.
Les deux courants s'affrontent depuis le début du "printemps des peuples arabes", qui a débuté en Tunisie en décembre et a porté au pouvoir les islamistes modérés d'Ennahda à la suite des premières élections libres depuis l'indépendance en 1956.
La dispute qui couvait a été relancée par l'occupation par un groupe d'islamistes conservateurs d'un campus universitaire des environs de Tunis pour exiger la ségrégation des sexes pendant les cours et le droit des femmes à porter le "niqab".
Quelque 3.000 islamistes se sont rassemblés samedi devant l'Assemblée constituante, qui siège au palais du Bardo. Un cordon de policiers les sépare d'un millier de contre-manifestants laïques.
Les manifestants islamistes brandissaient des banderoles sur lesquelles on pouvait lire notamment "Nous soutenons la légitimité de la majorité", "La Tunisie musulmane n'est pas laïque !" et "Non à l'extrémisme laïque".
Nourdine Machfer, un manifestant islamiste, a expliqué à Reuters: "C'est bizarre. Nous vivons aujourd'hui en Tunisie dans un régime de dictature de la minorité. Ils devraient respecter la volonté du peuple, qui a fait connaître ses desiderata (par les urnes en octobre, ndlr)".
Pour sa part, Ennahda, qui pilote un gouvernement de coalition après sa large victoire électorale, a publié un communiqué pour se désolidariser de la manifestation islamiste du Bardo.
Les laïques soupçonnent quant à eux Ennahda (Renaissance), interdit durant l'ère Ben Ali, de vouloir en réalité mettre en place un Etat islamiste en sous-main.
"Les islamistes (...) veulent utiliser la (future) Constitution pour s'emparer du pouvoir et faire un coup d'Etat contre la démocratie", à en croire l'un des contre-manifestants, Raja Dali.
"Ils veulent accorder tous les pouvoirs au Premier ministre", a-t-elle ajouté en faisant allusion à Hamadi Jebali, secrétaire général d'Ennahda désigné par son parti pour diriger le gouvernement de coalition.
Les manifestations rivales de samedi organisées simultanément par les camps islamiste et laïque sont les premières du genre depuis la chute, le 14 janvier, du président Zine ben Ali. Des huées et des noms d'oiseau ont été échangés par les protagonistes mais il n'y a pas eu de coups.
Cet accès de fièvre risque de compliquer les efforts en cours entrepris par Ennahda et ses deux formations laïques alliées pour former un gouvernement de coalition.
Jean-Loup Fiévet pour le service français
http://fr.news.yahoo.com/premier-face-%C3%A0-face-entre-islamistes-et-la%C3%AFques-163513640.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Lun 5 Déc - 0:02

Incidents à la frontière entre la Libye et la Tunisie

Citation :
TRIPOLI/TUNIS (Reuters) - La Libye a annoncé dimanche son intention de sécuriser la zone frontalière avec la Tunisie à la suite de la fermeture par les Tunisiens de l'ensemble de ses postes-frontières avec son voisin de l'Ouest.
La décision tunisienne, qui bloque la principale route d'approvisionnement extérieur de Tripoli, fait suite à des accrochages entre miliciens et gardes-frontières.
Selon Tunis, la fermeture, samedi, du second des deux points de passage entre les deux pays a été rendue nécessaire en raison des échanges de coups de feu entre Libyens armés et gardes-frontières. Ces Libyens avaient tenté de franchir la frontière clandestinement.
Ces incidents illustrent l'anarchie régnant en Libye trois mois après la chute de Tripoli, le 23 août. Le gouvernement provisoire libyen n'a toujours pas procédé aux désarmement des milices et formé d'armée nationale intégrée.
"Les ministres de l'Intérieur et de la Défense sont en train de mettre en place un plan de manière à rendre sûrs ces deux postes-frontières et pour faire en sorte que ces incidents ne se reproduisent pas", a déclaré Moustafa Abou Chagour, vice-Premier ministre libyen, lors d'une conférence de presse.

Il a imputé ces "incidents" survenus ces deux derniers jours à la frontière à des "individus irresponsables".
La vaste majorité des produits importés par Tripoli transite part la route conduisant à la frontière tunisienne. Cet axe est également très important pour les personnes quittant ou se rendant dans la capitale libyenne.
En Tunisie, des responsables ont déclaré que des Libyens en armes avaient attaqué des gardes-frontières et des ressortissants tunisiens.
"Imaginez des insurgés ivres et drogués cherchant à nous menacer de leurs armes", a raconté à Reuters un policier tunisien en poste à Ras Jdir, un poste-frontière fermé il y a une semaine.
D'après une source de la sécurité au poste de Dehiba, plus au sud, une fusillade a opposé les gardes tunisiens à des miliciens.
"La nuit dernière, nous avons échangé des coups de feu avec les occupants de véhicules libyens qui tentaient de pénétrer clandestinement en Tunisie", a indiqué cette source. "Il faut renforcer la sécurité avant de pouvoir rouvrir la frontière".

François Murphy et Tarek Amara, Jean-Loup Fiévet pour le service français
http://fr.news.yahoo.com/incidents-%C3%A0-la-fronti%C3%A8re-entre-la-libye-et-154748988.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Jeu 5 Jan - 13:00

Vent mauvais en Tunisie

Citation :
Les opposants politiques en Tunisie continuent de subir des campagnes ordurières, comme lorsque Ben Ali était au pouvoir. Du temps de Ben Ali, la vie privée des opposants tunisiens faisait l'objet de campagnes ordurières, relayées par une "presse de caniveau" connue pour sa proximité avec les services de police.
Depuis quelques semaines, ces mauvaises pratiques semblent de retour. Leila Kallel, fille de l'ex-ministre de l'Intérieur de Ben Ali, Abdallah Kallel, a ainsi été accusée d'avoir eu "une relation sexuelle criminelle" avec un blogueur, qualifié quant à lui d'agent du Mossad...
L'un et l'autre avaient dénoncé, à propos du procès contre l'ancien ministre, la "logique du règlement de comptes". Tous deux ont décidé de porter plainte.
http://fr.news.yahoo.com/vent-mauvais-tunisie-080000995.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Mar 28 Fév - 12:59

Tunisie: l'apprentissage de la démocratie fait mal

Citation :
«On manifeste pour dire que la Tunisie nous appartient aussi. Ces gens veulent nous imposer leur manière d'aimer Dieu. On est Tunisien, est-ce que ça vous suffit?» Laïla ne mâche pas ses mots. Cette comédienne participe régulièrement aux manifestations organisées autour de la nouvelle place du 14 janvier 2011 ou devant le siège du gouvernement, place de la Kasbah. L'objectif?Dire non aux salafistes qui ont fait beaucoup parlé d'eux depuis le début d'année 2012. Cette mouvance pourtant minoritaire en Tunisie - ils ne seraient que quelques milliers - s'est réveillée avec la victoire d'Ennahda lors de l'élection de l'Assemblée constituante.
Il y a tout d'abord eu l'occupation d'établissements scolaires pour obtenir l'autorisation du port du niqab, il y a aussi eu des agressions d'universitaires, de journalistes ou d'intellectuels, parfois au nez et à la barbe de forces de police. «Le problème, c'est que ce ne sont pas des actes isolés.
La menace est réelle parce qu'on laisse faire», affirme Mohammed, fonctionnaire au Ministère de la Santé. La cinquantaine, cet homme avoue qu'il n'a pas été sur le front de la révolution de janvier 2011. Mais un an plus tard, il manifeste parce qu'il est inquiet du manque de position ferme des pouvoirs publics. Pourquoi Ennahda, le parti islamiste au pouvoir, ne s'interpose pas plus pour juguler les dérives des extrémistes?
Le double langage d'Ennahda

Il faut le dire: Ennahda est mal à l'aise face à la recrudescence du mouvement salafiste. Il a fallu deux mois au Ministère de l'Enseignement supérieur pour lever le sit-in de la faculté de la Manouba. Plutôt que de prendre clairement position, le leader du parti Ennahda, Rached Ghannouchi, a préféré accuser les laïcs d'être responsables de l'émergence du salafisme avec l'absence de culture religieuse en Tunisie. Pour Zied Krichene, rédacteur en chef du quotidien «Le Maghreb», le pouvoir souhaite en réalité ménager les salafistes:

«Si Ennahda s'oppose directement aux salafistes, il risque de perdre une partie de son électorat jeune qui est beaucoup plus sensible aux thèses extrémistes. Ghannouchi lui-même voit sa jeunesse dans les salafistes! Et Ennahda ne veut pas avoir d'autoroute à sa droite!»

Une position qui a valu au journaliste d'être agressé physiquement et verbalement à la sortie du procès de Nessma TV sur la diffusion du dessin animé Persépolis. Devant les forces de l'ordre qui ont mis plusieurs minutes avant d'intervenir. Krichene pense aussi qu'Ennahda doit se confronter à sa propre faiblesse idéologique depuis qu'il a pris le pouvoir. Trois mois après sa victoire électorale, va-t-il rester fidèle à son programme modéré?

Souhaite-t-il inscrire la charia dans la Constitution ? Le mouvement islamiste est en réalité lui-même traversé par de multiples courants. Ainsi, les propos de l'idéologue Sadok Chourou au sein de l'Assemblée constituante (qui a cité un verset du Coran appelant « à couper les mains de ceux qui maintiennent les sit-ins ») ou encore la visite du prédicateur égyptien radical Wadji Ghoneim (qui a justifié l'excision des femmes comme une « opération esthétique ») en ont mis plus d'un mal à l'aise au sein d'Ennahda. Mais l'absence de position claire du mouvement islamiste joue contre lui. Et risque de radicaliser la frange laïque de la population.

Échéance électorale

L'enjeu est aussi politique. Le gouvernement de coalition n'est que provisoire. Une fois la Constitution rédigée (si les différents partis au pouvoir s'entendent...), de nouvelles élections sont attendues, probablement dans moins d'un an. C'est là aussi toute la problématique actuelle. Chacun des partis, qu'ils soient du pouvoir ou de l'opposition, pensent déjà à cette future échéance électorale. Au risque de jouer avec les divisions de la société. C'est le point de vue de Mohammed, jeune chômeur, qui dénonce une instrumentalisation par la classe politique:

«Les manifestations actuelles pour les libertés d'expression sont légitimes, mais elles sont récupérées par des partis politiques. Les politiciens interfèrent dans ce qui se passe en Tunisie et c'est ce qui pourrit la situation. Nous devons au contraire nous unir face aux défis qui nous attendent.»

Intégrer toutes les franges de la population

Pour l'heure, la société semble divisée entre les démocrates progressistes et les islamistes. On le voit à chaque manifestation : lorsque les laïcs défilent aux cris de «ma liberté est aussi sacrée que vos croyances», ils doivent faire face à des partisans d'Ennahda qui arborent des pancartes du style «respectez la légalité, Ennahda a gagné» ou «l'Islam prime sur tout». Pour Olfa Riahi, journaliste blogueuse, il faut aussi écouter cette partie de la population tunisienne:

«Il faut reconnaître qu'il existe une importante frange conservatrice qui a longtemps été étouffée sous Ben Ali, et cette frange doit aussi être intégrée dans la société d'aujourd'hui. Et pour ces gens, attaquer l'islamisme revient à attaquer l'islam, il faut faire attention avec ça.»

Un travail éducatif reste à faire en la matière : laïcité et islam ne sont pas incompatibles. Les partis politiques qui jouent avec ce débat identitaire pourraient bientôt s'en mordre les doigts, car les conséquences sont incalculables, met en garde Olfa Riahi :

«Pour moi, ce débat autour de l'identité est un faux problème qui étouffe le vrai problème de la révolution: à savoir la reconstruction économique du pays. Les gens ont faim, et on sait bien que le désespoir nourrit l'extrémisme. La marginalisation sociale mène à la radicalisation politique.»

Le défi économique

Le mécanisme est bien connu, que ça soit en Tunisie ou ailleurs. L'histoire nous l'a bien montré: n'est ce pas le traumatisme des réparations, l'hyperinflation, puis le crash économique de 1929 – le tout à la fois – qui propulsa Hitler sur le devant de la scène politique? Aujourd'hui encore, les populismes de droite gagnent du terrain en Europe parce qu'ils se tournent vers les classes défavorisées, qui sont les premières victimes de la crise. Il ne faut pas prendre cette mise en garde à la légère. D'après les chiffres du Ministère de l'Economie, près d'un quart de la population active est au chômage. En coulisses, le ministre actuel Abdelwahab Maatar, du parti CPR Congrès pour la République, reconnaît que personne ne voulait de ce Ministère au sein du gouvernement de coalition. Des propos qui en disent long sur l'ampleur de la tâche. Il faut vite se mettre au travail, pense aussi Sonia Ben M'Rad, présidente de la Chambre de femmes chefs d'entreprise de Tunis :

«Ne perdons pas notre temps et nos énergies dans des broutilles. Parce que le temps est précieux, plus que jamais. Ça fait un an qu’on a fait la révolution, on a mené des élections transparentes, on a la liberté d'expression. On a réussi un processus démocratique, c’est génial. Mais pour l'heure, nous devons montrer de quoi nous sommes capables sur le plan économique. La guerre contre le chômage: il n’y a que ça de vrai.»

Le combat pour les libertés continue

Mais nombreux sont les militants à penser qu'il ne s'agit pas de broutilles. Rien n'est acquis! En témoigne les pressions sur la presse – un excellent baromètre pour la démocratie. Il y a déjà eu les nominations par le pouvoir de plusieurs présidents de médias publics, et plus récemment cette interpellation du quotidien Ettounsia pour atteinte aux «bonnes moeurs» après la publication en Une d'une photo de nu. Mais – et c'est déjà un progrès – on peut compter sur la société civile pour rester vigilante et descendre dans la rue à chaque dérapage. Ben Sassi Sami est le président de l'Association citoyenne tunisienne Think and Decide. Il refuse de se taire, tant que ses libertés seront en danger et rejette haut et fort l'argument économique:

«Aucun droit de l'homme ne peut être mis de côté au nom de l'économie. Pendant 25 ans, sous Ben Ali, on nous a dit que les droits socio-économiques primaient sur les droits civiques. C'est un mensonge!»

Ben Ali et avant lui Bourguiba. Faut-il le répéter?: la Tunisie sort de 50 ans de dictature. La construction d'un État démocratique ne peut pas se faire du jour au lendemain. Pour reprendre l'adage du célèbre révolutionnaire français Mirabeau, «il est plus facile de commencer une révolution que de la finir.» Les Tunisiens sont en train de l'apprendre à leurs dépens. Après le temps de l'union face au dictateur, voici venu le temps de la libération des rancunes, celui où tout est possible, où chacun veut avoir son mot à dire. Et les forces extrémistes tentent bien entendu de profiter de ce chaos post-révolutionnaire pour s'imposer.

C'est au pouvoir élu par le peuple de prendre son courage à deux mains pour reconstruire les bases de l'État tunisien, pour séparer sphère publique et sphère privée. Et il doit surtout apprendre à ses citoyens à tolérer les autres forces politiques, à vivre ensemble malgré les différences. On le sait : l'apprentissage de la démocratie est toujours douloureux. Mais rien que le fait que chacun puisse s'exprimer est un signe positif, qui ne trompe pas: la démocratie est en marche en Tunisie.

Cécile Leclerc


http://www.slateafrique.com/83381/la-tunisie-d%C3%A9mocratie-salafiste-censure-attounisia

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
rimonidz
Admin
Admin
avatar

Messages : 3059
Date d'inscription : 09/02/2012
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire une citation Vermeil Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Jeu 8 Mar - 23:25

la demande d'extradition de l'ex-président Ben Ali n'est apparament plus possible :

Citation :
L'Arabie saoudite n'extradera « jamais » Ben Ali

Nous allons probablement continuer à faire pression sur eux pour le retour de cet homme en Tunisie mais comme je vous l'ai dit, je ne crois pas qu'ils accepteront parce qu'ils ont leurs propres traditions, leurs propres lois et nous ne voulons pas avoir des problèmes avec eux à ce propos. Parce que nous avons aussi des relations sociales et économiques avec l'Arabie saoudite et nous voulons les maintenir », a poursuivi le président tunisien.


source : http://www.lexpressiondz.com/linformation_en_continue/149650-l'arabie-saoudite-n'extradera-«-jamais-»-ben-ali.html

on a tout compris, et tous compris, c'est une histoire de gros sous.


Alors, l'homme de principes commence à se diluer à force de nager dans les eaux polluées des pétro-dollars froids face à la détresse humaine, et hautains face aux modestes. je souhaites la bienvenue à Merzouki dans l'Océan de la realpolitik, et je lui souhaite de suivre mon conseil comptez sur vos compétences nationales.

vous avez des intellectuels, des académiciens, des officiers des services de sécurité et de l'armée, des Think Tanks (Institut de Défense Nationale, Ecole Supérieure de Guerre, Ecole d'Etat-Major), Institut Tunisien d'Etudes Stratégiques (ITES). demandez leurs conseils, au lieu de demander l'aumône (avec tout les respect que je doit aux valeurs nobles que porte le Président Merzouki).

face aux défis, mobilisez vos ressources nationales, et ne vous laissez pas tenter par les promesses fausses et malsaines des pétro-monarchies.
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Jeu 8 Mar - 23:49

je trouve que dans l'histoire de cette pseudo révolution c"est nous les dindons de la farce c'est
nous qui mettons la main a la poche et en plus on ce fais critiquer par le dernier des C.. comme une dictature que veut ce racheter

je voie mal pour quoi la Tunisie ce vend comme ça
les ..... du golfs joue sur de l'argents contre plus de pouvoir au parties islamistes je voie un nouveau coup d’état dans l'air moi pour sauver la république

PS j' envie au pays du golf une chose leur chaines de propagandes elle font tres mal dans un monde ou contrôle l'information est le nairf de la guerre

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
rimonidz
Admin
Admin
avatar

Messages : 3059
Date d'inscription : 09/02/2012
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire une citation Vermeil Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Jeu 8 Mar - 23:58

oui , j'ai analysé leur technique, c'est comme un combat de boxe, les coups pleuvent, et surtout les coups sont à 99 % sous la ceinture. donc, il ne faut pas être un émotif, car ils vous ont par leur montages vidéos, et leurs témoins payés à l'heures.

les syriens assument pour le moment, avec des chaines de télé concurentielles, et des techniques très sophistiqués. j'aurai un mot la dessus.

pour le président Merzouki, je réitére qu'il doit penser à concerver la Liberté de Ton et d'expression, et surtout la Tolérence au sein de son Peuple Tunisien, avant de demander de l'Argent au pétro-monarchies.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Ven 9 Mar - 0:13

Citation :

- d'ou est venu l'argents pour la compagne législative du parti el nahda ,
- leur devise si tu vote pas pour nous tu vote contre dieu (tien ça me dit quelque chose) a la place du Merzouki je fui ces pays du golfe comme la peste noir.

ces curieux comme ces deux remarques me rappelles quelque chose ! de pas très anciens d'ailleurs ! Suspect

pour les pays du golf également je suis du même avis ! les pétro-dollars sont nocifs pour la santé. What a Face

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
benevole
notre ami Ben
notre ami Ben
avatar

Messages : 1335
Date d'inscription : 21/09/2011
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille Militaire Terre avec Citation Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire deux citations Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Dim 18 Mar - 5:04


Un diplomate tunisien a refusé de serrer la main à l’ambassadeur qatari

Citation :
C'est ce que vient de rapporter le journal algérien Elkhabar.com dans son édition d'aujourd'hui. L'ex-ambassadeur tunisien à l'UNESCO, Mezri Haddad, a refusé de serrer la main à l'ambassadeur qatari, Ali Zinal, et ce, le 7 mars dernier, à cause de la position de son pays, le Qatar, qui « complote et compte détruire le Monde arabe », dont « l'Algérie serait la prochaine cible », a déclaré M. Haddad.

Selon le site Middle East Online, il aurait même ajouter: " je ne serre pas la main d'un agent de l'imperialisme et un ennemi du monde arabe"!

Mezri Haddad a dit avoir refusé de serrer la main Ali Zinal même à titre personnel et lui a lancé : « Vous avez détruit la Tunisie, l’Égypte et la Libye. Vous créez la division en Syrie et vous complotez sur l’Algérie... Vous représentez un pays ennemi des Arabes... ça ne m'honore pas de vous serrer la main ».

Il a dit que "le Qatar cherche à déchirer les Arabes" et que selon ses informations, le Qatar compte se concentrer sur l'Algérie dans la prochaine phase".

Sous l'article d’Elkhabar.com, les commentaires des Algériens fusent d'éloge à l’égard de Mezri Haddad et de critiques pour le « méchant » Qatari.
http://www.alterinfo.net/notes/Un-diplomate-tunisien-a-refuse-de-serrer-la-main-a-l-ambassadeur-qatari_b4011919.html
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Lun 9 Avr - 23:21

Tunis: répression brutale d'une manifestation, condamnation du président

Citation :
La commémoration de la "journée des martyrs" en Tunisie a dégénéré lundi avec la répression brutale d'une manifestation interdite, "une violence inacceptable" selon le président tunisien Moncef Marzouki qui a toutefois renvoyé dos à dos policiers et manifestants.
Les incidents entre policiers chassant sous une pluie de lacrymogènes des manifestants qui voulaient défiler sur la symbolique avenue Bourguiba, interdite aux rassemblements, ont duré plusieurs heures. Ils ont fait au moins 15 blessés côté manifestants, selon des sources hospitalières, et 8 dans les rangs des policiers, selon le ministère de l'Intérieur.
Dans la soirée, le président Marzouki dénoncé "un degré de violence inacceptable", déplorant "le bras de fer inacceptable entre l'Etat qui a interdit les manifestations sur l'avenue Bourguiba et ceux qui délibérément enfreignent cette interdiction".
Quelques heures auparavant, des Tunisiens incrédules avaient contemplé des scènes inédites depuis plusieurs mois dans la capitale: fumée de lacrymogènes, charges à moto ou en camion de policiers casqués et armés de matraques, manifestants interpellés brutalement, voire frappés.
Tout a commencé vers 10H00 sur l'emblématique avenue Bourguiba, interdite depuis le 28 mars aux rassemblements sur décision du ministère de l'Intérieur.
Répondant aux appels lancés sur les réseaux sociaux, des centaines de personnes, hommes, femmes, vieux et jeunes, se sont rassemblées pour commémorer "la journée des martyrs", en souvenir de la répression sanglante par les troupes françaises d'une manifestation à Tunis le 9 avril 1938, et réclamer la réouverture de l'avenue.
Dans une ambiance tendue, les manifestants, enroulés dans des drapeaux tunisiens et criant: "ni peur, ni terreur, l'avenue appartient au peuple", ont remonté l'avenue au pas de course.
"C'est nous qui avons libéré la Tunisie, ils n'ont pas le droit d'interdire des marches pacifiques", a déclaré à l'AFP Mohsen Ben Henda, un septuagénaire, avant que ne commencent les tirs nourris de lacrymogènes.
http://fr.news.yahoo.com/sc%C3%A8nes-violence-centre-tunis-interdit-manifestants-114629842.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Lun 9 Avr - 23:22


_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
Kaci M
Collection d'insignes algeriens
Collection d'insignes algeriens
avatar

Messages : 621
Date d'inscription : 08/04/2012
Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Mar 10 Avr - 8:13

benevole a écrit:

Un diplomate tunisien a refusé de serrer la main à l’ambassadeur qatari

Citation :
C'est ce que vient de rapporter le journal algérien Elkhabar.com dans son édition d'aujourd'hui. L'ex-ambassadeur tunisien à l'UNESCO, Mezri Haddad, a refusé de serrer la main à l'ambassadeur qatari, Ali Zinal, et ce, le 7 mars dernier, à cause de la position de son pays, le Qatar, qui « complote et compte détruire le Monde arabe », dont « l'Algérie serait la prochaine cible », a déclaré M. Haddad.

Selon le site Middle East Online, il aurait même ajouter: " je ne serre pas la main d'un agent de l'imperialisme et un ennemi du monde arabe"!

Mezri Haddad a dit avoir refusé de serrer la main Ali Zinal même à titre personnel et lui a lancé : « Vous avez détruit la Tunisie, l’Égypte et la Libye. Vous créez la division en Syrie et vous complotez sur l’Algérie... Vous représentez un pays ennemi des Arabes... ça ne m'honore pas de vous serrer la main ».

Il a dit que "le Qatar cherche à déchirer les Arabes" et que selon ses informations, le Qatar compte se concentrer sur l'Algérie dans la prochaine phase".

Sous l'article d’Elkhabar.com, les commentaires des Algériens fusent d'éloge à l’égard de Mezri Haddad et de critiques pour le « méchant » Qatari.
http://www.alterinfo.net/notes/Un-diplomate-tunisien-a-refuse-de-serrer-la-main-a-l-ambassadeur-qatari_b4011919.html

Bon sang, quand je pense qu'il existe encore des types courageux là bas, et qu'un pion est installé à la tête de leur État... vraiment dommage.
Revenir en haut Aller en bas
faty
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 3229
Date d'inscription : 08/04/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Ven 27 Avr - 17:34

Tunisie - Libye: Vers la création d'une zone de libre-échange



Citation :

L'organisation Arabe du Développement industriel et minier
(OADIM) a lancé ''une l'initiative pour la création de trois zones de
libre-échange aux frontières tuniso-libyennes, d'un côté et entre la
Libye et l'Egypte d'un autre côté et ultérieurement entre les frontières
libyennes et soudanaises », a déclaré M.Mohamed Ben Youssef, directeur
général de l'OADIM.

L'objectif étant de mettre à niveau le
secteur industriel libyen, à travers l'encouragement des investisseurs à
créer des projets dans les régions frontalières, a-t-il précisé, à
l'ouverture de la 40ème session du conseil exécutif de l'OADIM, qui
s'est tenue mercredi à Tunis.

M.Mohamed Lamine Chakhari, ministre
de l'industrie a indiqué, à cette occasion, que « la Tunisie œuvre
actuellement à impulser le processus de développement dans les régions
reculées et à l'intérieur du pays ainsi qu'à booster l'exportation et
conquérir de nouveau marchés en oeuvrant à accroitre la valeur ajoutée
et le contenu technologique de ses produits industriels".

Il a
avancé que les exportations industrielles nationales, ont enregistré une
augmentation de 8,6% durant le premier trimestre de 2012, en
comparaison à la même période de 2011.

Les intentions d'investissement dans l'industrie ont aussi, marqué une amélioration de 41,9%.

(TAP)

_________________
Le ”stratagème des chaines” est le 35ème des 36 stratagèmes
classiques de l’art chinois de la guerre définit sous la dynastie Ming.
Il
consiste à pousser l’ennemi à s’entraver lui-même dans des liens
absurdes et autobloquants qui lui ôtent toute mobilité stratégique et
tactique et qui l’empêche de pouvoir se défendre.”

http://www.comprendreetappliquersuntzu.com/stratagemes/
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13429
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Mer 27 Juin - 15:10

Citation :
TUNIS (Reuters) - Des parlementaires tunisiens cherchent à faire adopter une motion de censure contre le gouvernement, mené par les islamistes, qui a provoqué une crise politique en extradant vers la Libye un ancien Premier ministre de Mouammar Kadhafi
La Tunisie a procédé dimanche à l'extradition d'Al Baghdadi Ali al Mahmoudi, premier responsable kadhafiste exilé à être renvoyé en Libye, pays aujourd'hui dirigé par le Conseil national de transition.
Le président tunisien, Moncef Marzouki, a fait savoir qu'il n'avait pas personnellement autorisé le transfert, auquel il s'opposait par crainte que Mahmoudi ne puisse jouir d'un procès équitable.
http://fr.news.yahoo.com/des-parlementaires-veulent-faire-tomber-le-gouvernement-tunisien-133252733.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
faty
Colonel
Colonel
avatar

Messages : 3229
Date d'inscription : 08/04/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: actualités Tunisie   Ven 20 Juil - 20:20

Tunisie – Le modèle FMI ne fait plus recette !
1)- LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE CENTRALE NABLI DÉFINITIVEMENT LIMOGÉ PAR L’ASSEMBLÉE CONSTITUANTE

2)- LA TUNISIE INVOQUE LE PRINCIPE DE « DETTE ODIEUSE » POUR REFUSER LES DETTES HÉRITÉES DE LA DICTATURE

3°- L’ANCIEN PRÉSIDENT BEN ALI CONDAMNÉ À LA PRISON À VIE

En l’espace de 3 jours, la Tunisie a pris des décisions, peu
médiatisées en France, mais qui n’en sont pas moins extrêmement
importantes pour l’avenir de ce pays, si proche de la France à tous
égards.

1)LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE CENTRALE, MUSTAPHA NABLI, DÉFINITIVEMENT LIMOGÉ PAR L’ASSEMBLÉE CONSTITUANTE

2)LA TUNISIE INVOQUE LE PRINCIPE DE « DETTE ODIEUSE » POUR REFUSER LES DETTES HÉRITÉES DE LA DICTATURE

3)L’ANCIEN PRÉSIDENT BEN ALI CONDAMNÉ À LA PRISON À VIE



pour plus de détails voire ici Arrow Arrow Arrow
http://www.u-p-r.fr/actualite/monde/tunisie-fmi-ben-ali
Revenir en haut Aller en bas
berhoum
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 5560
Date d'inscription : 11/06/2012
Localisation : Toile du Net
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille Militaire Terre Médaille de l'Air Médaille Militaire Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation Médaille mission UN cambodge

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Ven 7 Sep - 19:37

Tunisie : A Tunis, les islamistes manifestent « pour l’assainissement » du pays

Par Agence | 07/09/2012




Citation :
Plus d’un millier de personnes, essentiellement des sympathisants du parti islamiste au pouvoir Ennahda, ont manifesté vendredi à Tunis pour appeler le gouvernement à « assainir » le pays des complices du régime déchu en particulier au sein des médias et de l’opposition.

La foule, réunie sur la place de la Kasbah où se trouve le siège du gouvernement, réclame une purge accélérée dans les administrations, les médias et le monde politique des membres du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), le parti du président déchu Zine El Abidine Ben Ali, selon un journaliste de l’AFP.

« RCD dégage », « Le peuple veut l’assainissement de la justice », « Le peuple veut l’assainissement des médias », pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants, qui brandissaient aussi des drapeaux tunisiens et d’Ennahda.

« Les médias ne rapportent pas la vérité sur les accomplissements du gouvernement dans les régions », a dénoncé Riadh Chaïbi, un haut responsable d’Ennahda, s’adressant à des manifestants.

Les islamistes sont en conflit ouvert avec plusieurs médias publics après avoir nommé des proches à leur tête, faisant craindre aux rédactions l’ingérence du pouvoir politique dans leurs lignes éditoriales.

En cause aussi, les poursuites engagées pour atteinte à l’ordre public et aux bonnes mœurs contre deux artistes qui risquent cinq ans de prison pour avoir exposé des œuvres jugées offensantes pour l’islam, alors que les actions violentes organisées par la mouvance salafiste restent impunies. Ennahda assure simplement écarter des personnalités corrompues de l’ancien régime.

M. Chaïbi a aussi attaqué l’Appel de la Tunisie, le parti de l’ancien Premier ministre Béji Caïd Essebsi, chef du deuxième gouvernement post-révolutionnaire, qui gagne en popularité et où, selon les islamistes, les partisans de l’ancien régime seraient légion.

« L’Appel de la Tunisie est le nouveau RCD! », a-t-il lancé, accusant ce mouvement d’être « contre-révolutionnaire ». « Nous œuvrons pour que l’Assemblée nationale constituante adopte une loi empêchant les RCDistes de faire de la politique pendant 10 ans », a-t-il ajouté.

La manifestation a été organisée via les réseaux sociaux par un mouvement informel baptisé « Ekbes » (Magne-toi), proche d’Ennahda, et nombre de participants sont venus de province à bord d’autocars, a constaté le journaliste de l’AFP.

Le 1er septembre, un premier rassemblement de ce type avait réuni quelques centaines de personnes. Ekbes vise à « activer les réformes, à faire juger les corrompus et à assurer au peuple tunisien que ceux qu’il a choisis ne resteront pas les bras croisés face aux ennemis de la révolution », déclarait en début de semaine le ministre de la Justice, Noureddine Bhiri.

Chantage et violences

Dans un entretien avec le magazine français Le Nouvel Observateur, la journaliste tunisienne Hanène Zbiss, dénonce les chantages et violences que subit la presse et l’instrumentalisation des salafistes par le gouvernement.

« Il existe une crise profonde. Le gouvernement a essayé de toutes les manières de mettre la main sur le secteur des médias à travers des nominations arbitraires à la tête des médias étatiques », a-t-elle déclaré.

« Ce gouvernement se comporte comme le clan Ben Ali. Il s’accapare le pouvoir, ne voit que ses intérêts, veut museler la presse, utilise des manières de chantage, n’a aucun programme et n’a que cette soif de pouvoir qui le pousse à tout faire pour gagner les prochaines élections », dit-elle.

Sur l’échiquier politique, du côté de l’opposition, l’on rivalise également de superlatifs pour attaquer les islamistes d’Ennahda qualifiés de « parti Etat » ou de « dictature théocratique ».

Yadh Ben Achour, juriste respecté qui a dirigé en 2011 une instance chargée de réaliser les objectifs de la révolution, ne mâchait pas ses mots dans un entretien au quotidien La Presse fin août.

« Oui, nous risquons dans peu de temps de nous retrouver dans une dictature pire que celle (du régime déchu) de Ben Ali, une dictature théocratique. Oui nous risquons de perdre l’un des acquis les plus chers de la révolution : la liberté d’expression », jugeait-il.

Toute la semaine, des journaux ont multiplié éditoriaux et tribunes accusant les islamistes de visées hégémoniques au lieu de se concentrer sur la nouvelle Constitution, dont la rédaction semble avoir pris des mois de retard.

« Le gouvernement, avec son parti dominant, verse dans l’hégémonie et outrepasse ses prérogatives. Chargé d’expédier les affaires courantes et de traiter les situations urgentes, il s’occupe à accaparer tous les pouvoirs », s’insurge La Presse.

Le Quotidien dénonce lui « une stratégie de pourrissement du parti Etat, Ennahda en l’occurrence, visant à neutraliser tous ses rivaux à des fins électorales ».(Afp)

http://www.algerie1.com/international-2/tunisie-a-tunis-les-islamistes-manifestent-pour-lassainissement-du-pays/

_________________
Ne réveillez-pas la bête qui  sommeille en moi...!! Respect et convivialité ( lire la charte du FORUM ) le bouton  Rouge n'est pas là pour faire joli...
       si l'humanité ne met pas fin à la guerre !! la guerre mettra fin à l'humanité...
Revenir en haut Aller en bas
rimonidz
Admin
Admin
avatar

Messages : 3059
Date d'inscription : 09/02/2012
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire une citation Vermeil Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   Sam 8 Sep - 12:07

"RCD" dégage, c'est bizarre dans un pays entièrement dirigé politiquement par le parti "Ennahda". en plus les Tunisiens ne manifestent plus au sujet des affaires à caractères économiques. les affaires des "apparences physiques" sont plus importante que d'assurer un avenir pour les futurs générations en éducation, santé, économie et emploi. pale

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités en Tunisie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités en Tunisie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.P DZ Défense  :: Actualités & Géopolitique :: Actualités dans le Monde Arabe-
Sauter vers: