A.N.P DZ Défense

A.N.P DZ Défense

Forum Militaire
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur le forum anpdz

Partagez | 
 

 François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mer 17 Oct - 20:38

ENFIN après 51 ans un pat dans la bonne direction

François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite

Citation :

Le 17 octobre 1961, la police française avait durement réprimé une manifestation notamment organisée par le FLN algérien. Paris reconnaît pour la première fois l'événement. Ce que conteste le chef de file des députés UMP Christian Jacob.
Le président François Hollande a déclaré mercredi que "la République reconnaît avec lucidité" la répression "sanglante" de la manifestation d'Algériens à Paris le 17 octobre 1961.

"Le 17 octobre 1961, des Algériens qui manifestaient pour le droit à l'indépendance ont été tués lors d'une sanglante répression", a déclaré François Hollande, selon un communiqué de l'Elysée. "La République reconnaît avec lucidité ces faits. Cinquante et un ans après cette tragédie, je rends hommage à la mémoire des victimes", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat se différencie ainsi de ses prédécesseurs, particulièrement Nicolas Sarkozy, qui ont toujours refusé de faire acte de repentance. L'année dernière, pour les commémorations des cinquante ans de cette tragédie, la pression politique s'était intensifiée sur l'Elysée, mais Nicolas Sarkozy n'avait présenté aucune excuse, au grand dam des associations.

De nombreux responsables politiques avaient eux présenté des excuses au nom de l'Etat français. François Hollande, lui-même, avait signé une pétition initiée par Mediapart en faveur de la reconnaissance officielle de cette répression.

"Enjeux de mémoire d'une période difficile"
Le chef de file des députés UMP Christian Jacob a estimé qu'il est "intolérable de mettre en cause la police républicaine et avec elle la République toute entière".

"François Hollande doit rassembler et sa tentative de politiser les enjeux de mémoire d'une période difficile de notre histoire est dangereuse pour la cohésion nationale", affirme le député de Seine-et-Marne dans un communiqué.

"Le président de la République doit préciser si son simple et très court communiqué vaut reconnaissance de la responsabilité de la France", ajoute-t-il.

Jean-Marie Le Pen a estimé de son côté que "pas plus M. Chirac que M. Hollande n'ont autorité pour reconnaître la culpabilité ou l'innocence de la France. Ca les dépasse de 100 000 mille coudées", a déclaré le président d'honneur du FN sur RTL.
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/hollande-reconnait-la-repression-sanglante-contre-des-algeriens-en-1961_1175837.html#xtor=AL-447

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mer 17 Oct - 20:57

humm la flute du diable.. il joue un double jeux si il avais la possibilité de revenir nous coloniser sa serait avec joie qu’il le ferait et comem sa a l'air d’être contesté de l'autre coté sa vaudra dire qu’il faut complétement oublier le rafale car si demain l'ump prend le pouvoir.. je vous laisse imaginer la suite..

de toute manière tôt ou tard la France devra reconnaitre ses crime par la diplomatie ou par la force.. la roue tourne

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mer 17 Oct - 21:47

faty a écrit:
Arabicides (1961-2012)

Le 17 octobre 1961, des centaines d’Algériens étaient jetés dans la Seine par des policiers français.



http://hichamhamza.wordpress.com/2012/10/17/arabicides/
merci faty

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
DR LECTER
Admin
Admin
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 15/05/2011
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille Militaire Terre Ordre Armée Médaille de l'Air Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille sans Chevron Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Jeu 18 Oct - 17:50

Enfin...

@rebell
La suspicion de tout devient dangereuse jusqu'a entraver le développement et les perspectives du pays, critiquer un élément qui va dans notre sens c'est aimer le sado- masochisme...
La page doit être tourner c'est de donne augure pour sa visite en Algérie car sa venu sera avant tout politique faut arrêter de nous bassiner avec le rafale... Alors réjouit toi pour la nation et son devenir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Jeu 18 Oct - 18:03

merci dr lecter toujours plein de sagesse tes réponse

je me réjouis tkt pas le problème c'est que hollande garde la même politique sournoise que sarko et on devrai juste s'en méfier avec la crise il peuvent reconnaitre n'importe quoi mais il on un plan en tête apré si il le reconnait séncérement et il veux vraiment développer nos 2 pays sa sera avec joie mais la méfiance doit y resté car actuellement avec tout les complot on peut se demander n'importe quoi

moi je retiens certain point de ce qu’il fait et de ce qu’il dit
-il soutien toujours des sanction contre l’Iran
-sanction voir intervention en Syrie
-il soutien le plan d'autonomie marocain.. et pas l'autodétermination comme il le disait..
pour résumer il marche selon les règle de Washington on change juste quelque acteur mais le scenario reste le même
tu a raison on devrait avancer mais pas se précipité avec cette reconnaissance qui peut être un leur avec la crise il veux mettre toute les chance de sont coté d’investir chez nous et pour le rafale sa a l'air sérieux vu que la France voulait nous le vendre surtout qu'il devais venir en septembre et il a décalé sa a décembre
rappel toi de Obama ce grand héros qui allé changer le monde hihihi

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
DR LECTER
Admin
Admin
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 15/05/2011
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille Militaire Terre Ordre Armée Médaille de l'Air Médaille du Mérite Militaire citation ordre ANP Médaille sans Chevron Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Jeu 18 Oct - 20:55

Oh la rebell on ne confond pas tous les sujets ( Obama Sarkozy Iran Syrie...) c'est la ou je me l'accent cet acte donne un message important de l'autre côté de la mediterrannee et hollande n'est pas un magicien qui changera l'histoire fait c fait...

AUJOURD'HUI les algériens et les français de la dernière génération ne connaissent pas ce lourd passif qui comprennent bien que sa les plombent et que l'Algérie et la France ont des complémentarités et des interets mutuelles trop prometteurs pour les laissées repourrir...

D'autant que si on rejette en disant c'est hypocrite ce qu'ils font quand ils font quelque chose et qu'on se plaint quand ils se passent rien... À qui la faute? Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Jeu 18 Oct - 21:27

j'aimerai pouvoir te croire croie moi mais je suis de nature méfiante car j'ai était confronté a pas mâle de chose comme sa mai enfin j’espère que ta raison car je voie plus leur intérêt au Maroc que on Algérie

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Dim 6 Jan - 10:15

finalement j'avais pas Thor on disant que sa reconnaissance et juste un mot pour nous duper..

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mar 26 Fév - 16:46

[url] Après avoir recolonisé la Côte d’Ivoire et la Libye, puis tenté de s’emparer de la Syrie, la France lorgne, à nouveau, sur le Mali, pour prendre l’Algérie à revers. Durant l’attaque de la Libye, les Français et les Britanniques ont fait un large usage des islamistes pour combattre le pouvoir de Tripoli, les séparatistes de Cyrénaïque n’étant pas intéressés à renverser Mouammar al-Kadhafi, une fois Benghazi, indépendante. À la chute de la Jamahiriya, j’ai personnellement été témoin de la réception des dirigeants d’AQMI par des membres du Conseil national de transition à l’hôtel Corinthia, qui venait d’être sécurisé par un groupe britannique spécialisé venu exprès d’Irak. Il était évident que la prochaine cible du colonialisme occidental serait l’Algérie et qu’AQMI y jouerait un rôle, mais je ne voyais pas quel conflit pourrait être utilisé pour justifier une ingérence internationale. Paris a imaginé un scénario dans lequel la guerre pénètre en Algérie par le Mali. Peu avant la prise de Tripoli par l’OTAN, les Français parvinrent à soudoyer et à retourner des groupes Touaregs. Ils eurent le temps de les financer abondamment et de les armer, mais il était déjà bien tard pour qu’ils jouent un rôle sur le terrain. Une fois la guerre finie, ils retournèrent dans leur désert. Les Touaregs sont un peuple nomade vivant au Sahara central et sur les bordures du Sahel, soit un vaste espace partagé entre la Libye et l’Algérie, le Mali et le Niger. S’ils ont obtenu la protection des deux premiers Etats, ils ont au contraire été délaissés par les deux derniers. Par conséquent, depuis les années 60, ils n’ont cessé de remettre en question la souveraineté du Mali et du Niger sur leurs terres. Bien logiquement, les groupes armés par la France décidèrent d’utiliser leurs armes pour faire aboutir leurs revendications au Mali. Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) prend le pouvoir dans presque tout le Nord-Mali où il habite. Cependant, un groupuscule d’islamistes touaregs, Ansar Dine, rattaché à AQMI, en profite pour imposer la charia dans quelques localités. Le 21 mars 2012, un étrange coup d’État est perpétré au Mali. Un mystérieux « Comité pour le redressement de la démocratie et la restauration de l’État » (CNRDRE) renverse le président Amadou Toumani Touré et déclare vouloir restaurer l’autorité malienne au Nord du pays. Il en résulte une grande confusion, les putschistes étant incapables d’expliquer en quoi leur acte améliorera la situation. Le renversement du président est d’autant plus bizarre qu’une élection présidentielle était prévue cinq semaines plus tard et que le président sortant ne se représentait pas. Le CNRDRE est composé par des officiers formés aux États-Unis. Il empêche la tenue de l’élection et transmet le pouvoir à un des candidats, en l’occurrence le francophile Dioncounda Traore. Ce tour de passe-passe est légalisé par la CEDEAO, dont le président n’est autre qu’Alassane Ouattara, mis au pouvoir un an plus tôt par l’armée française en Côte d’Ivoire. Le coup d’État accentue la division ethnique du pays. Les unités d’élite de l’armée malienne (formées aux USA) ayant un commandement touareg rejoignent la rébellion avec armes et bagages. Le 10 janvier, Ansar Dine —appuyé par d’autres groupes islamistes— attaque la ville de Konna. Il quitte donc le territoire touareg pour étendre la loi islamique au Sud du Mali. Le président de transition Dioncounda Traore décrète l’état d’urgence et appelle la France au secours. Paris intervient dans les heures qui suivent pour empêcher la prise de la capitale, Bamako. Prévoyant, l’Élysée avait pré-positionné au Mali des hommes du 1er Régiment parachutiste d’infanterie de marine (« la coloniale ») et du 13e Régiment de dragons parachutistes, des hélicoptères du COS, trois Mirage 2000D, deux Mirage F-1, trois C135, un C130 Hercule et un C160 Transall. En réalité, il est fort peu probable qu’Ansar Dine ait représenté une menace réelle, car la vraie force combattante, ce ne sont pas les islamistes, mais les nationalistes touaregs, lesquels n’ont aucune ambition au Sud du Mali. Pour conduire son intervention militaire, la France demande l’aide de nombreux États, dont l’Algérie. Alger est piégé : accepter de collaborer avec l’ancienne puissance coloniale ou prendre le risque d’un reflux des islamistes sur son sol. Après hésitation, il accepte d’ouvrir son espace aérien au transit français. Mais en définitive, un groupe islamiste non identifié attaque un site gazier de British Petroleum au Sud de l’Algérie en accusant Alger de complicité avec Paris dans l’affaire malienne. Une centaine de personnes sont prises en otages, mais pas seulement des Algériens et des Français. Le but est manifestement d’internationaliser le conflit en le transportant en Algérie. La technique d’ingérence française est une reprise de celle de l’administration Bush : utiliser des groupes islamistes pour créer des conflits, puis intervenir et s’installer sur place sous prétexte de résoudre les conflits. C’est pourquoi la rhétorique de François Hollande reprend celle de « la guerre au terrorisme », pourtant abandonnée à Washington. On retrouve dans ce jeu les protagonistes habituels : le Qatar a pris des parts dans de grandes sociétés françaises installées au Mali, et l’émir d’Ansar Dine est proche de l’Arabie saoudite. Le pyromane-pompier est aussi un apprenti sorcier. La France a décidé de renforcer son dispositif anti-terroriste, le plan Vigipirate. Paris ne craint pas une action des islamistes maliens sur le sol français, mais le reflux des jihadistes de Syrie. En effet, durant deux ans, la DCRI a favorisé le recrutement de jeunes musulmans français pour se battre avec l’ASL contre l’État syrien. Du fait de la débandade de l’ASL, ces jihadistes reviennent actuellement au pays natal où ils pourraient être tentés, par solidarité avec Ansar Dine, d’utiliser les techniques terroristes qu’on leur a appris, en Syrie.Tunisie-Secret.com Par Thierry Meyssan Al-Wattan inShare1 1.Posté par algerois le 04/02/2013 20:10 Que ce soit la France,ou le petit Qatar,si ces pays croient qu'ils peuvent faire la meme chose en Algerie,risquent plutot de voir ce fléau atteindre leurs propres territoires,l'Algerie et les Algeriens en particuliers sont extrêmement dangereux quant on essaye de leur marcher sur les pieds..et je vous jure que c'est vrai..Doha et Qatar exploseront! Nouveau commentaire : Nom * : Adresse email (non publiée) * : Site web : Commentaire * : Me notifier l'arrivée de nouveaux commentaires Dans la même rubrique : Mezri Haddad: la révolution du jasmin était un conte de fées pour adolescents - 14/02/2013 La Tunisie vit une des pages les plus sensibles de son histoire. - 11/02/2013 Khadija Benguenna fait l’apologie du nazisme, comme son maître Qaradaoui - 11/02/2013 C’est la charia qui a tué Chokri Belaïd - 08/02/2013 Le Qatar, derrière l'assassinat de Chokri Belaïd ? - 07/02/2013 Mort de Chokri Belaïd : début d’une série d’assassinats - 06/02/2013 Et si la chute de Ben Ali était un objectif pour détruire la Libye ? Vidéo - 03/02/2013 Walid Joumblatt : les Américains veulent détruire la Syrie pour servir Israël - 02/02/2013 Qatar, l'Etat voyou qui finance le terrorisme islamiste - 01/02/2013 L’avocat de Ben Ali confond les médias tunisiens et conforte Tunisie-Secret - 30/01/2013 Le Qatar aurait acheté sa Coupe du monde ! - 29/01/2013 Kamel Morjane accorde la bonne foi à Tunisie-Secret - 28/01/2013 1 2 3 4 Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must -------------------------------------------------------------------------------- --------------------------------------------------------------------------------[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mar 26 Fév - 17:04

mdrr doha et Qatar exploserons??? si on riposte bien sur avec notre politique d'endormie actuel on risque pas de faire grand chose

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mar 26 Fév - 18:40

tous ces articles ou bien nos croyance comme ma bien fait remarqué su 30 ne sont que des fuseau de soupçons il y'a aucune preuve pour coupé nos relation avec la Quatre ou autre

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mar 26 Fév - 19:30

qui finance alors il ya pourtant pas mâle de preuve...c'est bien lui le fautif

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mar 26 Fév - 19:36

ta ces virement bancaire rebell

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mar 26 Fév - 19:44

oui

ya plusieurs preuve et meme ya une video que meme en france il avais parlé d'un prince saoudien avec des tonne de cocaïne pour fiancer la guerre en Syrie

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mar 26 Fév - 22:08

Rebell a écrit:
mdrr doha et Qatar exploserons??? si on riposte bien sur avec notre politique d'endormie actuel on risque pas de faire grand chose
j'aimerai bien un jour voir des commentaires un peut plus interessantes , rebell dis moi , tu penses vraiment que le pays est une porcherie, ne dis tu pas qu'ils y'a des gens qui ne dorment pas rien que pour la sauvegarde des frontieres , ne penses tu pas que y'a des hommes qui sont partout dans le monde qui sont la rien que pour securisé la pays ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mar 26 Fév - 22:11

sukhoi 30mka a écrit:
Rebell a écrit:
mdrr doha et Qatar exploserons??? si on riposte bien sur avec notre politique d'endormie actuel on risque pas de faire grand chose
j'aimerai bien un jour voir des commentaires un peut plus interessantes , rebell dis moi , tu penses vraiment que le pays est une porcherie, ne dis tu pas qu'ils y'a des gens qui ne dorment pas rien que pour la sauvegarde des frontieres , ne penses tu pas que y'a des hommes qui sont partout dans le monde qui sont la rien que pour securisé la pays ?

Revenir en haut Aller en bas
Rebell
banni
banni


Messages : 7651
Date d'inscription : 21/09/2012
Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille Militaire Médaille sans Chevron Médaille de Blessé sans Citation

MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    Mar 26 Fév - 22:44

sukhoi 30mka a écrit:
Rebell a écrit:
mdrr doha et Qatar exploserons??? si on riposte bien sur avec notre politique d'endormie actuel on risque pas de faire grand chose
j'aimerai bien un jour voir des commentaires un peut plus interessantes , rebell dis moi , tu penses vraiment que le pays est une porcherie, ne dis tu pas qu'ils y'a des gens qui ne dorment pas rien que pour la sauvegarde des frontieres , ne penses tu pas que y'a des hommes qui sont partout dans le monde qui sont la rien que pour securisé la pays ?
si la sécurité mai la je parle du riposte extérieure...lie bien ce que j'ai écrie

_________________
vive l’Algérie pays des brave et maudissent les traître qui prétendent la défendre et qui l'enfonce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite    

Revenir en haut Aller en bas
 
François Hollande reconnaît la répression du 17 octobre 1961, polémique à droite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.P DZ Défense  :: Histoire de l'Algérie :: Résistance et colonisation-
Sauter vers: