A.N.P DZ Défense

A.N.P DZ Défense

Forum Militaire
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenu sur le forum anpdz

Poster un nouveau sujet   
Partagez | 
 

 La Crise Malienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: La Crise Malienne   Mer 8 Fév - 18:16

Mali: afflux de réfugiés fuyant la rébellion dans les pays voisins

Citation :
Depuis le 17 janvier, le Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) sème la terreur au Mali. C'est à cette date que le MNLA a entamé une série d'attaques qui touche plusieurs zones du pays. RFI nous apprend que ces offensives de rebelles provoquent un afflux de réfugiés maliens dans les pays frontaliers (Algérie, Burkina Faso, Mauritanie, Niger).
Face à ces arrivées massives, les autorités algériennes ont installé un camp de réfugiés à Khamsin, à 50 kilomètres de Bordj el-Mokhtar (dans le sud du pays). Les réfugiés qui se trouvaient à Bordj ont quitté la ville pour rejoindre el-Khalil, tout près de la frontière algérienne. Tous les jours, des dizaines de Maliens se rendent dans cette localité dans l'espoir d'être amenés au camp de Khamsin.
«Ce sont essentiellement des Touareg et des Arabes qui fuient. Ils ont peur que les mêmes assassinats des années 1990 se répètent»,témoigne une jeune Malienne.
Au Niger, c'est dans la localité de Chinegodar, située à 10 kilomètres de la frontière, que les réfugiés affluent. Habituellement, on recense 1.600 âmes dans le village. Actuellement, 6.000 personnes de plus s'y réfugient. Ces derniers campent autour de l'unique puits du village.
Au Burkina Faso, la situation est suivie de près par Amadou Toumani Touré, le président de la République du Mali. Près de 1.500 Maliens se sont réfugiés dans un camp de Mentao, à plus de 200 kilomètres au nord de Ouagadougou et à Pobé Mangao, dans l'extrême nord, frontalier du Mali. Deux hélicoptères soutenus par des troupes à terre surveillent la frontière Nord avec le Mali.
Cet exode ne concerne pas que des gens issus de milieux modestes. Toutes les classes sont représentées. Des hommes d'affaires se mêlent à des policiers, des douaniers, des militaires ou des gendarmes. Des sources indiquent même que parmi les réfugiés, se trouveraient un colonel de la gendarmerie et la femme du ministre malien de l'Agriculture.
http://www.slateafrique.com/82417/mali-rebelles-touareg-font-fuir-leur-compatriotes-refugies

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge


Dernière édition par yak le Dim 8 Avr - 1:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Dim 12 Fév - 0:30

Citation :
BAMAKO (Reuters) - Les autorités maliennes sont résolues à mater la rébellion touareg dans le nord du pays avant la tenue de l'élection présidentielle en avril, a déclaré samedi le ministre de la Défense, Sadio Gassama.
Des dizaines de personnes ont été tuées et des milliers de civils ont dû fuir leurs habitations depuis que la guérilla touareg, renforcée par des éléments rentrés au Mali après avoir combattu comme mercenaires de Mouammar Kadhafi en Libye, a lancé en janvier des attaques contre des villes et des bases militaires.
Le regain de combats dans une zone où étaient déjà actives des cellules du réseau Al Qaïda fait craindre à certains un report de l'élection présidentielle d'avril.
http://fr.news.yahoo.com/le-mali-d%C3%A9termin%C3%A9-%C3%A0-mater-la-r%C3%A9bellion-touareg-151028872.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Mer 15 Fév - 4:54

Des Touaregs exécutent des soldats maliens

Citation :
La rébellion armée réclame l'indépendance du nord du Mali.

Le conflit qui oppose les autorités maliennes aux Toua­regs dans les confins du Sahara tourne à la guerre dure et sans pitié. Lundi, Paris a dénoncé une série d'exécutions sommaires perpétrées par les rebelles, mi-janvier, dans la ville d'Aguelhok. Les victimes ont «été égorgées et les autres tuées d'une balle dans la tête», a détaillé le ministre français de la Coopération, Henri de Raincourt. Les 85 morts, tous des militaires ou des gendarmes, ont été abattus alors qu'ils avaient les mains liées dans le dos. Un massacre qui inquiète la France.

Car la prise d'Aguelhok, le 17 janvier, avait en fait signifié la reprise de la lutte armée par les Touaregs. Depuis cette date, les troupes du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) ont attaqué six autres villes du Nord-Est, comme Ménaka et Tessalit, mais aussi du Nord-Ouest, à Léré notamment, montrant ainsi leur mobilité et leur puissance. Le week-end dernier, plusieurs accrochages ont été signalés près de Kidal, la capitale du nord du Mali. Selon certaines sources, une prise temporaire de ­cette ville par le MNLA est désormais «possible», ce qui serait un très «mauvais signe».

La démonstration de force n'est pourtant pas une surprise. Si le MNLA, qui exige l'indépendance de l'Azawad, une région considérée comme le berceau des Touaregs, est un groupe récent, il est formé en grande partie de soldats aguerris rentrés de Libye avec armes et bagages après la chute de Mouammar Kadhafi. Dirigé par Mohamed ag Najim, lui-même ex-colonel de l'armée du Guide, le MNLA serait fort de 1500 à 2000 hommes, tous bien équipés, et ne rencontrerait par ailleurs que peu de résistance.

L'armée malienne est jusqu'à ces derniers temps restée fidèle à une tactique d'évitement des combats, préférant le repli à la lutte. «C'est symbolique de la politique du président malien Amadou Toumani Touré vis-à-vis des Touaregs. Il a toujours tout fait pour sous-estimer ce problème en espérant qu'il finirait par se résoudre tout seul», analyse un observateur qui souligne que «l'urgence est maintenant de traiter ce problème et d'obtenir un cessez-le-feu». Loin d'être simple, la tâche se heurte à un double écueil.

D'un côté, les autorités de Bamako, tout en se disant officiellement prêtes à un arrêt des hostilités, sont aujourd'hui affaiblies. Le président malien, critiqué pour cette nouvelle guerre, quittera en effet le pouvoir au printemps, après l'élection présidentielle d'avril à laquelle il ne se présente pas. De l'autre, les Touaregs ne sont pas unis. Outre le MNLA, deux autres groupes luttent au nom du peuple du désert. Seul point commun: leur méfiance à l'endroit des négociations. Les promesses faites lors des accords d'Alger qui, en 2006, avaient mis un terme à une précédente rébellion, sont restées lettre morte.

Aucun de ces mouvements n'était d'ailleurs présent la semaine dernière dans la capitale algérienne pour un nouveau cycle de discussion sur le Mali. ­Reste que c'est bien l'Algérie, puissance régionale, qui détient une partie de la solution du problème.

En attendant, les voisins du Mali, Niger et Mauritanie en tête, s'agacent ouvertement du retour prévisible de ce conflit dont ils subissent les conséquences. L'Union européenne et les États-Unis se montrent à peine moins critiques. Les Occidentaux redoutent qu'une nouvelle guerre dans le Sahara malien ne profite à al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), qui a installé des bases dans la région.
http://www.lefigaro.fr/international/2012/02/14/01003-20120214ARTFIG00401-des-touaregs-executent-des-soldats-maliens.php

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Mer 15 Fév - 4:54


_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Jeu 16 Fév - 23:07

[quote]Violents combats entre armée et rebelles dans le nord du Mali
BAMAKO (Reuters) - De violents combats entre l'armée malienne et la guérilla touareg ont fait plus de 100 morts près de Tessalit dans le nord du Mali au cours des deux derniers jours, et une cinquantaine de rebelles ont été capturés, a-t-on déclaré jeudi de source militaire malienne.
Les combats ont éclaté lorsqu'un convoi militaire malien, appuyé par des hélicoptères, a tenté de traverser les lignes de la guérilla afin d'acheminer fournitures et renforts à une base militaire assiégée, située à sept kilomètres de Tessalit.
"Ce que l'on peut dire, c'est qu'il y a eu plus de 100 morts (dans les rangs des rebelles) et que 50 autres ont été faits prisonniers", a-t-on dit de même source.
Un porte-parole des rebelles, Moussa Ag Acharatoumane, a confirmé que des combats acharnés faisaient rage près de Tessalit, mais il a démenti que la guérilla ait subi des pertes.
"De violents affrontements ont eu lieu (...) lorsqu'un convoi de l'armée malienne, venant de Kidal, a tenté d'atteindre Tessalit mais a été intercepté par nos hommes. Le convoi a effectué une nouvelle tentative, à un autre endroit, mais nous l'avons stoppé", a déclaré ce porte-parole.
[quote]http://fr.news.yahoo.com/violents-combats-entre-arm%C3%A9e-et-rebelles-dans-le-194606272.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Ven 17 Fév - 8:35

La crise touarègue et ses retombées

Par Hama Ag Sid’Ahmed, Chargé des relations extérieures pour l’Alliance Touareg Nord-Mali pour le Changement

[/quote]LES ORIGINES

“Berbères à l’origine, les Touaregs s’installèrent dans les massifs montagneux du sud du Sahara. Ils se sont bien adaptés à ce milieu hostile. Vivant du commerce caravanier et d’échanges. La société touarègue d’alors peut être définie selon trois composantes. La plus importante est l’unité de la langue, le tamachek, qui possède une écriture, les tifinagh (tifinagh signifiant caractères en tamachek), traditionnellement transmise par la mère. Deuxième particularité : la société touarègue est hiérarchisée, selon un type proche du Moyen-Age français. Cette hiérarchisation tend, aujourd’hui, à s’atténuer. La troisième caractéristique est le nomadisme, imposé par le milieu, nomadisme principalement pastoral (élevage).

Un coup fatal est porté à cette société par les indépendances des pays africains. Les Touaregs, autrefois libres dans leurs déplacements, sont alors enfermés dans des frontières, assujettis aux nouvelles administrations militaires. Ces nouvelles administrations suscitent la peur : humiliations publiques… Et certains Touaregs se demandent, en 1963, quand va «finir» l’indépendance !

L’EMPRESSEMENT DU MALI

Cette situation aboutit à un premier soulèvement dans l’Adrar des Iforas en 1963-64, dans le Nord malien. Les Touaregs connaissent des exodes vers les pays limitrophes (Algérie, Libye, Mauritanie…). Beaucoup n’arriveront pas au bout du voyage. Pourtant, les administrateurs militaires maliens auraient pu facilement s’approprier la culture et les sols touaregs, qui sont stratégiques pour le Mali. Les Touaregs ne sont pas hostiles, si on sait s’y prendre. Dommage. Au lieu de cela, on installe dans le nord du Mali des prisons et casernes avec des combats. Pour les populations du Sud, être envoyé dans le Nord devient synonyme de punition, de dégradation, de mise à l’écart. Aussi pourquoi aller y enseigner, y mettre en place une politique de développement ? On peut comprendre que ceux qui sont envoyés pour travailler au Nord malien aient envie de le “faire payer” aux populations touarègues de la région.

LE JEU RÉGIONAL

La société touarègue se referme sur elle-même et ceux qui sont restés au Mali entrent dans un nouvel exil intérieur, isolement passif, qui va durer et s’installer. Les sécheresses successives de 1973-74 et 1984-85 viennent accentuer cette marginalisation et soutenir le centralisme de l’Etat dans la volonté de réduction du pastoralisme nomade et de la résistance touarègue. La désertification s’accentue. Les sécheresses et les exodes vers les pays voisins contribueront aussi au déclin définitif des tentatives de scolarisation des enfants d’éleveurs nomades.

C’est dans ce contexte que les régions touarègues au Mali comme au Niger connaissent des rebondissements permanents (1990-95, 2006-2009). De mai à décembre 2008, c’est la rupture entre les acteurs du conflit. De violents combats dans le nord et dans le sud ensanglantent le pays.

Ibrahim Ag Bahanga, le chef de l’Alliance Touareg Nord-Mali pour le Changement, a bien été libéré en plus de 248 militaires maliens faits prisonniers lors des combats. Ils ont été remis au médiateur algérien, aux facilitateurs libyens, aux notables touaregs de la région de Kidal, au CICR, mais sans négociations. Un dialogue de sourds s’installe entre les parties.

Au début janvier 2009, une guerre communautaire est provoquée par les autorités centrales. Quelques centaines des miliciens sont recrutés (en majorité arabes) devenant ainsi des boucliers humains protégeant l’armée malienne. Nous faisons la différence entre les Touaregs et les arabes de l’armée régulière malienne, qui font leur mission. Chaque partie y trouve son compte. Les miliciens profitent de cette confusion pour récupérer des munitions et des filières pour en acheter d’autres et les revendre ensuite au prix fort.

VERS UNE RADICALISATION

Les Touaregs ne souhaitent pas revenir sur l’Accord d’Alger, qui invite à déposer les armes. Ainsi, en février 2009, des centaines de Touaregs ont déposé les armes à Kidal, dans le cadre de l’accord. Le chef de l’Alliance Touareg Nord-Mali pour le Changement, mouvement qui espère le changement, Ibrahim Ag Bahanga, et quelques centaines d’autres Touaregs armés ont, cependant, refusé de rendre les armes sans négociations préalables, car l’Accord d’Alger n’est donc pas un gage de paix. D’autant que les salafistes continuent de se radicaliser en multipliant les enlèvements tout en bénéficiant d’un sanctuaire en territoire malien.

Derrière l’activisme salafiste, il s’agit surtout d’affaiblir les Touaregs en les rendant responsables d’une telle situation. Comme si les Touaregs pouvaient interférer dans la collecte des rançons au profit des salafistes.

Désormais, tous les ingrédients sont réunis pour une dérive sécuritaire de la région : enlèvements quotidiens des ressortissants, des partenaires au développement et des émissaires des Nations unies par l’Al-Qaida au Maghreb islamique. Ce dernier s’installe avec ses ramifications. Et la problématique touarègue ne trouve finalement pas une solution définitive….

Il devient donc urgent que la communauté internationale s’investisse davantage pour trouver des solutions concertées. Il s’agit de préserver une stabilité définitive dans la région au bénéfice des populations qui ont trop souffert depuis des décennies des politiques d’asphyxies sociales et culturelles.
[quote]http://www.ttu.fr/libre-propos/la-crise-touaregue-et-ses-retombees
je me demande si c'est pas bénéfique pour nous de soutenir ce mouvement vue le manque de volonté du mali a combattre aqmi

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Mer 22 Fév - 0:04

Ils sont placés sous soins intensifs à l’hôpital de Tamanrasset El Khabar rend visite aux combattants du MNLA blessés dans des batailles dans le Nord Mali
Citation :
Des sources bien informées ont révélé que des blessés n’arrêtent pas d’être transférés de la région du Nord Mali vers l’hôpital de Tamanrasset. Les affrontements armés n’ont pas cessé entre le mouvement de libération de l’Azawad et l’Armée Maliennes. Les mêmes sources ont révélé que l’ensemble des blessés évacué vers l’hôpital de Tamanrasset ont été touchés par balles.

Un dispositif sécuritaire a été déployés à l’hôpital de Tamanrasset, afin d’empêcher tout contact entre les blessés du mouvement de Libération de l’Azawad évacués à cet hôpital avec la presse ou les habitants de Tamanrasset. Des sources médicales ont révélé à El Khabar qu’elles ont pris l’habitude de constater la présence d’agents en civil, dans les urgences de l’hôpital de Tamanrasset, depuis le début des affrontements armées dans le Nord du Mali et l’évacuation des rebelles blessés du Mouvement de Libération de l’Azawad. Dans ce cadre, notre source a indiqué que les autorités sécuritaires craignent que des blessés soient transférés vers cet hôpital sans que les autorités sécuritaires ne soient informées, ce qui est fort probable du moment que les frontières entre l’Algérie et le Mali ne sont pas entièrement contrôlés. On a également constaté que personne ne peut s’approcher d’un pavillon des urgences, où les blessés du mouvement de libération de l’Azawad sont dans un isolement quasi-total, puisque seulement les autorités militaires et médicales y ont accès. Pour ce qui est des blessures, nos sources ont ajouté qu’il s’agit essentiellement de blessures par balles, qui sont généralement des blessures compliquées qui requièrent des soins intensifs et un long placement sous contrôle médical. Ces cas admis à l’hôpital de Tamanrasset reflètent l’atrocité des combats dans le Nord du Mali, arrivant jusqu’aux affrontements de près. Les mêmes sources ont révélé que certains blessés du mouvement de libération de l’Azawad ont été soignés et ont évacué l’hôpital alors que d’autres sont soumis à des soins médicaux intensifs et auront besoin de soins médicaux complémentaires, notamment, de séances de rééducation, pour les cas dont les os ont été brisés.
http://fr.elkhabar.com/?El-Khabar-rend-visite-aux

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Mer 22 Fév - 0:09

Citation :

Parallèlement à la rencontre de Medelci avec son homologue français Alain Juppé, le Ministre Français de la coopération, Henry De Raincourt, a déclaré lundi à Alger, lors de sa rencontre avec le ministre Abdelkader Messahel, que son pays soutient le processus engagé par l’Algérie pour trouver une solution au conflit entre le gouvernement malien et les rebelles Touaregs. Il a, à ce propos, déclaré : « La France n’entend pas se substituer aux efforts de médiation algériens ». Le ministre Français de la coopération, Henry De Raincourt a affirmé qu’il s’est entretenu avec Messahel, sur le dossier des dix otages européens retenus par Al-Qaida au Sahel. Il a, notamment, indiqué qu’il a échangé avec le ministre français, les points de vue concernant cette question qui préoccupent les deux côté, afin de rétablir la situation dans les plus brefs délais, dans le Nord du Mali. Avant d’enchainer : « nous soutenons la pérennité du processus engagé le 2 février dernier en Algérie entre le gouvernement malien et les Touaregs pour l’examen des moyens de parvenir à un accord dans le cadre de la sauvegarde de la sécurité et l’unité territoriale et la souveraineté du Mali. Il a enfin, indiqué : « Il existe une concordance entre les points de vue et nous pensons que la partie française peut apporter une aide cruciale au processus engagé en Algérie, entre le gouvernement malien et les rebelles Touaregs ».
http://fr.elkhabar.com/?Paris-encourage-le-processus-d

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Jeu 23 Fév - 17:22

Citation :
Plus de 100.000 déplacés. Les combats qui font rage depuis la mi-janvier dans le nord désertique du Mali, entre l'armée et la guérilla targui, ont provoqué d'importants déplacements de population, selon les Nations unies.
La moitié de ces déplacés auraient gagné des pays limitrophes du Mali: la Mauritanie, le Burkina Faso, le Niger et l'Algérie.
Renforcés par des effectifs et des armes en provenance de Libye, les rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) ont lancé depuis le début de l'année des attaques contre plusieurs villes ou postes militaires dans le nord du Mali. Les forces gouvernementales ont riposté en bombardant à l'aide d'hélicoptères de combat des positions de la guérilla targui.
Ces affrontements ont fait des dizaines de morts. Leur recrudescence, dans une zone où étaient déjà actives des cellules du réseau Al-Qaida, fait craindre à certains un report de l'élection présidentielle prévue en avril.
[/b][/u]
http://fr.news.yahoo.com/combats-persistent-peuple-fuit-021945414.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Mar 28 Fév - 16:14

Installation d’une cellule de crise pour le suivi de la situation humanitaire dans le Nord Mali Arrestation de trafiquants à bord de 10 véhicules près les frontières algéro-maliennes

Citation :
Le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales a mis en place une cellule de crise qui se chargera de suivre la situation des refugiés maliens sur les frontières sud de l’Algérie en coordination avec les walis de Tamanrasset et d’Adrar. La cellule de crise sera composée de représentants de l’Armée et de la Gendarmerie, de la sécurité et des services de la protection civile et services médicaux affiliés au ministère de la santé. Cette cellule de crise se chargera du suivi des opérations d’installation des camps pour ces réfugiés, suivant le même modèle que celui emprunté durant la crise Libyenne.
http://fr.elkhabar.com/?Arrestation-de-trafiquants-a-bord

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Mar 28 Fév - 16:18

Cheikh Abana Mrabet à El Khabar Une médiation algérienne pour l’arrêt de la violence et l’effusion du sang au Mali

Citation :


L’Algérie a informé les officiels maliens du texte d’une initiative permettant l’arrêt de l’effusion du sang dans le Nord malien. Cette initiative comporte la création d’une zone protégée et une autre région désarmée. Elle stipule, également, la création d’un fonds international pour la reconstruction et le développement du Sahara des Azawad, partiellement financé par l’Algérie.

Par M.A/S.A

Une source sécuritaire de haut niveau a révélé que l’Armée algérienne ainsi que les services de sécurité, ont rappelé le mouvement de Rébellion dans le territoire de l’Azawad, dans le Nord Malien, qu’il est responsable du maintien de l’ordre et de la sécurité dans les régions situées sous son pouvoir et maitrise, afin de parer la route aux partisans de l’organisation Al-Qaida au Maghreb Islamique. Les autorités algériennes ont procédé à cette mise en garde suite à des renseignements faisant état de l’existence d’une activité intense des membres d’Al-Qaida dans cette région. Ces derniers font dans la collecte des armes et leur trafic du Nord du Niger.

Par ailleurs, Al-Qaida au Maghreb a pu investir cette région après le retrait des forces de lutte antiterroristes, appartenant à l’Armée Nigériane, de plus de 20 sites militaires où elle assurait le contrôle de la situation et parait la route aux trafiquants, notamment, dans les hauteurs d’Adghagh, Ifoghas et oued Zourak. Dans le même sillage, Alger a mis en garde l’Armée Malienne à travers le commandement des Armées du Sahel, à Tamanrasset, de la gravité de la situation sécuritaire et de la nécessité de la reprise du contrôle, notamment, sur les frontières algéro-maliennes, une fois que la plupart des postes contrôle ont été évacués suite au déclenchement des événements dans le Nord Malien. L’Algérie a, informé, l’Etat Major des rebelles Azawad qu’il est dorénavant responsable de la sauvegarde de la sécurité et de la lutte contre les partisans d’Al-Qaida dans les régions qui sont sous sont contrôle. Dans ce sillage, des notables des tribus Touaregs du Mali « Atouadj » ont informé les chefs des rebelles du mouvement de libération de l’Azawad dans le Nord du Mali, de l’initiative algérienne visant à mettre un terme à la violence dans le nord du Mali dans le cadre d’un plan qui attribue aux combattants du mouvement national de libération de l’Azawad des zones de repli sécurisées à condition de parvenir à un cessez-le-feu.
http://fr.elkhabar.com/?Une-mediation-algerienne-pour-l

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Mar 28 Fév - 16:20

L’Algérie refuse toute atteinte « l’unité du sol malien » et plaide pour une solution politique
http://fr.elkhabar.com/?L-Algerie-refuse-toute-atteinte-l

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Jeu 8 Mar - 0:52

Des sources bien informées ont révélé que l’occident continue d’approvisionner Bamako par les armes. Des avions militaires occidentaux ne cessent d’atterrir à l’aéroport de Gao, chargés de quantités importantes d’armes et de munitions que l’Armée Malienne utiliseront dans sa guerre contre les rebelles Azawad et le l*mouvement des partisans de la religion « Ansar Eddine ».

4 avions occidentaux bourrés d’armes atterrissent à Gao au Mali Des pays africains accusés de soutenir Bamako et des blessés Azawad à l’hôpital de Reggan


Citation :
Effectivement, quatre avions militaires, provenant de l’occident, chargés d’armement et de munitions, de moyens de télécommunication et jumelles infrarouge, de missiles anti-aviation, ont atterri Lundi et Mardi, à l’aéroport de Gao. Des dirigeants au sein du mouvement national de libération de l’Azawad, en guerre contre le gouvernement de Bamako depuis le 17 janvier dernier, ont indiqué que des pays africains ont attribué des aides militaires au gouvernement de Bamako. Par ailleurs, des sources ont révélé à El Khabar que 26 combattants Azawad ont été retenus en otage dans la bataille de Tassalit déclenchée dimanche passé. Ces derniers ont été remis aux services de la 6ème Région Militaire dans la ville de Gao au Mali.

Dans la même bataille, 9 combattants Azawad ont été blessés. Des sources bien informées ont, dans ce cadre, révélé à El Khabar, avant-hier, dans la ville d’Al Khalil, que 8 blessés ont succombé à leurs blessures alors que la 9ème personne a été transférée vers l’hôpital de Bordj Badji Mokhtar. De leur côté, les médecins ont révélé qu’ils ont été dans l’impossibilité de le soigner, ce qui a nécessité son transfert vers l’hôpital de Reggan.
http://fr.elkhabar.com/?Des-pays-africains-accuses-de

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Dim 11 Mar - 19:52


L’Armée interdit l’approvisionnement de l’Armée Malienne en kérosène
La sécurité enquête sur une collecte de fonds à Tamanrasset

Citation :
Le ministère de la défense nationale a donné l’ordre, le mois de janvier dernier, aux bases aériennes à l’extrême sud de l’Algérie de ne pas approvisionner les avions et aéroports de l’Armée Malienne par le kérosène. Les autorités algériennes ont pris cette décision afin d’affirmer le non alignement de l’Algérie dans la guerre entre l’Armée Malienne et le mouvement national de libération de l’Azawad, dans le Nord du Mali.

Le commandement de la sixième région militaire à Tamanrasset ainsi que celui de la troisième région militaire de Béchar ont reçu l’ordre de renforcer le contrôle sur les opérations de trafic d’essence, afin qu’il n’arrive pas aux deux parties du conflit au Mali. Dans le même contexte, les autorités algériennes ont décidé d’arrêter l’approvisionnement du Mali et carburant, après que l’Armée Malienne a commencé l’utilisation de son aviation dans sa guerre contre les combattants Azawad. L’Etat Major de l’Armée Nationale et Populaire a, également, ordonné aux unités militaires travaillant à l’extrême sud de venir en aide aux refugiés civiles fuyant les combats, suite à l’appel du mouvement de libération de l’Azawad de secourir les civiles encerclés.

Notons également que les services de Renseignement algériens ont ouvert une enquête dans la wilaya de Tamanrasset, sur une opération de collecte de fonds au profit de la branche d’Al-Qaida au Sahel et des mouvements de rébellion Azawad, suite à l’arrestation d’un ressortissant de nationalité malienne qui a tenté de rentrer vers le Nord du Mali avec des fonds qu’il collectés dans le sud algérien.

http://fr.elkhabar.com/?La-securite-enquete-sur-une

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Dim 18 Mar - 1:20

Plus de 30.000 réfugiés maliens en Algérie, selon Alger

Citation :
ALGER (AP) — Plus de 30.000 Maliens fuyant la guerre civile dans leur pays ont été accueillis sur le territoire algérien, a annoncé samedi le ministre algérien de l'Intérieur Daho Ould Kablia.

"En plus de personnes civiles, un certain nombre de militaires blessés dans des combats entre l'armée malienne et le Mouvement Azawad se sont réfugiés également en Algérie", a ajouté le ministre cité par l'agence officielle APS.

Les rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l'Azaouad (MNLA) ont lancé le 17 janvier un nouveau soulèvement dans le nord du pays. Le MNLA revendique l'autonomie de la région de l'Azaouad, foyer traditionnel des nomades touaregs. L'aile militaire du mouvement a été renforcée par des Touaregs libyens qui ont combattu pour Moammar Kadhafi et ont gagné le Mali après sa chute l'an dernier.

"L'Algérie n'est pas partie prenante dans le conflit malien, qui est une question interne et n'a pas l'habitude de s'ingérer dans les affaires des autres, mais elle se contentera cependant de fermer ses frontières et de les contrôler dans le cas d'un risque potentiel", a indiqué M. Ould Kablia.

Cependant, le poste frontalier de Tinzaouatine "demeure ouvert", ainsi que celui de Debdeb, aux frontières avec la Libye, a-t-il ajouté en notant que son pays "accueillera tous ceux qui fuient la violence et la guerre dans leur pays d'où qu'ils soient". AP

xkeb/mw


(AP / 17.03.2012 16h21)
http://www.romandie.com/news/n/Plus_de_30000_refugies_maliens_en_Algerie_selon_Alger170320121621.asp

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Mar 20 Mar - 8:38

Un drone occidental s’écrase près des frontières avec le Mali

Citation :
Les unités de défense aérienne ont enregistré dans la région à la frontière entre l’Algérie et le Mali la chute d’un drone qui pourrait appartenir aux forces aériennes françaises ou américaines Des hommes armés non identifiés ont fait s’écraser un avion de reconnaissance de type « Predator » au nord du Mali.
Des forces de l’armée malienne sont intervenues dans la région de « Ouikran » près de la frontière entre le Mali et l’Algérie pour récupérer les débris d’un drone tombé dans le nord du Mali, des sources liées au dossier sécuritaire au nord du Mali, ont indiqué que le drone qui s’est écrasé effectuait un vol de reconnaissance dans la région d’ « In Sakan » située à l’est de la ville de Taoudenni, durant plus d’une semaine, et pourrait avoir été abattu par un missile sol-air russe détourné de Libye, la guerre au Mali est donc entrée dans une nouvelle phase. Des communiqués des mouvements insurgés de l’Azawad ont évoqué avoir fait face à des avions de l’armée malienne, durant les semaines précédentes, particulièrement lors de la bataille pour le contrôle de la base stratégique d’Amechach, l’avion pourrait faire partie d’une escadrille constituée de 6 avions contrôlant depuis plusieurs mois le nord du Mali et le Niger, et avait décollé d’une base au sud ou au centre du Mali, une source bien informée a indiqué que plusieurs pays occidentaux contrôlaient le nord du Mali par des drones pour s’assurer des informations circulant sur l’existence d’une alliance entre certaines ailes militaires du mouvement de libération de l’Azawad et l’organisation d’Al-Qaida au nord du Mali. Les drones des forces aériennes françaises et américaines contrôlent, après que les Etats-Unis et la France aient envoyé des unités de contrôle et de reconnaissance qui ont participé aux opérations militaire pour faire chuter le régime du colonel Mouammar Kadhafi, les régions sahariennes, dont la frontière nigéro-libyenne soupçonnée d’être la passage principal de la contrebande d’armes libyennes, le désert entre le Mali et le Niger s’étandant d’Adragh Ifouras à Arlit au Niger et le désert d’El Djouf et Egr cheche en la Mauritanie et le Mali. Les informations indiquent que des avions de reconnaissance américains contrôlaient plusieurs régions dans lesquels activaient les forces de l’insurrection Azawad contre le gouvernement malien dans le cadre de l’enquête sur le lien entre les mouvements séparatistes Azawad et l’organisation d’Al-Qaïda.

http://fr.elkhabar.com/?Un-drone-occidental-s-ecrase-pres

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Jeu 22 Mar - 2:29

Citation :
Des dizaines de militaires maliens se disant excédés par le manque de moyens pour combattre la rébellion touareg et les groupes armés dans le nord de leur pays, ont manifesté ce mercredi à Bamako où des échanges de tirs avaient lieu dans la soirée près de la présidence.
Les soldats mutins ont également pris la radio-télévision nationale qu'ils occupaient toujours mercredi soir.
«Nous contrôlons le palais présidentiel, des gens (des mutins) tirent vers le palais et nous ripostons», a déclaré un membre de la garde présidentielle interrogé par téléphone.
«Nous sommes en train de tout faire pour que nos revendications aboutissent», a pour sa part affirmé un soldat mutin, également interrogé au téléphone. Le journaliste de l'AFP a entendu les coups de feu pendant la conversation.
http://fr.news.yahoo.com/%C3%A9change-tirs-devant-palais-bamako-222704260.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Jeu 22 Mar - 2:33

Citation :
*
Une tentative de coup d'Etat militaire semblait être en cours mercredi soir au Mali, menée par des soldats excédés par le manque de moyens pour combattre la rébellion touareg et les groupes armés islamistes dans le nord du pays.
La radio nationale malienne occupée par des soldats mutins a annoncé vers 23H00 (locales et GMT) à Bamako qu'un militaire allait y faire une allocution prochainement, sans en préciser l'heure.
L'Office de la radio-télévision du Mali (ORTM), qui avait interrompu ses émissions depuis son occupation dans l'après-midi par les mutins, les a reprises pour faire cette annonce et diffusait de la musique en attendant.
Cette annonce est intervenue alors que des coups de feu de plus en plus intenses entre soldats de la garde présidentielle et mutins étaient entendus autour du palais présidentiel.
"On a pris le palais", a affirmé un des mutins lors d'un bref échange téléphonique avec l'AFP, sans que cette information n'ait pou être confirmée du côté de la garde.
Des membres de la garde présidentielle, les "Bérets rouges", qui avaient pris position autour de l'ORTM occupée ont été ramenés au Palais présidentiel pour le défendre.
Avant le début des tirs, un membre de la garde avait affirmé qu'elle contrôlait la présidence et un conseiller présidentiel avait indiqué que le chef de l'Etat Amadou Toumani Touré, lui-même un ancien militaire, s'y trouvait toujours.
Des dizaines de militaires excédés par le manque de moyens pour combattre la rébellion touareg et les groupes armés islamiste dans le nord du pays se sont mutinés dans un camp à Kati, ville garnison près de Bamako.
Puis la mutinerie s'est étendue à la capitale elle-même dont les soldats ont parcouru les rues en tirant en l'air, semant la panique.
"Nous en avons marre de la situation dans le nord" du pays, en proie à une rébellion touareg et aux activités de groupes islamistes radicaux, a affirmé un des mutins.
http://fr.news.yahoo.com/mali-exc%C3%A9d%C3%A9s-guerre-nord-soldats-r%C3%A9voltent-%C3%A0-bamako-184405967.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Ven 23 Mar - 2:35

Citation :
Trois personnes ont été tuées, selon Amnesty, et 40 ont été blessées au Mali lors d'un coup d'Etat contre le président Amadou Toumani Touré, annoncé par des militaires qui ont fermé les frontières et décrété un couvre-feu nocturne, suscitant une vague de condamnations à l'étranger.
«Le président est bien à Bamako» et «dans un camp militaire d'où il dirige le commandement», a affirmé une source militaire loyaliste, ce qu'a confirmé un membre de l'entourage d'Amadou Toumani Touré en précisant qu'il était avec des membres de la garde présidentielle. Tous ont rejeté des rumeurs le donnant réfugié dans une ambassade étrangère ou en route pour un pays voisin.
Le Mali, vaste pays enclavé d'Afrique de l'Ouest, devait organiser le 29 avril une élection présidentielle en dépit d'une rébellion touareg meurtrière déclenchée mi-janvier et qui a provoqué le déplacement de 206 000 personnes au Mali et dans les pays voisins, selon l'ONU.
http://fr.news.yahoo.com/trois-morts-40-bless%C3%A9s-fronti%C3%A8res-ferm%C3%A9es-au-mali-002931510.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Ven 23 Mar - 10:23

Citation :
BAMAKO (Reuters) - Les rebelles touaregs ont profité de la confusion provoquée par le coup d'Etat à Bamako pour gagner du terrain dans le nord du Mali en s'emparant de positions abandonnées par les forces gouvernementales, a-t-on appris de sources informées.
http://fr.news.yahoo.com/les-rebelles-touaregs-profitent-du-putsch-pour-progresser-063418349.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Lun 26 Mar - 10:37

Citation :
La junte au pouvoir au Mali était dimanche plus que jamais sous la menace de la rébellion touareg au nord, et subissait les foudres d'une classe politique largement réunie et de la communauté internationale, après le putsch contre Amadou Toumani Touré.
Quatre jours après le coup d'Etat contre "ATT", tous les regards étaient tournés vers Kidal, une des plus importantes villes du nord-est.
"Aujourd'hui nous avons repoussé une attaque des rebelles islamistes", a déclaré sous couvert d'anonymat un responsable militaire à Kidal. "Nous sommes proches de Kidal", a rétorqué un cadre du groupe islamiste touareg Ansar Dine, sans confirmer ni infirmer un assaut.
Ansar Dine (défenseur de l'islam), l'une des branches de la rébellion, a affirmé samedi qu'il s'apprêtait à prendre la cité. Ce mouvement veut appliquer la charia (loi islamique) par "la lutte armée" et a déjà revendiqué le contrôle des localités d'Aguelhok, Tessalit et Tinezawaten (nord-est).
Amadou Sanogo La chute de Kidal serait un coup de tonnerre, alors que les putschistes emmenés par le capitaine Amadou Sanogo ont accusé le président renversé et leurs chefs d'incompétence sur ce dossier.
Les rebelles ont lancé mi-janvier leur offensive dans le nord-est, avec parfois le soutien de groupes islamistes armés, en particulier Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).
Le chef de la junte a invité les rebelles touareg à des discussions sans délai pour un processus de paix. "La porte est ouverte", a-t-il lancé samedi.
Le chef d'une milice combattant aux côtés de l'armée dans le nord, ainsi que huit de ses compagnons, ont été tués dimanche par des rebelles touareg dans la région de Gao, selon des sources concordantes.
http://fr.news.yahoo.com/mali-menac%C3%A9e-rebelles-touaregs-junte-cherche-%C3%A0-consolider-093153598.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Sam 31 Mar - 9:38

Citation :
Les rebelles touareg ont pris vendredi le contrôle de la ville stratégique de Kidal, dans le nord-est du Mali, poussant la junte militaire à s'alarmer de cette situation "critique" et à appeler au soutien "extérieur" pour endiguer cette avancée.
Après 48 heures de combats, le groupe armé islamiste Ansar Dine, appuyé par des éléments du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA), le grand groupe rebelle touareg, a pris le contrôle de Kidal (1.000 km au nord-est de Bamako) dans la matinée.
Le chef d'Ansar Dine, Iyad Ag Ghaly, natif de Kidal, a fait peu après une entrée triomphale dans la ville, où il est arrivé "à la tête d'un cortège de véhicules" sur lesquels flottait le drapeau noir frappé du sceau du prophète, habituel emblème des salafistes et des islamistes radicaux, selon des témoins.
Un député et fils du chef traditionnel de Kidal, Intallah, compte également parmi les commandants d'Ansar Dine.
http://fr.news.yahoo.com/nord-mali-situation-critique-larm%C3%A9e-besoin-soutien-ext%C3%A9rieur-112235615.html

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Sam 31 Mar - 20:11

Citation :
La Cédéao, l'organisation politique ouest-africaine, qui lui a posé un ultimatum en fin de semaine, a "mis en alerte une force armée de 2000 hommes", a affirmé ce samedi son président en exercice, le chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara. Le but: "préserver à tout prix l'intégrité territoriale du Mali". "Nous devons réussir car, si le Mali est divisé, morcelé, c'est un mauvais exemple." "Nous avons demandé à la communauté internationale de nous appuyer, d'appuyer le Mali" a poursuivi le président ivoirien, soulignant toutefois vouloir "éviter la guerre".
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/mali-la-cedeao-en-alerte-face-aux-rebelles-touaregs-qui-progressent_1099896.html#xtor=AL-447

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
boussouf
Admin
Admin
avatar

Messages : 2104
Date d'inscription : 20/11/2011
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite Militaire une citation Vermeil Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Dim 1 Avr - 12:27

La position de la Cedeao est juste et rejoint celle de l'Algérie. La partition du Mali serait un grave précédent dans la région. Une telle éventualité si elle venait à se réaliser ne manquera pas d'avoir des répercussions sur notre pays qui est directement visé, ne l'oublions jamais, par la France. Tout en soutenant le droit des Touaregs à l'autonomie, à l'égalité et au développement de leur région, l'Algérie ne doit pas accepter la partition du Mali.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
yak
Admin
Admin
avatar

Messages : 13460
Date d'inscription : 24/04/2011
Localisation : SUR TERRE
Médaille de Citation à l'Ordre de l'Armée Médaille de la Participation à la Révolution Médaille de la Révolution Médaille de la Résistance Médaille du Mérite National Médaille Mérite Géopolitique Médaille sans Chevron Médaille d’Honneur Médaille du Mérite Militaire Médaille de Blessé sans Citation Médaille de Blessé avec Citation

MessageSujet: Re: La Crise Malienne   Dim 1 Avr - 12:54

boussouf a écrit:
La position de la Cedeao est juste et rejoint celle de l'Algérie. La partition du Mali serait un grave précédent dans la région. Une telle éventualité si elle venait à se réaliser ne manquera pas d'avoir des répercussions sur notre pays qui est directement visé, ne l'oublions jamais, par la France. Tout en soutenant le droit des Touaregs à l'autonomie, à l'égalité et au développement de leur région, l'Algérie ne doit pas accepter la partition du Mali.
je partage ton point de vue mais le mal est fait la mauvaise gestion de la crise a crée de de facto un état touareg et la solution militaire n'est pas la solution (la je parle de l’Algérie ) je trouve que pour l'heure la diplomatie Algérienne joue bien le jeu de ne pas prendre partie contre la rébellion même si cette dernière a choisie l'alliance avec Aqmi pour ne pas brusquer nos touaregs a nous

_________________
http://www.youtube.com/v/uc0IoT-5VYc

Algérie un peuple une nation  
Seigneur protège moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge
Revenir en haut Aller en bas
http://www.anpdz.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Crise Malienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Crise Malienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.P DZ Défense  :: Actualités & Géopolitique :: Tensions & Conflits Régionaux-
Poster un nouveau sujet   Sauter vers: